Projet d'établissement 2015-19

Projet d'établissement 2015-2019

du collège Marie Curie

 


 Caractéristiques essentielles du collège Marie Curie en 2014-15 :

Collège d'éducation prioritaire catégorie 5, associé en réseau, dans le cadre de la refondation de l'éducation prioritaire, aux écoles élémentaires Pierre Budin et Flocons, et maternelles Flocons et Marcadet.

16 classes, 4 niveaux

Cursus Cham créé à la rentrée 2012, à recrutement dérogatoire

Option bilangue offerte à l’entrée en 6ème, avec présélection des élèves en capacité d'apprendre simultanément l'anglais et l'allemand en commission de montée pédagogique, et constitution d'une « filière » de la 6ème à la 3ème

Une seule LV2 proposée en 4ème; (proposition de l'école Hermel d'un enseignement de portugais pour une continuité pédagogique)

 390 élèves au constat de rentrée 2014 :

94 en 6ème dont 5 Relevant de l'UPE2A,

100 en 5ème dt 5 UPE2A,

96 en 4ème dt 5 UPE2A,

91 en 3ème dt 7 en UPE2A

 L'Unité Pédagogique pour Éleves Allophones Arrivants est prévue pour accueillir jusqu'à 24 élèves. Ceux-ci bénéficient dans le cadre du fonctionnement actuel, en plus de leurs cours de Français Langue Seconde, de 2 heures de Maths, d’Histoire et Géographie, d'Anglais, 3heures de sport, et 1heure de Physique. Intégration progressive d'élèves dans tout ou partie des cours des classes correspondant à leurs compétences ; arrivée de nouveaux élèves tout au long de l'année.

L'Unité Localisée d'Inclusion Scolaire prévue pour des élèves souffrant de troubles des apprentissages a accueilli 9 élèves à la rentrée 2014 (7 en 6ème, 1 en 4ème, 1 en 3éme). Leur enseignant spécialisé organise leur travail en fonction de leurs besoins : enseignement au sein de l'ULIS, en classe d'inclusion, et prises en charge extérieures.

Le Dispositif de Socialisation et d'Apprentissage : il est orienté depuis 2 ans vers les élèves de 6ème arrivant au collège avec d'importantes lacunes tant en méthodologie, que maîtrise des apprentissages.

L'Accompagnement éducatif assuré par des professeurs et Assistants d'éducation est essentiellement consacré en 2014-15 à l'aide aux devoirs ; il bénéficie à environ 50 élèves.

Le Dispositif « Action Collégiens » financé par Paris dans tous les collèges d'éducation prioritaire pour l'accueil, écoute, la proposition d'aide aux devoirs, d'activités ludiques, ainsi que de sorties et séjours en dehors de la scolarité bénéficie à environ 40 élèves.

Un partenariat avec « Alliance des Mécènes pour l'éducation » a été initié en 2014-15 sur proposition de la Mission Académique pour l'Education Prioritaire (accompagnement personnalisé par ESA de 13 élèves de 5ème et intervention dans 2 classes de 5ème d'un personnel du collège avec un cadre d'entreprise formés par Alliance).

Un partenariat avec l'AFEV bénéficiant à 5 élèves en risque de décrochage en 4ème.

 

Equipe pédagogique :

nombre de supports de postes d'enseignants définitifs : 31

5 nouveaux enseignants titulaires à la rentrée 2014-15, dont un nommé dans un autre établissement en février 2015) ;

un taux d'ancienneté des enseignants de moins d'un an de 40% en 2013, contre 31,9% sur l'ensemble des collèges en éducation prioritaire

6 professeurs titulaires à temps partiel, 4 en congés ou disponibilité, 7 professeurs TZR ou contractuels.

Ces caractéristiques rendent plus difficiles le travail en équipes.

 

Equipe vie scolaire : 2 CPE ; 7 Assistants d'éducation pour 5,9 Équivalents temps plein ; 1 AVSCO, 1AVSI. ;

1 personne en contrat CUI ;

 

Personnel médico-social : Une infirmière à temps plein*,

Un Médecin scolaire*, un Assistant social et Conseiller d'orientation-psychologue* à temps partiel

*nouvellement nommés en 2014-15

Personnels administratifs et techniques : 2 secrétaires ; 6 adjoints techniques relevant de la collectivité

 

Comparaison des évolutions des Indicateurs de scolarité entre 2010-11 et 2013-14

(Sources : radar de pilotage 2013, tableau de bord pour l'éducation prioritaire)

 % d'élèves ayant au moins un an de retard à l'entrée en 6ème : de 16,5 à 11,2 (de 18,4 à 13,8 en RRS)

 % d'élèves admis au DNB en 2014 : 55,8% (dont 11,6 % mentions B et 27,9 AB)

 

 

2010

2011

2012

2013

2014

% de réussite MC

RRS

64,5

69,6

56,4

70

78,2

74,2

53,3

68,6

55,8

Épreuve FR MC

RRS

9,3

9,7

9,2

9,4

10

10,1

8,5

9,9

8,9

CC FR MC

RRS

8,6

10,1

9

10,4

10,8

10,2

9,4

10,5

9,9

Épreuve maths MC

RRS

6,5

8,1

6,3

6,7

7,4

7,9

6,9

7,9

5

CC Maths MC

RRS

7,5

9,4

7,2

9,7

9,7

9,7

8,8

9,9

8,5

Épreuve H-G MC

 

