Le BTS SN Option : ÉLECTRONIQUE et COMMUNICATIONS

BTS SN Option : Électroniques et Communications

Quelques éléments-clés concernant la poursuite d'études en Section de Technicien Supérieur Systèmes Numériques Option : Électronique et Communications au lycée Dorian.

Présentation

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SN option : ÉLECTRONIQUE et COMMUNICATIONS

L'électronique autour de nous

Trois exemples révélateurs de l'omniprésence de l'électronique dans le monde qui nous entoure :

Vieille TVTV 2011Dans un système grand public tel qu'un téléviseur, par exemple, l'électronique se charge de la réception puis du traitement du signal issu d'une antenne parabolique, d'une antennne hertzienne TNT ou bien encore d'une prise câblée, afin de permettre la visualisation de programmes TV diffusés sur des écrans plats qui peuvent être de technologie plasma ou à LED, autorisant le cas échéant, une visualisation en 3D.

Vieille voitureAston MartinDésormais, dans une voiture, ce sont quelques dizaines de calculateurs électroniques qui dialoguent entre eux et analysent en permanence les signaux issus de centaines de capteurs, afin de proposer au conducteur différentes aides à la conduite (dispositifs d'antipatinage, d'antiblocage de roues, d'allumage automatique des feux, de régulation de vitesse, ...).

Téléphone ancienxperiaLe téléphone portable ne cesse d'évoluer, et constitue désormais un dispositif communicant mobile complet, capable de transmettre les trois types de média Voix, Données, Images. L'électronique ne se limite plus à la simple gestion du combiné téléphonique, mais prend également en charge la transmission de signaux par voie radio depuis le combiné jusqu'aux antennes-relais téléphoniques implantées sur les toits d'immeubles.

 

L'électronique en Section de Technicien Supérieur SN option : Électronique et Communications 

Les trois exemples ci-dessus sont parfaitement significatifs de ce qu'est devenue l'électronique aujourd'hui. Ils montrent clairement que :

  • d'un point de vue formel, l'électronique est une science ayant pour objet le traitement d'une information portée par un signal électrique,

  • d'un point de vue applicatif, la technologie électronique pénètre la quasi totalité des systèmes techniques qui nous entourent.

Ces deux composantes - scientifique et technologique - se retrouvent par conséquent dans les séquences d'enseignement dispensées au lycée Dorian, et c'est pourquoi l'enseignement de l'électronique s'appuie tout à la fois :

  • sur de solides bases en mathématiques et en physique appliquée, ainsi que

  • sur l'étude et la mise en oeuvre de systèmes techniques réels appartenant à des champs technologiques aussi divers que Télécommunications, Electronique Embarquée, Mesure et instrumentations ainsi que Son, Multimédia et Images.

Activité laboratoire

Cette stratégie pédagogique poursuit un double objectif : proposer aux étudiants une culture technologique de qualité, favorisant pour ceux qui le souhaitent, une intégration rapide et durable dans le monde du travail, mais également apporter une solide culture scientifique autorisant une poursuite d'études au-delà du BTS. C'est ainsi que chaque année, plus de 60% de nos étudiants titulaires du BTS SN choisissent de poursuivre leurs études, pour la plupart d'entre eux en licence professionnelle, pour d'autres en Grande Bretagne pour préparer en un an un BEng (Bachelor of Engineering) et enfin pour ceux qui ont atteint un niveau de compétences élevé, en école d'ingénieurs.

Horaire

 

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SN option : ÉLECTRONIQUE et COMMUNICATIONS

Les horaires hebdomadaires

L'horaire hedomadaire est de 32 heures et s'établit comme suit :

Disciplines 1ère année 2ème année
Cours + TD + TP Horaire hebdo. Cours + TD + TP Horaire hebdo.
Culture générale et expression 2 + (1) + 0 3 2 + (1) + 0 3
Anglais 0 + (2) + 0 2 0 + (2) + 0 2
Mathématiques 2 + (1) + 0 3 2 + (1) + 0 3
Economie et gestion 1 + 0 + 0 1 1 + 0 + 0 1
Sciences physiques 3 + 0 + (3) 6 3 + (1) + (3) 7
Electronique et communications 4 + 0 + (11) 15 4 + 0 + (10) 14
Accompagnement personnalisé 0 + 0 + (2) 2 0 + 0 + (2) 2
Total 12 + (4) + (16) 32 12 + (5) + (15) 32 

( ) :  les enseignements de TD et de TP s'effectuent en demi-classe.

