Réalisation d’un court-métrage par les Premières ARED 2

Réalisation d’un court-métrage par les Premières ARED 2

En cours de Français, dans le cadre d’une séquence, les 1ARED 2 ont travaillé autour d’un large corpus composé d’articles de scientifiques, de nouvelles d’auteurs contemporains, d’animés pour réfléchir sur les enjeux du développement durable et sur la place des arts, de la fiction dans cette réflexion. Parallèlement, en STI, lors de cours sur le « Froid », ils ont abordé toutes les questions afférentes aux fluides, gaz et les pollutions qui y sont liées. Les élèves ont aussi, dans la partie audiovisuelle, appris à décrypter des courts-métrages.

Au mois de février, la classe était prête à collaborer, en partenariat avec la Maison du geste et de l’image, avec la réalisatrice, Güldem Durmaz. Pendant une semaine, ils ont ajusté le scénario entrepris en cours, ils ont répété, ils ont filmé, ils ont effectué des recherches sur les sons et les images, ils ont réalisé des séquences de stop-motion et ont monté leur film. Ainsi ce court-métrage qui oscille entre réalité et imaginaire, nous ouvre les yeux sur notre environnement proche, nous fait réfléchir, réagir voire agir.

Qui a dit que les lecteurs, spectateurs d’œuvres faisant appel à l’imaginaire fuyaient la réalité ?

Madame Bourguignon (professeure de Lettres-Histoire) et Monsieur Faudais (professeur de STI)