9,2

 

7,8

11,2

6,2

9,4

CC HG MC

9,5

9,7

10,7

10,9

10,4

 

  • Validation des 7compétences du socle en 2013 : 76,7% (82,1 % en EP)

  • Moyenne des notes en Histoire des Arts  en 2013 : 10,2 (12,9 en EP)

 

  • % d'élèves orientés en 2nde GT en 2013: 50%, soit un taux inférieur à celui des collèges Berlioz, D.Mayer, Marx Dormoy et Gérard Philipe ;

en 2012 : 45,5% (58,7% en EP)

  • % d'élèves admis en 2nde PRO  en 2013 : 28,8 % (25,7 en EP)

  • % d'élèves admis en CAP en 2013 : 7,7% (3,7 en E.P.)

 Soit, pour le DNB et l'affectation en 2nde GT, des taux inférieurs aux autres établissements en éducation prioritaire

Mais des taux de poursuite d'études post 2nde Gt et 2nde Pro plus favorables pour les anciens élèves de 3èmes de Marie Curie

 

  • Des écarts de résultats importants en 2014-15 entre les élèves suivant les options CHAM et bilangues et les autres

 

  • Un nombre important d'avertissements travail et/ou comportement reconduits d'un trimestre à l'autre en 2014-15, sans véritable réaction des élèves et parents concernés

 

Comparaison des évolutions des indicateurs sociaux entre 2010-11 et 2013-14 :

 

  • % d'élèves de 6ème dont le 1er responsable légal appartient aux Professions et CSP favorisées (A + B ) : de 11,8 à 26 %(évolution RRS : 27,8 à 29,6)

 

  • % d'élèves de 6ème dont le 1er responsable légal appartient aux Professions et CSP défavorisées à l'entrée en 6ème : de 63,5 à 45,7 (évolution RRS : 38,6 à 33,9)

 

  • % important d'élèves de 3èmes dont le 1er responsable légal appartient aux Professions et CSP défavorisées : 57,9 % en 3ème en 2014-15 (23,7% au collège de même catégorie Marx Dormoy)

 

  • En 2014-15 : 19% des élèves ont des parents de PCS « favorisées A » ; 8% « favorisées B » ; 28% moyennes et 46% défavorisées

 

  • % d'élèves boursiers : de 48 ,1% à 37,7% (en RRS : de 35,9 à 37,8%)

36,6% de boursiers en 2014-15

 

L'évolution de la carte scolaire décidée pour la rentrée 2015 (élèves précédemment affectés au Collège Dorgelès vers Marie Curie, et d'autres de Marie Curie vers Gérard Philipe) devrait contribuer quelque peu à diversifier la mixité sociale de notre collège (si pas de départs dans le privé ou dérogations accordées, excepté pour la classe CHAM)

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Rappel des axes prioritaires du projet d'établissement 2009-13 :

  • Assurer la réussite scolaire de tous les élèves

  • Assurer le soutien des élèves en difficulté scolaire

  • Assurer une ouverture culturelle aux élèves

  • Prévenir la violence et les conduites déviantes

  • Rendre le collège plus attractif

Des fiches actions déclinaient chaque axe et permettaient des bilans-étapes en fin d'année

 

Rappel des objectifs du contrat 2009-2013 passé avec le Rectorat :

  • Renforcer la maîtrise du français

  • Motiver, donner de l'ambition aux élèves

  • Prévenir le décrochage scolaire et réduire l'absentéisme

 

Axes prioritaires prévus à l'issue des travaux conduits en 2013-14 :

  • Améliorer la réussite de tous, impliquer l'élève dans sa réussite

  • Réussir la mixité socio-culturelle

  • les objectifs des parcours de formation : une construction tout au long du collège

  • (Bien) vivre ensemble

  • ouverture culturelle et ouverture à l'international

 

 

Contexte nouveau 

 

Projet académique 2013-16

 

5 axes :

  • Faire entrer l’académie dans l'ère du numérique

  • Promouvoir une politique culturelle ambitieuse au service de tous

  • Développer l'ouverture internationale et les compétences linguistiques de chaque élève

  • Mettre en œuvre des parcours fluides et adaptés à chaque élève

  • Créer un cadre serein et respectueux de tous pour des apprentissages de qualité

 

Refonte de l'Education prioritaire :

 

6 axes à privilégier :

  • Garantir l’acquisition du « Lire, écrire, parler » et enseigner plus explicitement les compétences que l’école requiert pour assurer la maîtrise du socle commun

  • Conforter une école bienveillante et exigeante

  • Mettre en place une école qui coopère utilement avec les parents et les partenaires pour la réussite scolaire

  • Favoriser le travail collectif de l’équipe éducative

  • Accueillir, accompagner, soutenir et former les personnels

  • Renforcer le pilotage et l’animation des réseaux

Les axes 1 et 4 ont été privilégiés par le comité de pilotage du réseau Marie Curie

 

Réforme du collège pour la rentrée 2016

 

Le collégien aujourd'hui:

Son emploi du temps est identique, quels que soient ses besoins et quels que soient ses résultats, à celui de tous ses camarades, tant au niveau du rythme que de la répartition des contenus.

