Armée du Salut : "Quelques anecdotes" !

armée du salut

"En 115 participations, il s'en est passé des choses..." - Eric Malandain (professeur d'anglais)

Anecdote #1 - élèves acteurs du service public

Le 18 décembre 2018, Armée du Salut, 100ème !

Ce soir 184ème élève à enfiler le gilet jaune de bénévole, 369 repas servis.

- Vous êtes un lycée privé ? m'a demandé la nouvelle coordinatrice 

- Non, public !

- Ils sont donc bénévoles ?

- Tout à fait, ils n'ont pas de bonnes notes parce qu'ils le font, aucun avantage scolaire.


Anecdote #2 - l' accueil, une compétence de nos élèves

Le 17 mai 2015

Une vieille dame plutôt acariâtre, qui mange seule sur le comptoir et non à table, et qui hurle quand quiconque lui fait une remarque est venue discuter avec des élèves.

Grâce à la tendresse dans leurs yeux et leur qualité d'écoute totalement empathique, la voix de la vielle dame s'est adoucie et elle a pu leur parler calmement et assez longuement. Du jamais vu !


Anecdote #3 - l' après-lycée, 5 ans après l'engagement continue

On me questionne souvent sur l'après-lycée, si les élèves continuent d'être bénévoles.

Je n'ai malheureusement pas de retour, sauf pour 2 élèves.

Le 28 mai 2018

Deux de mes anciennes élèves, Aïcha Boumedienne et Bintou Traoré, distribuent tous les soirs des repas aux réfugiés, de leur propre initiative. En cette période du ramadan, leur service commence à 00h30.

Aïcha et Bintou faisaient partie de la classe de seconde qui a lancé le partenariat du lycée avec l'Armée du Salut en 2013.