67, rue Damrémont
75018 Paris

Tel: 01 83 98 03 19

Fax: 01 83 98 03 18

mail: ce.0750865H@ac-paris.fr

COMPTE RENDU du 2ème Conseil d'école - Avril 2021

COMPTE RENDU du 2ème Conseil d’école
Jeudi 1er avril

Ouverture de la séance à 18 h 00 en visio-conférence
Désignation su secrétaire de séance :
Modalités de décision : vote à main levée
Modalités de rédaction et communication du compte-rendu.
Code de l’éducation : Article D411-4
A l'issue de chaque séance du conseil d'école, un procès-verbal de la réunion est dressé par son président, signé par celui-ci puis contresigné par le secrétaire de séance et consigné dans un registre spécial conservé à l'école. Deux exemplaires du procès-verbal
sont adressés à l'inspecteur de l'éducation nationale chargé de la circonscription d'enseignement du premier degré et un exemplaire est adressé au maire. Un exemplaire du procès-verbal est affiché en un lieu accessible aux parents d'élèves.
Communication du compte-rendu :
- consultable sur le site de l’école
- envoi par mail aux parents qui ont fourni leur adresse électronique
- sous forme papier aux parents qui en feront la demande auprès d’un représentant de parents d’élèves. Un mot sera remis à chaque élève précisant les différents modes de communication retenus.
Rappel du rôle et du fonctionnement du conseil d’école :
Les textes de référence du Conseil d’école
Vous trouverez ci-dessous les références des textes officiels qui régissent les élections et le fonctionnement du Conseil d’école
Décret n°76-1301 du 28.12.1976 (instituant un Conseil d’école)
Décret n°80-906 du 19.11.1980 (modifiant le décret 76-1301)
Décret n°85-502 du 13.5.1985 (organisation de la fonction dans les écoles du premier degré).
Arrêté du 13.5.1985 (relatif à la Commission d’élection des représentants de Parents d’élèves).
Circulaire n°85-308 du 10.9.1985 (élection des représentants des Parents d’élèves au Conseil d’école). Décret n°90-788 du
6.9.1990 (Incidence du projet d’école sur le rôle du Conseil d’école)
Circulaire n°2000-082 du 9 juin 2000 modifiée par les circulaires n° 2000-142 du 6 septembre 2000 et 2004-115 du 15
juillet 2004
Circulaire 2006-137 du 25 Août 2006 relative au rôle et à la place des parents dans l’école.
1/ Les conditions sanitaires de travail
La parole est donnée à Mme POUSSEL qui fait part de la réflexion commune du conseil des maîtres de l’école quant aux conditions dans lesquelles les enseignants exercent.
- Il est constaté un retard dans la livraison des masques aux enseignants
École élémentaire A 67 rue Damrémont 75018 PARIS 3
- Les masques ne sont pas adaptés : tissu trop épais qui étouffe la voix, gêne la compréhension par les enfants et qui ne permet pas de respirer correctement en parlant. De ce fait des enseignants achètent des masques FFP2 sur leurs propres deniers.
- Il n’y a plus de gel hydro-alcoolique dans les classes, les enseignants en achètent personnellement.
- Le nettoyage des salles n’est pas toujours réalisé de façon optimale : certains enseignants procèdent eux-mêmes au nettoyage
- L’absence et le non remplacement des personnels de ménage (non remplacés lors de RTT ou maladie) posent problème.
- Les horaires des personnels de ménage ne sont pas adaptés (ils ne peuvent pas intervenir quand les enfants sont en classe). Il faudrait un nettoyage avant et après passage des enfants (quand l'école est vide : matin et soir). Ce qui n’est pas possible dans les plages horaires proposées par la CASPE.
Il a été rappelé que, malheureusement, le travail effectué par les personnels extérieurs l’an dernier était plus satisfaisant.
M. G. a souligné que la Ville essayait de déployer des moyens pour faire face à la pandémie mais qu’il fallait tenir compte d’une forte contrainte budgétaire. Néanmoins, il y a eu un recrutement de 250 personnes supplémentaires pour le nettoyage.
M. T. proposait de faire une cagnotte auprès des parents pour acheter des masques aux enseignants.
Remarque : Suite à ce conseil, un courrier a été envoyé par les parents délégués au rectorat et à la mairie pour alerter sur ces sujets avant les congés.
2/ Le rôle des parents face à la crise sanitaire
Le protocole évolue sans cesse au gré de la progression ou de la diminution de la pandémie. Cependant, l’attitude des parents doit être de préserver la santé de tous les personnels de l’école, c’est-à-dire : les enseignants, les agents, les animateurs et les élèves eux-mêmes.
Il n’est pas concevable qu’un parent inconscient mette en danger toute l’école en ne déclarant pas son enfant positif à la COVID ou cas contact.
Signes cliniques faisant suspecter une maladie Covid-19
 fièvre >38°, irritabilité inhabituelle,
 toux fébrile,
 selles liquides, vomissements, douleurs abdominales
 signes de gravité: toux ou difficultés respiratoires associées à l'un des signes suivants : cyanose, détresse respiratoire aiguë (geignement), signes de pneumonie : prise de boisson ou allaitement impossible, perte de connaissance ou convulsions, tachycardie, marbrures.
École élémentaire A 67 rue Damrémont 75018 PARIS 4
Rappel ci-dessous des règles à observer :
Quand l'élève est identifié comme un cas contact :
 la famille doit le signaler au directeur de l'école ;
 l'élève doit rester au domicile, éviter les contacts, consulter un médecin et suivre les recommandations de l'Assurance maladie
 l'élève doit immédiatement réaliser un test antigénique, afin de pouvoir déclencher sans attendre le contact-tracing en cas de positivité. Un résultat négatif ne lève pas la mesure de quarantaine de la personne contact.
o Pour les contacts à risque hors foyer, la mesure de quarantaine prend fin en cas de résultat de test négatif (antigénique ou RT-PCR) réalisé à 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé et en l'absence de symptômes. En l'absence de test au 7e jour, la quarantaine est prolongée jusqu'au 14e jour.
o Pour les contacts à risque du foyer, la mesure de quarantaine prend fin en cas de résultat de test négatif (antigénique ou RT-PCR) réalisé 7 jours après la guérison du cas confirmé (soit au 17e jour) et en l'absence de symptômes.
 l'élève retourne dans l'établissement si les parents attestent sur l'honneur qu'un test négatif a été réalisé. À défaut, le retour se fera 14 jours pour les contacts à risque hors foyer et 24 jours pour les contacts à risque au sein du foyer.
Quand l'élève présente les symptômes évocateurs à l'école :
 le directeur de l'école fait immédiatement isoler l'élève (avec un masque à partir de 6 ans) en présence d'un adulte masqué et prévient la famille pour qu'elle vienne le chercher ;
 l'enfant doit rester au domicile, éviter les contacts et consulter un médecin ;
 si les symptômes persistent, le retour à l'école ne se fait que si les parents attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu'un test n'a pas été prescrit. À défaut, le retour se fera 10 jours après la disparition des symptômes.
Quand l'élève est considéré comme un cas confirmé :
 les parents doivent prévenir le directeur d'école.
 l'élève doit rester à son domicile :
o 10 jours pleins à partir de la date de début des symptômes avec absence de fièvre pour les cas symptomatiques. En cas de fièvre au 7e jour, l'isolement se poursuit jusqu'à 48h après la disparition des symptômes ;
o 10 jours pleins à partir du jour du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques.
Le directeur d'école propose une solution de continuité pédagogique.
3/ Le gymnase