Il subit une rupture par rapport aux modalités d’apprentissage de l’école et doit rapidement, en manquant parfois de soutien, s’adapter à l’entrée en 6e. Or il ne se voit proposer que deux heures d’aide et d’accompagnement au travail personnel, en classe entière, dédiées à la fois à la remédiation, à l’approfondissement, au tutorat et à l’aide au travail personnel.

 Les enseignements qui lui sont proposés sont organisés de manière "traditionnelle " et avant tout conçus pour les "bons élèves " :

- ses apprentissages sont organisés selon une logique presque exclusivement disciplinaire ;

- les contenus qui lui sont transmis sont plutôt abstraits et sollicitent trop peu son appétit d’apprendre.

Le collège ne suscite pas pour tous les collégiens l’envie d’apprendre et d’aller en classe.

- Le collégien demain

En 6e, le collégien est accompagné selon des modalités adaptées à ses besoins : apprentissage de méthodes, approfondissement, renforcement, entraînement, remise à niveau, etc.

3 heures d’accompagnement personnalisé permettent à l’élève de 6e de devenir un collégien : il se voit proposer une démarche d’apprentissage appropriée pour soutenir sa capacité d’apprendre et de progresser, et améliorer ses performances.

En 5e, 4e et 3e, le collégien acquiert de nouvelles compétences dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires, qui le font accéder à :

- une approche concrète des savoirs ;

- des réalisations concrètes, individuelles ou collectives ;

- de nouvelles situations d’apprentissage ;

Ces heures d’enseignements sont prises en charge par les enseignants de toutes les disciplines.

Le collégien acquiert les valeurs, les repères et l’esprit critique d’une nouvelle culture numérique.

Le collégien maîtrise les outils numériques.

Le collégien développe ses connaissances et ses compétences en algorithmique et en informatique.

Le collégien apprend deux langues vivantes dès la classe de 5e. L’apprentissage des langues vivantes se commence désormais plus tôt pour la première comme pour la seconde langue vivante : dès le CP pour la première langue, dès la 5e pour la seconde langue vivante. »

 Notre projet d'établissement doit nécessairement décliner à la fois les axes du projet académique, et prendre en compte les nouvelles directives ministérielles à mettre en œuvre à la rentrée 2015 (pour l'enseignement moral et civique et la refondation de l’éducation prioritaire ) et surtout à la rentrée 2016.

Les axes prioritaires définis en 2013 gardent néanmoins toute leur légitimité, s'ils intègrent ce contexte nouveau.

 Durant 2015-16 devront être définis par le conseil pédagogique puis soumis au Conseil d'administration les choix relatifs aux volumes horaires laissés à l'autonomie de notre établissement en matière d'enseignements complémentaires (Enseignements Pratiques interdisciplinaires et Accompagnement personnalisé) pour la rentrée 2016.

 

Proposition d'objectifs pour le projet d'établissement et le contrat d'objectifs tripartite :

 

  • Augmenter les taux de réussite au DNB (nouveau DNB prévu en 2017) et d'orientation choisie et raisonnée des élèves (45,5% d''affectation en 2nd GT pour nos élèves de 3èmes, 60,3 % pour l'ensemble des collèges en Education prioritaire en 2013-14), tout en préservant des taux de poursuite d'études de 2nde en 1ère satisfaisants ;

 

  • Développer les pratiques pédagogiques permettant aux élèves de mieux s'impliquer dans leurs apprentissages (enseignements pluridisciplinaires, pédagogies de projet, évaluation par compétences) ;

 

  • Favoriser l'appropriation des valeurs républicaines pour un mieux vivre ensemble au collège

  

 

Propositions pour l'axe 1

Améliorer la réussite de tous, implique l'élève dans sa réussite

 

 

  1. Consolidation des acquis fondamentaux à l'entrée au collège

 

  • Renforcement de la liaison CM2- 6ème avec les principales écoles de notre Réseau d'Education Prioritaire notamment ( 7 Marcadet, Flocon, Budin ) :

- participation d'enseignants de 6ème, CPE, Infirmière, Assistant social aux commissions de montée pédagogique de fin d'année pour  la constitution de classes de 6ème prenant en compte les informations des enseignants du 1er degré ( possibilité de suivre l'option bilangue, identification des besoins d' accompagnement renforcé : consolidation du Français Langue Seconde , PPRE Passerelle, DSA, aide aux devoirs...)

 

- échange sur les pratiques pédagogiques entre enseignants : visites croisées d'enseignants de CM2/6ème( français, maths, sciences...) dans les classes, présentation de travaux d'élèves, participation au conseil écoles-collège du Réseau d'Education Prioritaire (4 professeurs à désigner en conseil pédagogique) ; participation de professeurs de 6èmes aux conseils d'école, et de professeurs des écoles aux conseils de classe, à partir de la mise en place du cycle 3 comprenant CM1, CM2 et 6ème à la rentrée 2016

 

  • Promouvoir les actions inter-degrés : reconduire les accueils des élèves du primaire pour la présentation de travaux des collégiens ; prévoir des échanges sur une thématique commune (l'eau ? Défis Lectures ou mathématiques ?)