 

Les contenus de formation

  • Le français. Jusqu'à un passé récent, on bon technicien supérieur était un salarié à qui l'on demandait essentiellement de faire preuve d'une grande technicité dans son travail. Le référentiel des tâches a évolué, et désormais, un technicien supérieur doit savoir rédiger un compte rendu, correspondre par mel avec des clients et des fournisseurs, exposer son point de vue à l'occasion de réunions, présenter une solution technique devant un auditoire, ..., c'est pourquoi l'enseignement du français est très largement orienté sur la communication.

  • L'anglais. L'anglais constitue la langue de référence dans le domaine de la littérature technique utilisée en électronique. L'enseignement de l'anglais, en collaboration étroite avec celui d'électronique, privilégie donc cette approche technique, tant au niveau de l'oral que de l'écrit.

  • L'économie et gestion d'entreprise. Le BTS est un diplôme professionnalisant, et à ce titre, l'enseignement d'économie et de gestion d'entreprise apporte aux étudiants, les bases leur permettant de comprendre le monde du travail dans lequel ils sont appelés à évoluer.

  • Les mathématiques, la physique et l'électronique. Ces 3 disciplines, qui représentent plus de 75% du volume horaire de formation, constituent le socle des enseignements scientifiques et technologiques. Elles sont extrêmement imbriquées : l'enseignement d'électronique, dans sa composante technologique, s'appuie sur les connaissances de traitement de signal apportées au travers des enseignements de physique, établis à l'aide de l'outil mathématique.

Poste de mesures

Signalons que 50% des enseignements de physique et d'électronique s'effectuent sous forme de travaux pratiques, en demi-classe, et qu'à cette occasion, les enseignants s'appuient très largement sur l'outil informatique (logiciel de simulation) ainsi que sur les matériels de mesures, afin de mettre en évidence des phénomènes et des lois qui seront ensuite formalisées et généralisées. Ces méthodes pédagogiques inductives, basées sur l'expérimentation et la simulation, permettent aux étudiants de s'approprier efficacement et durablement les notions théoriques liées à l'électronique.

Examen

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SN option : Électronique et Communications

Les épreuves d'examen

L'examen comporte 8 épreuves obligatoires totalisant 25 coefficients, ainsi qu'une épreuve facultative de langue étrangère :

 

EPREUVES Coefficients Durée
Epreuves obligatoires
 E1 Culture générale et expression 3 4h
 E2 Anglais 2 CCF
 E3 Mathématiques 3 CCF
 E4 Etude d'un système numérique et d'information 5 6h
 E5 Intervention sur un système numérique et d'information 5 CCF
 E6 Epreuve professionnelle de synthèse
      E6.1 Rapport d'activité en entreprise 2 30'
      E6.2 Projet technique 6 1h
Epreuves facultatives
 EF Langue vivante II 1 20'

Tout candidat obtenant une moyenne supérieure ou égale à 10 sur 20 est déclaré admis. Contrairement au baccalauréat, il n'existe pas de session de ratrappage au BTS.

 

Coup de projecteur sur les épreuves professionnelles

  • Epreuves d'étude d'un système numérique et d'information

Les épreuves d'étude d'un système numérique et d'information constituent les deux épreuves écrites permettant d'évaluer les connaissances théoriques des candidats tant en électronique qu'en physique. Ces deux épreuves, qui prennent appui sur l'étude d'un même système technique, totalisent un coefficient 5, soit environ 1/5 du total des coefficients.

  • Epreuve de stage en entreprise

Les étudiants effectuent un stage en entreprise de 6 semaines en fin de 1ère année. A l'issue de ce stage, ils rédigent un dossier de rapport de stage dans lequel ils consignent l'ensemble des activités réalisées à cette occasion. L'épreuve de stage en entreprise est une épreuve orale évaluée par un professeur d'économie-gestion et un professeur d'anglais, prenant appui sur le dossier rédigé par le candidat, et au cours de laquelle ce dernier présente son vécu en entreprise.

