Géographie

Géographie

M. Denmat

L’enseignement de géographie en hypokhâgne se décline en deux parties.

  • Le premier enseignement est commun à tou·te·s les étudiant·e·s, à raison de deux heures hebdomadaires. Durant ce cours, nous abordons deux programmes dans l’année. Au premier semestre, nous étudions la géographie de la France dans une perspective globale. Nous travaillons plusieurs champs de la géographie et de l’aménagement du territoire. Ce premier semestre est l’occasion de (re)découvrir votre pays et d’aborder son organisation spatiale, sociale, politique et économique dans une perspective critique. Le deuxième semestre est consacré à un cours de géographie thématique (à l’échelle mondiale) qui change chaque année (par exemple, tourisme, conflits, géographie, inégalités, etc.). Ce cours est l’occasion d’approfondir les connaissances conceptuelles et méthodologiques en vue de l’exercice de dissertation qui est proposé aux concours d’entrée des ENS. Plus généralement, ce cours de tronc commun est l’occasion pour la plupart des étudiant·e·s de redécouvrir une discipline, qui n’est pas toujours centrale dans l’enseignement secondaire, en mobilisant d’autres approches et d’autres méthodologies.

 

  • Le second enseignement est optionnel et se déroule également en deux heures. Durant ce cours, c’est l’exercice de commentaire de carte topographique (éditée par l’IGN) qui est travaillé, en vue de la préparation des épreuves de spécialités dans les ENS. Cet exercice permet de découvrir la France de façon très fine à travers l’étude des territoires à grande échelle de façon approfondie. Il est également l’occasion d’un travail en groupe avec les camarades lors de travaux dirigés autour des cartes. Durant ce cours, les méthodologies d’analyse des cartes sont travaillées en parallèle de connaissances plus spécifiques sur le territoire français.