 

Indicateurs :

contributions des professeurs du collège aux échanges Ecole-Collège ;

formations communes enseignants cycle 3 à partir de 2016

 

  • Reconduire pour les élèves le nécessitant le Dispositif de Socialisation et d'Apprentissage, en organisant la coordination nécessaire entre les enseignants et la vie scolaire, et le faisant évoluer si nécessaire, après évaluation de ses effets pour les élèves de 6èmes à qui il désormais est destiné.

 

  • Renforcement de la méthodologie à l'entrée en 6ème dans le cadre notamment des 2 (puis 3heures) d'ATP ; recours à des outils communs (cf ressources Eduscol …)

 

  • Intensifier dans toutes les disciplines la maîtrise du français (objectif premier de notre réseau d’EP) :

Ce sont en effet les difficultés constatées en français qui fragilisent le plus, dans toutes les disciplines, la scolarité des élèves du REP Marie Curie :

Incitation à la lecture d'ouvrages attractifs et adaptés pour les élèves non lecteurs (partenariat avec les bibliothèques ; lectures partagées avec d'autres élèves, y compris dans des écoles du quartier) ;

Organisation de Défis lectures entre classes du collège et/ou avec des élèves de CM2 

Utilisation si possible de la méthodologie Roll ou autres outils pour les élèves les plus en difficultés de lecture/écriture

 

  • Mise en place d'évaluations communes à l'entrée en 6ème par les professeurs de français (et mathématiques) pour identifier précisément les faiblesses de chaque élève devant faire l'objet de remédiation par les enseignants intervenant en accompagnement personnalisé, ½ groupe français et maths (si reconduits en 2016), DSA et aides aux devoirs (adaptation de l'évaluation Eduscol CM2 2013  par exemple)

 

  • Organisation de groupes de besoins en 2016-17 (à la place des heures dédoublées de français et mathématiques en 6ème ?) : 3 groupes sur 2 classes, avec, pour les élèves les plus en difficultés , groupe à effectif très réduit et / ou heure supplémentaire d’enseignement ; recomposition des groupes au fur et à mesure des évolutions des élèves 

 

Indicateurs :

mise en place de groupes de besoins ou autres pédagogies permettant la progression des élèves dans la maîtrise du français ;

baisse du nombre de redoublements envisagés au 2nd trimestre ou proposés au 3ème

 

 

 2. Motiver et donner de l'ambition aux élèves

 

  • Développer les pédagogies de projets, et les enseignements interdisciplinaires :

- impliquant les élèves par le biais de réalisations concrètes, individuelles ou en équipes, valorisantes et valorisées

- donnant davantage de sens à leurs apprentissages en leur démontrant le lien entre les différents enseignements (cf. complémentarités des différentes disciplines enseignées dans l’acquisition des compétences du socle actuel comme de celui à mettre en œuvre à la rentrée 2016)

 

Projets prévus pour 2015-16 :

6èmes : outre lesclasses Cham et bilangue, 2 classes à projets d'ouverture culturelle bénéficiant, en plus de la résidence artistique de l'orchestre PasdeLoup, de projets : « Parcours Louvre » (et/ou conte), Collège au cinéma, écriture poétique et découverte du théâtre d'objets

Expérimentation de l'extension de la préparation du concours Big Challenge à tous les élèves de 6ème

5ème : classe Développement Durable basée sur l'interdisciplinarité avec projet de 2 journées pédagogiques à Londres et environ( extension de l'atelier mis en place en 2014-15) ; Projet interdisciplinaire Histoire/ Arts plastiques « Monde musulman/Monde chrétien » pour 2 classes de 5ème ;

4ème : une classe de 4ème associée au projet de la résidence artistique du photographe Christophe Beauregard à l'école Pierre Budin en 2015-16

autres projets éventuels pour les 3 autres 4èmes : classe médias ?, classe théâtre ?

Un projet d'atelier « Graffiti Art »   proposé à 12 élèves de 4ème par des enseignants d'Arts plastiques, Histoire et la CPE .

3èmes : Préparer les élèves aux exigences de la classe de 3ème en organisant des devoirs communs ( en Maths, Sciences – épreuves communes académiques , Histoire -Géographie) ,

anticipant les programmes de 3èmes ( cf repères à apprendre en histoire en fin de 4ème avec contrôle en début de 3ème )...

Rendre obligatoires les révisions le mercredi en M5 et /ou l'après-midi pour les élèves n'ayant pas de notes suffisantes aux Brevets Blancs par manque de travail , en l'annonçant dès la rentrée (sous réserve).

