ERASMUS + Identités européennes à travers les senteurs et saveurs : malgré le confinement, le projet continue !

Padlet capture

Le confinement a donné un coup d’arrêt aux mobilités du projet. C’est avec une grande déception que nous avons dû renoncer à accueillir nos partenaires fin mars, alors que nous avions mis beaucoup d’énergie à préparer leur arrivée, et étions impatients de réaliser la première mobilité élèves. Cette mobilité, comme les autres d’ailleurs, sera cependant réalisée dès que les conditions le permettront.

Dans cette attente, les élèves des différents pays ont continué de travailler sur le projet et d’échanger.

Une visioconférence a par ailleurs été organisée fin juin entre les professeurs et les élèves de chaque pays, ce qui nous a permis de nous rencontrer, au moins virtuellement, dans l’attente d’une rencontre en « vrai ».

 

Padlet