Atelier Light Painting avec les 4ème Haïku

Le lundi 3 février, les 4ème Haïku ont pu suivre au collège un atelier Light Painting durant deux heures ... qui sont passées presque à la vitesse de la lumière. 

Cette intervention a fait suite à la projection dans le cadre du dispositif Collège au cinéma du film Vandal, de Hélier Cisterne. Le réalisateur devait venir animer l'atelier en personne, mais a été retenu sur la promotion d'un film, et a donc dû être remplacé par un de ses collaborateurs.

Les élèves ont été répartis en quatre groupes participant tous successivement à trois ateliers pour aboutir en bout de course à une réalisation finale sous forme de vidéo.

Il y a eu :

- un atelier d'écriture et choix d'un personnage, avec propositions d'éléments descriptifs (portrait, attributs, actions, caractère, valeurs, exploits...)

- un atelier sonore au cours duquel les élèves ont enregistré le texte écrit

- et un atelier "ligth painting" proprement dit pour mettre en scène le personnage créé

Pour arriver à la production finale aboutie, les élèves se sont appropriés différents outils. Notamment, un appareil photo programmé pour un enregistrement long de 25 secondes pouvant réaliser une unique photo traduisant le mouvement. Les élèves ont aussi utilisé des iodes lumineuses et lampes torches ! 

Un élève tenait le rôle du personnage mis en scène et restait immobile au centre de l'image. Les autres élèves  entraient en mouvement autour de lui avec les lumières cherchant à exprimer la nature du héros. Les lumières pouvaient ainsi dessiner des formes, des écritures ou évoquer les pouvoirs et les aventures du héros. 

L'intervenant a ensuite réalisé un court film en faisant le montage des photos prises par les groupes avec les bandes sonores des enregistrements des voix. 

Les élèves ont aussi vu un court métrage primé de Hélier Cisterne toujours, pour approfondir leur rencontre avec l'image mobile et le cinéma. 

Enfin, la projection du travail des élèves a été présentée. Ils ont trouvé que l'ensemble faisait bel effet et sont sortis de la salle obscure très fiers de leur oeuvre collective. 

A vous de juger par vous-mêmes. Bonne projection !