Projets pluridisciplinaires notamment dans le cadre de l'enseignement de l'Histoire des Arts (MY Fair Lady )

Classes Cham :

Revoir la répartition horaire des enseignements musicaux au collège et au conservatoire(2 h minimum assurées par le professeur d'éducation musicale du collège en complémentarité avec le cursus au conservatoire) ;

étudier les allègements horaires nécessaires dans les autres enseignements (cf la circulaire n°2002-165 actuellement en vigueur  : 4h maximum en 6ème, l'horaire global des élèves ne devant pas dépasser 26H 30 ; 3H30 en 5ème, l'horaire global étant arrêté à 27H ; 3H30 en 4ème ; en 3ème l'horaire global ne devrait pas dépasser 31H) ;

étudier la possibilité d'associer les élèves volontaires non Cham à certains projets(ensembles vocaux) ;

élaborer avec le Conservatoire un projet de création annuelle

Élèves en UPE2A :

Prévoir d'emblée une intégration des élèves non francophones dans les disciplines artistiques et sportives (à partir du niveau 5ème) ?

Formaliser leur intégration progressive dans les classes en assurant la coordination et le suivi nécessaires avec les équipes pédagogiques concernées (à organiser par leur enseignant référent)

Les associer davantage à la vie de l'établissement (épreuves ASSR, participation à l'AS, valorisation de leurs compétences en Langues vivantes et Cultures étrangères dans les classes, de leur obtention du Diplôme Études en Langue Française)

Assurer, pour les élèves de niveau 3ème, les possibilités de poursuite d'études les plus favorables avec consolidation du FLS.

Développer leurs apprentissages sur supports numériques et les sorties pédagogiques permettant la découverte du patrimoine culturel parisien ; Etude d'un partenariat avec Le Bal pour un projet « Journal du Monde ».

  • Eleves en ULIS :

Formaliser leurs progressions dans l'acquisition de compétences au sein du dispositif ULIS, ainsi que les évolutions de leurs intégrations dans les différents enseignements dispensés en classe

 

Développer les usages des outils numériques dans les différents enseignements (TNI, tablettes…)

pour diversifier les méthodes d’apprentissage, les adapter aux rythmes et niveaux scolaires de élèves ;

Référencer sur les espaces disciplinaires du site web les sites gratuits d’auto apprentissage ou révision de qualité

expérimentation de la « classe inversée » ?

 

  • Diversifier les modalités d'évaluation autres que normative,

en développant notamment l'évaluation par compétences - dans le cadre de la liaison écoles-collège et en prévision de la mise en place du cycle 3 à la rentrée 2016 -,

ainsi que l'analyse formative des erreurs, l’autoévaluation, l'évaluation entre pairs, l'évaluation de travaux faits en groupes

Communiquer aux élèves les critères d'évaluation avant chaque contrôle et vérifier leur compréhension des consignes, tout particulièrement pour les élèves à scolarité « adaptée ».

 

Indicateurs : % d'enseignants pratiquant des modalités d'évaluation diversifiées, dont l'évaluation par compétences, et utilisant les outils numériques

 

 

  • Valoriser les travaux des élèves : concerts, présentation aux autres classes, parents, élèves de CM2 ; réalisations d'expositions, livres imprimés ou virtuels, à partir de travaux des élèves (sur de grandes figures emblématiques de l'engagement scientifique, sportif, associatif, humanitaire en lien avec l'enseignement moral et civique, par exemple, pour le baptême des salles de classe à l'occasion des 20 ans du collège)

Organisation d'une journée des projets suivie d'une fête en fin d'année

 

 

3. Aide au Travail Personnel /Aides aux devoirs / D.S.A /Tutorats/Action collégien 

 

  • Formaliser et Valoriser les progrès des élèves bénéficiant du DSA et de l'aide aux devoirs, auprès d’eux-mêmes et leurs parents (fiche de suivi circulant régulièrement entre le professeur principal, les intervenants en DSA et aides aux devoirs, et les parents ;

 

  • Organiser l'Accompagnement personnalisé des élèves de 6ème (puis des autres niveaux) en privilégiant la prise en charge des élèves les moins autonomes, l'approfondissement en autonomie pour les autres, ainsi que les travaux en groupes hétérogènes permettant l’entraide entre élèves (exposés, rédaction en commun...)

 

  • Elargir si possible les heures d'aide aux devoirs encadrées par des professeurs et AED volontaires sur temps libre des élèves (avec utilisation de ressources numériques de type Mathenpoche ? …) en début de matinée et fin de journée pour les 6èmes

Rendre obligatoires ces heures pour les élèves de 6ème les plus en difficultés (explicitation des intérêts aux parents, contrat d'engagement et fiche de suivi hebdomadaire à signer)

 

  • Coordonner le dispositif d'aide aux devoirs avec l'Action collégiens, afin d'assurer la meilleure répartition possible des élèves en fonction de leurs besoins et des capacités d'accueil.

 

  • Organiser/Officialiser la mise en place de tutorats (professeurs principaux, CPE, direction, personnels de santé ou social voire membres de l'équipe vie scolaire) pour certains élèves en risque de décrochage, sur décision concertée avec le groupe « équipe relais ».

 

  • Prévoir des travaux de révision obligatoires à présenter à la rentrée pour les élèves n'ayant pas tous les acquis nécessaires pour le passage en classe supérieure, avec contrat d'engagement de l'élève et ses parents.

