CAP Pâtissier 2 ans

image cap patissier apprentissage

Inscription au RNCP 35316

Rythme d’alternance : 2 semaines CFA/ 2 semaines en entreprise

 

 

LE METIER DE PATISSIER

 Gâteaux, tartes, confiseries, petits fours, macarons, chocolats, viennoiseries… toutes sortes de délices sont réalisés par le pâtissier pour le plus grand plaisir des  gourmands.  Il fabrique, à partir de matières premières, les produits de pâtisserie destinés à la commercialisation. Le pâtissier est aussi un artiste, capable d’inventer de nouveaux desserts aussi bons que beaux. Il doit faire preuve de créativité aussi bien dans les saveurs que dans la décoration des desserts. Son savoir-faire est très recherché dans l’artisanat et l’industrie.  

PROFIL ET QUALITES INDISPENSABLES

Ce métier nécessite une excellente condition physique (station debout prolongée, amplitude horaire), habileté et dextérité, d’accepter les rigueurs du travail en équipe, une sensibilité organoleptique et esthétique, d’appliquer les normes d’hygiène et de sécurité.

Accessible après une classe de 3ème  et  un entretien de positionnement au CFA.

La formation est accessible aux personnes en situation de handicap (PSH). Celles-ci seront accompagnées lors de l'inscription par le référent handicap du CFA. 

OBJECTIFS & DEBOUCHES

Formation courte d’une durée de 2 ans, qui alterne cours au CFA et pratique professionnelle en entreprise, le CAP Pâtissier:

  • Permet d’acquérir les bases de la pâtisserie et d’exécuter de manière autonome et professionnelle les techniques de fabrication de produits pâtissier à partir de matières premières
  • Permet de s’adapter aux différents postes (tour, entremets, cuissons…) selon la structure de l’entreprise
  • Donne au bout des 2 ans, une première qualification professionnelle reconnue par la profession
  • Permet de démarrer dans la vie active avec un poste d’ouvrier de fabrication qualifié
  • Permet d’exercer dans les structures suivantes : pâtisserie artisanale, pâtisserie-boulangerie artisanale, pâtisserie-chocolaterie artisanale, glacerie artisanale fabricant, grande et moyenne surface rayon pâtisserie, salon de thé, traiteur, pâtisserie industrielle

 

Il est conscient de la nécessité de renforcer ses compétences notamment en complétant sa formation.

La poursuite d’études est notamment possible en Mention Complémentaire Pâtisserie, Chocolaterie, Glacerie et Confiserie (1 an), en Mention Complémentaire Cuisinier en Desserts de Restaurant (1 an), CAP Boulanger, CAP Chocolatier-Confiseur, CAP Glacier, BAC PRO Boulanger-Pâtissier.

FORMATION

Préparé dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, le CAP Pâtissier alterne 2 semaines au CFA suivies de 2 semaines en entreprise sur l'année scolaire de septembre à juin.

26 semaines de présence au minimum sont obligatoires au CFA pendant les deux ans, soit un total de 875 heures de formation dispensées par le CFA.

L’enseignement général (français, mathématiques, anglais etc…) garde toute son importance et est déterminant pour toute poursuite d’études.

Le coût de formation étant pris en charge par les OPCO, aucun frais de formation n'est à la charge de l'apprenti. 

CONTENU  DE  LA  FORMATION

Domaine Professionnel :  travaux pratiques pâtisserie, technologie appliquée pâtisserie, approvisionnement et gestion des stocks dans l'environnement professionnel de la pâtisserie

Domaine Général : Français-histoire-géographie, enseignement moral et civique, mathématiques-sciences physiques, sciences appliquées, langue vivante (anglais), arts appliqués et culture artistique, éducation physique et sportive

 

EXAMEN  FINAL

Il se décompose en 2 types d’épreuves : domaine professionnel et domaine général.

Les épreuves du domaine professionnel sont organisées en contrôle ponctuel et celles du domaine du général pour la plupart en cours de formation (CCF) : ce sont ces notes qui sont prises en compte pour l’examen.

Le diplôme est délivré aux candidats ayant obtenu :

  • La moyenne pour l’ensemble des 2 domaines (professionnel & général)
  • La moyenne dans le domaine professionnel
  • Toute note à l’épreuve pratique inférieure à 10 est éliminatoire.
  • Toute absence est éliminatoire

 

Documents pouvant être remis à la demande en fin de formation :

  • Une attestation de suivi de formation pour les apprentis
  • Une attestation de compétences pour les Personnes en Situation de Handicap (PSH)
  • Une attestation d’acquis notamment en cas d’échec à l’examen

 

CFA Belliard, ses chiffres de réussite

Taux d’emploi à 6 mois : 61 % (59 % nationalement)

https://www.inserjeunes.education.gouv.fr/diffusion/etablissement?id_uai=0753007L

Taux de réussite globale en  2020  et sur 6 ans : 93 %  et 80 %

Résultats aux examens