Search Results

Les nouveaux programmes sont une invite à la réflexion sur les sciences et leur enseignement à l’école. La posture scientifique doit apparaître dans les apprentissages. Les investigations, les expérimentations, la mise à l’épreuve des hypothèses, leur validation ... des termes et des concepts qui peuvent paraître inaccessibles aux non spécialistes. La prise de risque paraît grande : Les élèves sont en situation de recherches, et peuvent proposer tout type de productions, de solutions ; de surcroît, c’est dans cet environnement que le carnet d’expériences et d’observations doit devenir l’outil privilégié de l’élève! Quels sont les enjeux de ces changements pour l’enseignant ?

Patrick Pommier, PIUFM dans l’académie de Versailles, est intervenu en animation pédagogique sur le thème "Comment gérer en classe de véritables situations de recherche ? Comment mettre concrètement en pratique les programmes de sciences ?" C'est une illustration de sa démarche pédagogique que nous retrouvons ici

Comment la lecture d’album peut s’intégrer dans une démarche d’investigation dans l’enseignement des sciences aux cycles 2 et 3 ?

A l’occasion de l’Année mondiale de l’astronomie, La main à la pâte a mis en place un nouveau projet pédagogique intitulé « Calendriers, miroirs du ciel et des cultures ». Ce projet, soutenu par l’Agence spatiale européenne, s’adresse aux classes de cycle 3 (CE2, CM1, CM2).

Un guide pédagogique de La Main à la pâte

Il ne faut pas limiter l'intérêt des élevages au seul aspect scientifique.