 

 

Propositions pour l'axe 2 : Réussir la mixité socio-culturelle

 

 

  • Organisation à la rentréepour les élèves de 6ème des projets pédagogiques et éducatifs facilitant la « cohésion » de classes ( projet proposé en conseil pédagogique pour les 3 classes de 6ème non Cham d'une journée à Fontainebleau le 11 septembre 2015, prévoyant des activités sur les métamorphoses d'Ovide, la danse , et un rallye photo)

 

  • Organiser à la rentrée 2015 la constitution de classes hétérogènes en 4° et 3° en répartissant les élèves de classes Bilangue sur 2 classes de 4èmes et 2 de 3èmes, en conformité avec les orientations de l’éducation prioritaire.

 

  • Rappeler autant que nécessaire dans les différents cours et activités hors temps scolaire le règlement intérieur de l’établissement ;

 

  • Recours à des associations reconnues par l'éducation nationale (Ligue de l'enseignement, LICRA, CIDEM, MRAP...) pour faciliter l'appropriation des valeurs républicaines

 

  • Sensibiliser les candidats délégués de classe, et l'ensemble des parents à ces valeurs et aux principes de la laïcité

 

  • Contributions de toutes les disciplines en l'enseignement moral et civique (par exemple : apprentissages des hymnes nationaux, portraits de personnalités emblématiques pour leur engagement dans les domaines associatifs, scientifiques, artistiques… )

 

  • Développer l'éducation au « respect » de soi, des autres, la prévention des actions d'intimidation, du harcèlement, de violences verbales et physiques, aux mésusages des réseaux sociaux :

Reconduction de la semaine de la prévention

Actions prévues en 2015-16 pour les élèves de 3ème : Relations Filles/garçons, avec le Théâtre Forum «Entrée de jeux ». Développement de l'esprit critique des adolescents par rapport aux représentations véhiculées par les nouveaux médias, avec l'Association Calysto ;

pour les élèves de 5èmes : Droits et devoirs pour un usage citoyen d'internet (avec l'association Calysto)

 

Compléter ces programmes d'actions prévues par le CESC (interventions si possible de la Mission Prévention Communication, d'Initiadroit en 6ème sur les droits et devoirs de l'enfant, en 4ème sur les violences physiques et verbales, en 3ème sur le respect de la vie privée et le droit à l'image …), et/ou proposées par l'infirmière scolaire (jeu de cartes…)

Partenariat envisagé avec l'association Je Tu Il, pour une intervention « cet autre que moi » (Présentation au CESC le 22 juin)

 

  • Etudier l'intérêt de prolonger le partenariat avec Alliance permettant notamment à des élèves de bénéficier hors du collège d'un accompagnement par un bénévole  de L'Association Entraide Scolaire Amicale ( nécessité de professeurs volontaires pour la formation prévue par Alliance, pour notamment des co-interventions avec des cadres d'entreprise, 2 fois 2 heures /classe dans 2 classes de 5ème et 2 de 4ème.

 

  • Reconduire le partenariat avec l'AFEV, en augmentant le nombre d'élèves bénéficiant de cet l'accompagnement individualisé à domicile

 

Propositions pour l'axe 3 :

les objectifs des parcours de formation : une construction tout au long du collège

 

 

L'axe 3 devra peu à peu prévoir la mise en œuvre du Parcours Individuel d’Information, d'Orientation et de Découverte du Monde Économique et Professionnel (ou Parcours Avenir) pour chaque élève : de la découverte de métiers lors de travaux en classes, ou au CDI , aux séquences en entreprises, échanges collectifs ou individuels avec le conseiller d'orientation psychologue…(saisie sur l'application Folios de toutes les actions y contribuant).

 

sensibiliser les élèves, à partir de la sixième, dans chacune de disciplines enseignées, à la diversité des métiers et du monde économique, développer les occasions de rencontres avec des représentants des professions et formations

 

  • développer pour les élèves de 4èmes et leurs parents l'information sur l'après 3ème, l'intérêt des mini-stages de découverte des formations en lycées, l'information sur les 3èmes prépa-pro pour les élèves non motivés par l'enseignement général,

 

  • intensifier les incitations des élèves de 3ème à participer aux portes ouvertes des lycées généraux et technologiques ou professionnels, et aux entretiens pass-pro,

 

  • élargir la présentation de métiers présentés et la fréquentation du forum « NOWFUTURE » organisé pour la 1ère fois en 2014-15 pour les 3èmes et 4èmes, par les parents d'élèves , avec l'appui du Conseiller d'orientation psychologue,

 

  • exploiter la base de données pour les séquences de découverte en milieu professionnel des 3èmes, constituée en 2014-15, pour accroître l'adéquation entre lieux de stages et projets personnels des élèves (avec recours, en complément, à la base organisée par la Mairie du XVIIIème, ainsi qu'aux propositions de l'éducation nationale et ses partenaires),

 

  • organiser, en complément de la présentation des formations générales et professionnelles en lycées par des proviseurs, des rencontres avec d'anciens élèves du collège en 2nde ( lors de leur remise conviviale du diplôme de DNB par exemple) et /ou 1ere, pour un transfert de pair à pair des exigences du lycée (speak dating ?),

