Spectacle au CDI : L'animal rit

Opération rattrapage ! Le spectacle L'ANIMAL RIT initialement prévu pour la Nuit de la lecture le 16 janvier, mais annulé en raison des problèmes de transport, s'est joué le 27 février au CDI pour la joie des 6ème Rhin et des 6ème Hudson.
 
Notre professeure documentaliste avec les professeurs de français ont accueilli d'étranges créatures.
 
Deux comédiennes ont en effet interprété des histoires courtes qui mettent en scène des animaux bien loquaces. Une faune étrange a envahi le CDI : un ours blanc et un pingouin, une cigogne et une tortue ... lièvre, vache, rat, crapaud, criquet, coccinelle, araignée, coq, cochon, phoque et beaucoup d'autres encore. De la basse-cour à la jungle, en passant par la savane, la banquise et le désert, il y en eut pour tous les goûts.

Nathalie et Claudie, les comédiennes, incarnent tour à tour ces animaux qui réfléchissent et se posent, l’air de rien, des questions fondamentales et implicites sur le sens de la vie, l’amour, l’intelligence, le libre arbitre etc. Ces dialogues animaliers, dans la lignée de La Fontaine ont permis de méditer sur des thèmes comme la sagesse, la beauté intérieure, l'amour. Le metteur en scène nous a précisé :

« Deux façons de jouer les textes sont réunies dans le spectacle. Le conte, car la place de la narration permet d’aborder ces histoires comme des fables. Une forme proche du théâtre, étant donnée la vigueur des dialogues et des personnages. » Jean-Louis E.

Après le spectacle, les élèves réunis en cercle ont réfléchi sur les grands thèmes présents dans les saynètes et ont commencé à répondre aux questions suivantes : Qu’est que l’intelligence ?  « L’intelligence ce n’est pas forcément savoir beaucoup de choses » ; « L'intellignence, c'est aussi pouvoir oublier » ; « C'est se tromper, c'est faire des erreurs». C’est quoi un ami ?  « Un ami c’est un refuge » ; « Un ami est quelqu’un avec qui on partage de bonnes choses » ; « un ami est quelqu’un à qui on fait confiance ». Quel lien entre l’histoire « Le cheval et le poisson » et le problème de la gestion des ressources terrestres ? « Trouver un équilibre pour que chacun puisse vivre ».

Les élèves ont aussi interrogé la troupe sur la réalisation du spectacle :

Pourquoi un bâton de pluie ? Pourquoi pas de masques ou de costumes ? Combien de temps pour la préparation du spectacle ? D’où vient le texte du spectacle ? Qu’avait ce livre de particulier pour que vous ayez envie d’en faire un spectacle ? Quelles similitudes et différences avec les fables de La Fontaine ? Est-ce que c’est votre métier « comédienne » ? Est-ce que c’est gênant d’entendre le public rire ? Est-ce que ça vous est déjà arrivé d’oublier votre texte ? Avez-vous déjà diffusé le spectacle sur les réseaux sociaux ? Pourriez-vous revenir pour nous voir jouer ce texte ?

Pour remercier les comédiennes, la 6ème Hudson a récité le poème de Verlaine : « Il pleure dans mon cœur ». Les comédiennes qui se sont connues dans une école de mime ont pu improviser autour d’une histoire supplémentaire « Le renard et l’oie » en guise de bonus pour remercier les élèves. 
 
Lors d'un atelier d'expression orale et artistique, les élèves répartis par binôme ont joué des histoires : « L’éléphant et l’escargot », « L’araignée et le moustique », « Le rhinocéros et le papillon », « Le pingouin et l’ours polaire » et « Le ver de terre et la poule » en recevant les conseils avisés des comédiennes.
 
Devant une telle animalerie, des talents sont nés ! Et des envies de lecture ! Tous à vos fables et à vos contes !
 
Les jeunes talents en image :