  • Epreuve de projet technique

Les étudiants de 2ème année se voient confier pendant une durée d'environ 180 heures, une activité de projet technique.au cours de laquelle ils doivent concevoir une carte électronique permettant d'ajouter une nouvelle fonctionnalité à un dispositif existant. Cette activité de conception correspond typiquement à l'activité développée par un technicien supérieur affecté au service "labo d'études" d'une entreprise de conception électronique.

La vidéo ci-dessous présente le projet technique proposé aux étudiants du lycée Dorian dans le cadre de la session de BTS SE 2011 : 

 

 

  • Epreuve d'intervention sur système numérique et d'informaiton

L'épreuve d'intervention sur système numérique et d'information a pour objectif d'évaluer la capacité du candidat à installer, configurer, exploiter et maintenir un système technique. Ces 4 compétences sont conformes à celles exigées de la part d'un technicien supérieur assurant les fonctions d'installation et configuration d'un système technique chez un client, de formation à la mise en oeuvre et à l'exploitation du système, ainsi que de service après-vente et maintenance de celui-ci. 

 On remarquera que les 3 épreuves professionnelles orales présentées ci-dessus, totalisent un coefficient 13, et participent par conséquent à hauteur de 50% de la note finale.

Ces 3 épreuves professionnelles orales, contrairement aux épreuves écrites, ne sanctionnent pas des savoirs dont le candidat doit faire preuve à un instant donné, mais permettent d'évaluer des savoirs-faire accumulés tout au long de la 2ème année de formation. C'est la raison pour laquelle un étudiant motivé dont l'investissement dans les disciplines professionnelles ne s'est jamais démenti, quelles que soient ses capacités d'abstraction par ailleurs, peut réussir son examen de BTS SN option : Électronique et Communications.

Débouchés

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SN option : Électronique et Communicaitons

Les débouchés professionnels

La technologie électronique est présente dans la plupart des secteurs d'activités en forte croissance, et le technicien supérieur titulaire d'un BTS SN option  Électronique et Communications participe par conséquent à la réalisation ou la maintenance d'une grande variété de produits qui associent fréquemment l'électronique à d'autres technologies.

La figure suivante présente les différentes fonctions occupées par un technicien supérieur SN en fonction du type d'entreprise dans laquelle il intervient :

  • chez les constructeurs, il participe aux tâches liées à la conception et au développement, ainsi qu'aux études techniques,

  • chez  les fournisseurs et les utilisateurs, il a en charge l'installation, la configuration, l'exploitation et la maintenance des systèmes techniques.

Emplois BTS SE

  • Maintenance. Le technicien supérieur localise les défauts, recherche les causes de pannes et procède à la réparation. Il rédige une notice de maintenance et d'intervention, et formalise le retour d'expérience.

  • Qualité et contrôle. Le technicien supérieur effectue des tests sur une maquette, un prototype ou bien en sortie de chaîne de production. Il procède aux essais, renseigne les documents de tests, analyse les résultats, et propose, dans une démarche qualité, les modifications qui s'imposent afin que le produit soit conforme aux exigences du cahier des charges.

  • Intégration. Le technicien supérieur réalise l'installation, l'assemblage et l'interconnexion des différents modules qui constituent l'équipement. Il élabore les dossiers de recette et de réglage.

  • Etudes de conception et de développement et étude technique. Le technicien supérieur participe, sous l'autorité d'un ingénieur, à la création de nouveaux produits et à la conception de documents techniques associés à ces produits. Il réalise les études associées à l'un des modules du prototype tant sur le plan matériel que logiciel.

  • Production. Le technicien supérieur évalue le coût de revient de fabrication d'un produit, constitue le dossier de lancement de fabrication et assure le suivi de la production.

  • Suivi d'affaires. Le technicien supérieur participe au management du projet en proposant des dossiers d'aide aux choix technologiques. Il effectue les recettes des produits dont il a la charge et intervient dans l'établissement des devis.

  • Relation client fournisseur. Le technicien supérieur élabore les dossiers d'aide aux choix économiques, et participe au suivi du processus d'achats.