 

  • clarifier les possibilités d'études post-3èmes des élèves UPE2A afin qu'ils ne soient pas pénalisés dans leur poursuite d'études par leur moins bonne maîtrise du français,

 

  • reconduire les cordées de la réussite pour les élèves motivés (6 élèves volontaires et un professeur engagé en 2014-15)

 

 

Indicateurs :

% d'élèves suivant des mini-stages en lycées en 4èmes

% d'élèves demandant une 3ème Prépa Pro en 4ème

% d'élèves s'engageant dans le dispositif Pass Pro en 3ème

nombre d'élèves suivant les cordées de la réussite en 3ème et admis dans ce cadre au lycée Louis Legrand

% d'élèves ayant une orientation correspondant à ses vœux (dont le 1er ) en fin de 3ème

 

 

Propositions pour l'axe 4 : (Bien) Vivre ensemble

 

  • Les actions proposées pour cet axe rejoignent le programme d'enseignement moral et civique, à mettre en place à partir de la rentrée 2015.

Si ce programme sera principalement pris en charge en collège en 2015 par les professeurs d'Histoire et Géographie, le projet de vie scolaire et les autres enseignements doivent contribuer également à la formation de la personne et du citoyen déclinée en 4 domaines :

- culture de la sensibilité : soi et les autres

- culture de la règle et du droit : des principes pour vivre avec les autres

- culture du jugement : penser par soi-même et par les autres

- culture de l'engagement : agir individuellement et collectivement

 

  • Développer dans le cadre des journées de rentrée l'appropriation du règlement intérieur et de la charte de vie scolaire par les élèves (travaux de lecture à haute voix et réécriture contribuant à la maîtrise de la langue) et les parents (utilisation de la mallette des parents)

 

  • Prolonger la lutte contre l'absentéisme et les retards systématisés en entrée de cours en sensibilisant les parents et appliquant les punitions et sanctions appropriées (travail de recherche et réflexion approfondie pouvant faire l'objet d'exposés ou posters éducatifs ?)

Indicateurs :

baisse des taux d'absentéisme, du nombre de rapports, de retards en cours, retenues d'avertissements conduite, exclusions de cours, de l'établissement (temporaires ou définitives) ;

nombre de réunions de commissions éducatives

 

 

  • Mettre en place un conseil des collégiens ayant pour objectifs de favoriser l'expression collégienne en l'encadrant (dialoguer, échanger, débattre), mieux prendre en compte leurs attentes et propositions pour l’amélioration du climat scolaire,l’organisation de divers événements (forums des métiers , fête du collège...) ; les associer au processus de décision pour leur faire prendre conscience qu'elles le sont en fonction de contraintes multiples, et visent prioritairement l'intérêt général ; permettre aux élèves d'impulser des actions et valoriser leurs initiatives (réalisation de nouvelles fresques dans la cour par exemple)

 

  • Mettre en place avec Génération médiateurs la médiation par les pairsfavorisant le dialogue en cas de tensions ou conflits mineurs entre élèves, avec l'appui d'adultes référents (Présentation prévue le 2juillet de 14h30 à 16H30, en vue d'une formation de 3 jours d'adultes volontaires durant 2015-16)

 

  • Organiser le tutorat entre élèves, dans la même classe, ou d'élèves plus âgés volontaires en direction d'élèves plus jeunes – cf projet de tutorat en 2015-16 des élèves de la 5ème « développement durable » par les élèves de 4ème ayant bénéficié de l'atelier D.D.en 2014-15 ;

 

  • Faire réécrire le R.I. du collège par des classes ou groupes d'élèves volontaires (émanation du conseil de délégués?) durant l'année 2015-16, en lien avec le nouvel enseignement moral et civique

 

  • Privilégier les temps forts institutionnels nationaux (journée de la laïcité le 9 décembre ; semaine de la démocratie scolaire,commémorations nationales, semaine contre le racisme et l'antisémitisme, semaine de la presse …) pour développer les valeurs républicaines et le principe de laïcité

 

  • Reconduire en fin de 1er trimestre une semaine thématique (« Semaine de la parole »), offrant aux élèves des temps d'échanges et découvertes internes et à l’extérieur du collège, sur un programme spécifique concerté en conseil des délégués 

 

  • Développer les activités de type atelier ou clubs encadrées par des personnels enseignants et / ou de vie scolaire, et les valoriser dans le cadre de l'évaluation des compétences (cf projet Graffiti Art, Club santé sur la pause méridienne, ateliers Webjournal du collège ? théâtre ?, échecs...)

