BTS MOS (Management Opérationnel de la Sécurité)

BTS « Management opérationnel de la sécurité »


Définition du métier
Le titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » exerce ses missions dans le cadre de la sécurité et de la sûreté. Il conduit ses activités, soit dans une entreprise de sécurité/sûreté, soit dans le service interne de sécurité d'une organisation (entreprise, administration publique et privée, association). En outre, il participe à l'organisation du service dans lequel il évolue. Il est donc à même de manager des équipes, de participer à la gestion administrative et juridique du personnel. Il est en relation directe avec le client et en contact permanent avec sa hiérarchie. Enfin, il assure la liaison avec les différents acteurs institutionnels et participe aux instances de sécurité.
Contexte professionnel
Les emplois visés par le diplôme s'adaptent aux évolutions de leur environnement technique, juridique et économique, sous l'influence de plusieurs facteurs :


- l'importance des technologies de l'information et de la communication, des réseaux, des moyens électroniques et numériques
- l'évolution des normes, des règlementations,
- l'exigence de qualité et l'amélioration continue,
- le respect des process liés à l'accès et à la protection des données personnelles,
- le reporting, la synthèse, la remontée d'information et la traçabilité des événements,
- les exigences de la responsabilité sociale des entreprises (RSE),
- la nécessaire maîtrise des coûts dans un environnement très concurrentiel,
- l'obligation de conseil au client,
- la prise en compte de l'environnement géographique et humain.


Emplois visés
Le titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » accède, en fonction de son expérience, de la taille de l'entreprise et des opportunités, à plusieurs niveaux de responsabilité. Il peut occuper les emplois suivants (liste non exhaustive) :
Dans le cadre d'une première insertion :


- chef de secteur, chef de site,
- chef de site nucléaire,
- chef d'équipe en télésurveillance ou en vidéo-protection,
- assistant d'exploitation, responsable d'exploitation,
- chargé d'affaires/chargé de clientèle,
- coordinateur de sites,
- superviseur (aéroportuaire),
- contrôleur de sites, contrôleur qualité,
- adjoint, régulateur, chef de service (dans le transport de fonds),
- chargé de sécurité (transport de fonds),
- chef d'équipe, chef de dispositif, chef de mission, manager opérationnel (protection rapprochée).


Après une certaine expérience professionnelle :


- chef de service de sécurité incendie et d'assistance à personne,
- chef d'agence/directeur d'agence,
- responsable/directeur régional,
- chef/directeur d'établissement,
- responsable d'agence en protection rapprochée.


Par ailleurs, le titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » a la possibilité, après concours, d'intégrer la police nationale, la gendarmerie nationale ou un service départemental d'incendie et de secours (SDIS), ainsi que la police municipale ou l'administration pénitentiaire.
Le BTS peut être obtenu dans le cadre de la VAE pour des salariés, pour des agents en reconversion de la sécurité publique et de la sécurité civile.
Domaines d'activité :
Un certain nombre de ces activités suppose l'acquisition ou la dispense de certifications spécifiques pour :


- la surveillance et le gardiennage,
- la sûreté aéroportuaire,
- la sécurité incendie (ERP et IGH),
- la télésurveillance,
- la vidéo protection,
- l'installation de sécurité électronique,
- le transport de fonds,
- la protection rapprochée.


Pour exercer ces activités :


- le titulaire du BTS doit remplir les conditions de moralité compatibles avec les activités exercées ;
- en fonction des missions confiées, la carte professionnelle portant la mention correspondante pourra être exigée par l'entreprise ;
- le titulaire du BTS peut être amené à effectuer un travail déporté chez le client ; il peut être aussi soumis à des horaires décalés, à du travail le week-end et à une astreinte la nuit.


Enfin, le titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » est soumis au code de déontologie de la profession. A ce titre, les comportements à adopter sont les suivants :


- le respect du cadre légal,
- le respect des principes de non-discrimination et des valeurs de la République,
- l'obligation d'entretenir des relations loyales et transparentes avec les administrations publiques,
- le respect des procédures et la rigueur,
- une présentation correcte,
- la confidentialité et la discrétion,
- l'autonomie et le travail en équipe,
- la capacité de prise d'initiative dans un cadre défini,
- la capacité de dialogue en langue étrangère,
- le respect du cahier des charges du client.


Les activités professionnelles exercées par le titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » sont nombreuses et peuvent être ainsi répertoriées :


- la veille technique et règlementaire,
- la préparation des prestations,
- la gestion opérationnelle,
- l'identification et le choix du matériel,
- la mise en place du matériel sur site,
- la mise en place des consignes d'application permanentes et temporaires,
- la gestion des risques (cyber sécurité, risque attentats, risque incendies, risques autres),
- l'organisation (mise en place et suivi) d'événements temporaires.
- le conseil aux « clients »,
- la mise à jour du plan de prévention,
- la gestion des permis feu, des permis travaux, des permis fouilles,
- la gestion et le contrôle des plannings,
- la planification de l'activité des salariés,
- la mise en œuvre des conventions collectives,
- le recrutement, la gestion des ressources humaines (GRH), la promotion,
- les entretiens professionnels obligatoires,
- les procédures disciplinaires,
- la participation à la réponse à un appel d'offres,
- l'établissement de devis pour les prospects et clients,
- la gestion d'un portefeuille-client et éventuellement d'un centre de profit,
- la relation avec les partenaires institutionnels (police nationale, gendarmerie nationale, service départemental d'incendie et de sécurité, douanes),
- la relation avec les services de l'Etat et avec les collectivités locales,
- la remontée d'informations et la rédaction de comptes rendus, de rapports, de statistiques,
- la gestion des litiges internes et externes,
- la gestion de la sous-traitance,
- la mission de référent sûreté.


Type d'organisations
Le titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » exerce principalement dans :


- des entreprises exerçant des activités de sécurité privée,
- des services internes de sécurité de grandes entreprises (grande distribution, sites industriels, sites touristiques, sites tertiaires),
- des services de sécurité des administrations publiques, des hôpitaux, des collectivités locales.


Place dans l'organisation
En première insertion professionnelle, la place du titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » varie en fonction des structures et des missions de l'organisation qui l'emploie. Ainsi, en tant qu'encadrant intermédiaire, il est l'interface entre le client, la direction, les agents et le premier encadrement (chef de poste). Mais il peut être également responsable d'exploitation ou équivalent dans une entité plus ou moins importante (centre de profit, agence, site…). Si ses activités sont diverses, il n'en reste pas moins qu'il est en permanence en contact avec le client. Les perspectives d'évolution sont nombreuses.
Les activités professionnelles
L'activité du titulaire du BTS « Management opérationnel de la sécurité » s'exerce dans le cadre des quatre pôles d'activités suivants :


- Préparation et mise en œuvre d'une prestation de sécurité,
- Management des ressources humaines,
- Gestion de la relation client,
- Participation à la sécurité globale.