L'ordre de description des différentes fonctions ci-dessus correspond aux activités exercées par les jeunes techniciens supérieurs SN lors de leur première insertion en entreprise. En effet, la plupart des jeunes techniciens supérieurs sont affectés dans des services de maintenance, de qualité et contrôle ou d'intégration, et ce n'est qu'après quelques années d'expérience que leurs activités peuvent évoluer vers d'autres fonctions, d'études notamment.

 

Les possibilités de poursuites détudes

On a longtemps considéré le BTS SN comme un diplôme essentiellement professionnalisant n'autorisant pas la poursuite d'études, mais les choses ont évolué depuis une dizaine d'années, et les étudiants titulaires d'un BTS SN ont désormais la possibilité de poursuivre leurs études au-delà du BTS tant au sein d'un cursus universitaire que d'un cursus écoles d'ingénieurs :

Poursuite d'études BTS SE

  • L'électronique est devenue une technologie extrêmement transversale, qui trouve son champ d'application dans des domaines d'activités très variés, c'est pourquoi les professionnels apprécient particulièrement que les futurs techniciens qu'ils souhaitent recruter présentent une pré-spécialisation correspondant à leur domaine d'activités. Les licences professionnelles ont été spécialement créées à cet effet.

  • L'époque où la seule perspective d'intégrer une école d'ingénieurs passait systématiquement par un cycle de classes préparatoires est révolue. Désormais, de plus en plus d'écoles d'ingénieurs recrutent, par concours ou sur dossier, des étudiants titulaires d'un BTS.

  • De la même façon, l'université intègre dorénavant dans ses cursus de licences scientifiques et technologiques (le plus souvent en L2, mais parfois directement en L3), des étudiants titulaires d'un BTS SN.

  • Signalons à l'intention des meilleurs étudiants, la possibilité d'intégrer sur dossier une classe préparatoire aux grandes écoles ATS (Adapatation Technicien Supérieur), permettant après une année intensive de remise à niveau en mathématiques et en physique, notamment, de préparer les concours d'accès en 3ème année des plus prestigieuses écoles d'ingénieurs.

  • Enfin, précisons que nous avons établi en collaboration avec l'ASIFE (Association des STS d'Ile de France pour une poursuite d'études à l'étranger), des accords de partenariats avec 7 universités britanniques permettant aux étudiants titulaires d'un BTS SN, de poursuivre leurs études en Grande Bretagne pour y préparer en un an un BEng (Bachelor of Engineering), diplôme universitaire reconnu sur le plan européen.

C'est ainsi que depuis plusieurs années, une proportion d'étudiants de Section de Technicien Supérieur Systèmes Numériques toujours plus importante poursuit ses études au-delà du BTS.

Inscription

 

RECRUTEMENT
Le recrutement des étudiants est envisagé sur titre, après examen d'un dossier de candidature déposé via le serveur APB.
Il concerne essentiellement les candidats titulaires d'un baccalauréat STI2D,  d'un baccalauréat S ainsi d'un Bac Pro SEN présentant un dossier de très bon niveau.
La capacité d'accueil est de 24 étudiants.
 
PROFIL
L'étudiant de S.T.S. Systèmes Numériques doit posséder des qualités d'abstraction, l'étude et la conception de structures électroniques nécessitant un niveau élevé de connaissances en mathématiques et en physique.
Afin de s'adapter au mieux à l'évolution technologique permanente de son secteur d'activités, il doit faire preuve de curiosité pour les technologies de pointe et leur environnement.
Enfin, il doit au cours de nombreuses séquences pédagogiques de travaux pratiques, privilégier un travail d'équipe, ou la mise en commun des résultats d'expérimentation de chacun est nécessaire à la compréhension globale des systèmes étudiés.
 
Coordonnées X  
  • Lycée polyvalent Dorian

    74 avenue Philippe Auguste
    75011 Paris

    Numéro de téléphone 01 44 93 81 30
    Logo_fax 01 43 79 10 72 

    arobase Nous contacter

    accès Accès

Applications X  
Téléchargements X  
LPUEG 2018 -2019 (2 Mo)   05/03/18
Alexandre Mouffront mis à jour le 05/03/18
Alexandre Mouffront mis à jour le 12/02/18
Dorian Taxe 2018 (1,45 Mo)   26/01/18
Alexandre Mouffront mis à jour le 26/01/18
Fatima Lakroune mis à jour le 05/12/17