École élémentaire
7, rue Gustave Rouanet
75018 PARIS

tél : 01 42 64 49 36
fax : 01 42 62 09 59

Histoire contre le sexisme par les CPA : l'exploit de Mathilda et Thor

35666010

Toute cette année, les CPA ont écouté de nombreuses histoires luttant contre les stéréotypes sexistes.

Ces histoires soulevaient des questions, parlaient de clichés comme :

Est-ce que tous les hommes sont courageux et les femmes peureuses, est-ce qu'il y a des activités/couleurs/métiers réservés pour les hommes et d'autres pour les femmes etc.

A partir de ces textes (dont une partie ont été édité par "talent haut"), les CPA ont inventé une nouvelle histoire pour lutter contre les clichés.

Ils l'ont pendant 3 mois dicté à leurs professeurs qui l'ont écrit.

Voici cette histoire :

 

 

L’exploit de Mathilda et Thor

 

Il était une fois deux frère et sœur vikings : Thor et Mathilda.

Thor et Mathilda se chamaillaient de temps en temps : Mathilda voulait s’entrainer à se battre et Thor lui disait : « Non, c’est pour les hommes. »

Thor, lui, voulait garder les enfants du village et elle lui répondait : « N’importe quoi, ce sont les femmes qui s’occupent des enfants ! »

Thor et Mathilda étaient tous deux intelligents. Lui était gentil, rigolo… Il avait aussi un talent pour la cuisine. Elle était blonde, petite, discrète, agile et très rusée.

 

 

Mathilda avait une vie assez triste car, comme pour les autres femmes, le chef du village, Gustaf, pensait savoir ce qui était bon pour elles et il leur ordonnait de faire le ménage, la vaisselle, de s’occuper des enfants et d’aller se cacher en cas de bataille.

Mais Mathilda, comme quelques amies, était en colère contre le chef et ses idées qu’elle considérait stupides. Mathilda aurait aimé aider les guerriers, se battre ! Elle n’aimait pas du tout les tâches forcées qu’on lui imposait.

Alors, au début de la nuit, elle allait s’entraîner en cachette. Elles se retrouvaient et s’entraînaient avec des épées et des haches. C’était le seul moment où elle était joyeuse.

 

 

Thor non plus n’était pas heureux. Il en avait assez de se battre, il se faisait mal, avait peur de se blesser… Il aurait bien aimé être à la place de sa sœur !

Alors, il lui vint une idée ! Pour pouvoir arrêter de se battre et être avec les enfants, il lui fallait se déguiser en femme !

Pendant plusieurs jours, Thor se prépara un costume en cachette. Dès qu’il le pouvait, il cousait ses vêtements.

Un matin, il alla rejoindre le groupe des femmes et proposa de s’occuper des enfants. Elles acceptèrent.

Les premières semaines, il préparait à manger pour les enfants du village, les aidait à s’habiller, les consolait lorsqu’ils étaient tristes, les soignait s’ils étaient malades, jouait avec eux et leur racontait des histoires incroyables de héros vikings.

Et un jour, il eut une idée…

 

 

Mathilda s’était bien entraînée, elle était prête pour mener sa première mission pendant la journée. Elle se déguisa à son tour et alla espionner les ennemis de son village. Elle découvrit qu’ils avaient prévu une attaque trois jours plus tard. Elle se dépêcha d’aller tout raconter à Gustaf. Elle était face à lui, mais soudain, le vent emporta sa cape…

 

 

Thor apprit à lire et à écrire aux enfants vikings ! Les enfants adoraient ça, ils se lisaient des histoires entre eux !

Thor avait une nouvelle vie heureuse, les enfants aussi ! Les femmes étaient étonnées. Comment as-tu réussi à faire ça ? demanda l’une d’entre elles.

« Je leur ai appris à lire et à écrire, j’ai appelé ça « l’Ecole Viking ». »

Les femmes restèrent bouche bée. À ce moment-là… sa cape s’envola ! Les femmes furent d’abord effrayées, puis en colère. Tu nous as menti, trahies !

Fiche le camp d’ici ! Thor partit en pleurant.

 

 

Quand Gustaf vit que le héros était en fait une femme, il lui dit de retourner avec les enfants, d’aller faire le ménage, « tu n’es bonne que pour ça ! ».

« Je vais te prouver que les femmes peuvent faire autre chose, je te défie au combat. » « D’accord. »

Ils se battirent devant tout le village. Mathilda était plus agile et rusée que Gustaf qui était plus fort.

Elle fit plusieurs fois le tour de Gustaf qui s’épuisait. Elle lui donna plusieurs blessures par derrière. Le chef abandonna.

 

 

Les enfants boudèrent des jours durant. Les femmes n’avaient pas de solution. Elles se rendirent compte de l’importance de Thor pour les enfants. Elles le rappelèrent et lui offrirent même un cadeau pour se faire pardonner. Un livre extraordinaire pour qu’il continue de lire aux enfants.

 

 

« Tu es une femme, tu m’as battu, tu peux devenir la cheffe ! Je croyais que les femmes étaient faibles mais c’est faux, je me suis trompé. Bravo Mathilda. »

Depuis ce temps, hommes et femmes peuvent faire ce qui leur plaît au village viking. Et beaucoup de choses ont changé... Mais ceci est une autre histoire !

Ecole Modèle 2018 - QFED - Pied - Lien custom