 

  • Diversifier les temps festifs, conviviaux, en direction des élèves (cf Le « bal musette » en 2014-15) et leurs parents, en associant les élèves du Conseil de vie collégienne et les parents du CA à leur définition et préparation (fête de fin d'année)

 

 

 

Dialogues avec les parents :

 

  • Reconduire les réunions régulières de la direction avec les représentants des parents élus au CA

 

  • Instaurer dès le début de l'année le dialogue avec les parents les plus éloignés de notre système scolaire, dans un objectif de co-éducation nécessaire pour que leurs enfants adoptent une attitude conforme aux exigences du collège (utilisation de la mallette des parents ; remise des bulletins à l'issue des 2 premiers conseils de classe dans un cadre convivial, avec la contribution des parents délégués)

 

  • Renforcer le recours à la commission éducative permettant aux élèves concernés et leurs responsables légaux une prise de conscience de la nécessité d'adopter un comportement conforme aux exigences du collège, en expérimentant les médiations parentales avec l'appui de parents délégués volontaires

 

  • Organiser en lien avec les parents d'élèves en fin d'année la valorisation des efforts et talents scolaires ou extra-scolaires…

 

Indicateurs :

participation des familles aux élections des parents, aux remises des bulletins, aux événements organisés par le collège ;

nombre de réunions avec les parents délégués ;

nombre de réunions bilatérales entre les professeurs et/ou la direction et les parents

 

 

Propositions pour l'axe 5 :

Ouverture culturelle et ouverture à l'international

 

 

  • Ouverture culturelle :

 

Mettre en place progressivement pour chaque élève son Parcours d’éducation Artistique et Culturelle récapitulant les différentes œuvres étudiées en cours d' enseignements artistiques, français, histoire…, lors de sorties pédagogiques, de recherches personnelles (constitution d'un « classeur » ou saisie sur l'application Folios)

 

Développer, avec l'appui financier de Paris (DASCO), les projets permettant l'accès à la culture patrimoniale, scientifique, artistique et aux spectacles vivants de tous les élèves (y compris ceux d'UPE2A) : sorties culturelles, privilégiant notamment les institutions parisiennes offrant la possibilité d'ateliers ou de rencontres avec les artistes (Cité des sciences , Institut du Monde Arabe , Louvre, Opéra, Philharmonie, Théâtres Chaillot, Châtelet, Odéon, Cinémathèque nationale, 104...), en visant une répartition équilibrée des sorties culturelles entre les différentes classes

En préparation ou complément : utilisations des ressources numériques des institutions culturelles

 

Reconduire en 2015-16 la Résidence de l'orchestre PasdeLoup pour les élèves des 2 classes de 6ème , avec présentation de leur création commune à d'autres classes en fin d'année .

 

Engager une classe de 4ème dans le projet de résidence d'artiste de l'école Pierre Budin en 2015-16 (dans le cadre du projet de réseau d'éducation prioritaire)

 

Reconduire le dispositif Collège au cinéma (pour 6èmes en 2015-16 et autre niveau ultérieurement)

 

Reconduire le partenariat avec le Bal (l'école du regard / Mon journal du monde) pour les élèves du DSA et/ou d'autres élèves ?

 

Favoriser les échanges entre élèves des classes Cham et d' autres classes (cf organisation du concert du 16 Juin 2016 associant 8 classes du collège)

 

Intensifier les projets liés au devoir de mémoire et aux valeurs républicaines (reconduction des visites des plages du débarquement et du Mémorial de Caen pour les classes de 3ème)

 

  • Ouverture à l'international :

Organiser des voyages de découverte culturelle (projet de découverte du patrimoine artistique bruxellois par une classe de 5ème ) et linguistique

Développer via le numérique la maîtrise des Langues vivantes, notamment par des correspondances avec des classes étrangères ( e-twining, Skype ...)

Faire bénéficier les enseignements de Langues vivantes, d'Histoire et Géographie, Histoire des Arts, des langues et cultures étrangères des élèves accueillis en UPE2A

Développer les apprentissages Musique/Langues vivantes

Expérimenter l'apprentissage du Portugais à compter de 2016, dans la continuité du cursus des élèves de l'école d'Hermel ?

 

 ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Formations d’initiative locale ou individuelles à demander, notamment pour la mise en œuvre de la réforme du collège :  

  • sur la différenciation pédagogique (enseignements pratiques interdisciplinaires, pédagogie de projet)

  • sur la médiation entre pairs

  • sur les usages pédagogiques du numérique, en lien avec la mise en œuvre des nouveaux programmes

  • sur les pratiques d'évaluation des acquis des élèves

  • sur les liaisons écoles-collège et collège -Lycées...

 

indicateur: nombre d'enseignants impliqués dans des formations, notamment celles visant à une pédagogie différenciée et à la mise en place de la réforme du collège

 

 

Communication :

 

Reconduction de la publication hebdomadaire interne Demi-Vie (extension de la diffusion aux parents d'élèves élus au CA à étudier)

 

Mise en place d'un groupe de travail optimisant la communication interne et externe

 

Valorisation sur le site du collège, en lien avec le Webmestre, des projets pédagogiques et éducatifs (en associant les parents et éventuellement élèves volontaires à cet objectif)

Mise en place de liens vers des sites permettant un approfondissement du personnel

 

Intégration de l'E.N.T Paris Classe Numérique ?

 

***

 

Comme pour le projet d'établissement précédent, des fiches actions détailleront les actions répondant aux différents axes, et permettront une évaluation en fin d'année, ainsi que l'actualisation annuelle du projet.