OPTION THEATRE

23 févr. 17

Pour l’enseignement du théâtre, le lycée Lamartine est en partenariat avec le Théâtre de la Commune, Centre dramatique d’Aubervilliers dirigé par Marie-José Malis.

Le lycée propose :

- Une option théâtre de détermination : 3h en classe de seconde, 5h en 1° et 5h en Terminale. (À partir de la rentrée 2010 l’option de détermination en seconde est devenue une option facultative).

Cette option de spécialité dispense un enseignement théorique (2h) et pratique (3h) qui sont intimement liés, notamment en classe de terminale où les élèves travaillent sur un programme imposé nationalement. Les élèves sont encadrés par un professeur spécialisé et un intervenant artistique (comédien et/ou metteur en scène). Au baccalauréat ils passent une épreuve théorique, coefficient 3, et une pratique, coefficient 3. L’ensemble de cet enseignement est donc évalué coefficient 6.

- Une option facultative : 2h en classe de 1°  et 3h en classe de terminale. Cette option donne lieu à un travail collectif du groupe sur  un projet commun, qui est présenté en fin d’année au lycée pour les 1°, au Théâtre de la Commune pour les Terminales, 2 soirs consécutifs. Cette option facultative est aussi évaluée au baccalauréat, mais seuls les points au-dessus de la moyenne sont comptabilisés (coefficient 1 ou 2 si l’élève prend le théâtre en première option)

- Depuis la rentrée 2010, le lycée propose également l’option théâtre aux élèves de Lettres Supérieures

 

 

 

 

 

 

 

Spectacles créés dans la cadre de l'option facultative par les élèves de Terminales, et présentés au Théâtre de la Commune

1998/99   L’éveil du printemps Frank Wedekind
1999/2000 Le cercle de craie caucasien Bertold Brecht
2000/2001 Le théâtre ambulant Chopalovitch Lioubomir Simovitch
2001/2002 Il ne faut pas boire son prochain Roland Dubillard
2002/2003 Kids Fabrice Melquiot
2002/2004 Le songe d’une nuit d’été William Shakespeare
2004/2005 Dom Juan revient de guerre Odon Horvath
2005/2006 Le Misanthrope Molière
2006/20007 Lucrèce Borgia Victor Hugo
2007/2008 Un barrage contre le Pacifique Marguerite Duras
2008/2009 La bonne âme de Sé Tchouan Bertold Brecht
2009/2010 Les liaisons dangereuses Choderlos de Laclos
2010/2011 Hamlet  Shahespeare
2011/2012 La Princesse Maleine Maeterlinck
2012/2013 Cendillon Joël Pommerat (travail en cours)
 
 
Par ailleurs, depuis quelques années les élèves de Terminale "exportent" leur travail, soit dans le cadre d'échanges avec des lycées de pays étrangers, soit dans le cadre d'un travail "en résidence":
- En mai 2008, "Le barrage contre le Pacifique" est joué à Duras, dans le cadre des Rencontres Marguerite Duras" organisées tous les ans dans la région. Il sera rejoué en octobre 2008 au Festival Duras de Trouville
- En avril 2010 Les Liaisons Dangereuses sont jouées à Istambul, à l'Institut Culurel Français et au lycée français, tandis que les élèves d'Istanbulétaient vebus jouer au lycée Lamartine en novembre 2007
- En avril 2011 Travail en résidence en Dordogne à Eymet pendant une semaine 
- En mars 2012  Participation au Festival de Théâtre du lycée Français de New York, thème imposé:  Retrouvailles, scènes de 7mn maximum
Les élèves du lycée Lamartine jouent trois scènes: la première scène de La Cerisaie de Tchekhov
un extrait de La Douleur de Marguerite Duras et une scène de Rêve d'automne de Jon Foss.
Ils remportent le prix du meilleur comédien, le prix de la meilleure comédienne et le grand prix du Jury.
A l'automne 2012, c'est au tour des élèves du lycée français de New york de venir à Paris, et de partager avec le lycée Lamartine une semaine de théâtre, composée de 4 spectacles et d'une visite de la Comédie Française.
 
Cette année un projet de travail en résidence est prévu à La Maison du Peuple  gérée par l'association La Fraternelle dans le Jura: fin avri 2013: pendant que les élèves d'Arts Plastiques feront un stage de sérigraphie, les élèves de terminales
 Théâtre Option Légère théâtre finaliseront leur travail sur Cendrillon et le présenteront dans le Jura, à St Claude, avant de le présenter au Théâtre de La Commune d'Aubervilliers fin mai 2013