Lors de la visite de Mme R., Adjointe à la Maire de Paris en charge de la culture et de la ville du quart d’heure, déléguée auprès du Maire du 18e en charge des affaires scolaires, nous avons visité le gymnase.
Mme R. a ainsi pu constater l’état d’abandon et donc des conditions d’hygiène dans lequel les élèves sont accueillis. Il lui a aussi été exposé le projet présenté par l’association des parents d’élèves de l’école du 65 Damrémont dans le cadre du budget participatif.
La réfection du gymnase devrait s’effectuer en 2022. Ce chantier est inclus dans la programmation des travaux à effectuer.
Remarque : le projet présenté par les parents d’élèves est consultable sur le site de l’école à l’adresse : BUDGET PARTICIPATIF
L’association des parents invite les parents à aller sur le site pour soutenir le projet.
4/ Le projet de mur végétalisé
Il a été présenté in situ le projet du mur végétalisé. Comme il s’agira de bacs et de treillis et non pas d’un fossé creusé dans le bitume de la cour, le projet a toutes les chances d’être réalisé. Cependant, à ce jour, aucune personne de la ville de Paris susceptible de nous aider dans la réalisation de ce projet n’a contacté l’école.
5/ Le capteur de pollution
Mme R.a bien entendu la demande et est favorable à ce qu’un capteur soit installé à l’école. Ce capteur devra être identique à ceux posés dans les écoles qui se trouvent près du périphérique afin de pouvoir être capable de faire des comparaisons puisque le matériel sera le même. Les services de la mairie devraient donc en installer un.
6/ Les sorties hors de Paris
La situation sanitaire a conduit à suspendre les séances de piscine. De ce fait, les cars ne sont pas venus chercher les élèves. Ce qui a pour conséquence, un budget transport non utilisé. Il a été demandé à Mme ROLLAND que cet argent économisé puisse servir à financer une ou deux sorties pédagogiques en car hors de Paris. Mme ROLLAND n’a pas pu répondre immédiatement car il s’agit de deux lignes budgétaires différentes et il n’est pas certain que des transferts puissent être effectués.
7/ ENT et sa mise en place
Présent dans toutes les classes.
Tous les parents et les enfants ont été destinataires des codes d’accès.

Il est utilisé régulièrement par certains enseignants. De façon épisodique par d’autres et pas du tout pour certains. Dans certains cas, il ferait double emploi donc inutile.
Il est rappelé que l’ENT est un outil et qu’il n’est nullement obligatoire. Chaque enseignant peut décider ou non de l’utiliser.
8/ Initiation langues
Une initiation/présentation du chinois et de l’allemand est prévue pour les CM2. Mme CORAZZA me l’a confirmé mais la date n’est pas encore connue.
10/ Information sur le collège dès le CM1 car fuite vers le privé se fait avant le CM2
Il n’est pas constaté une fuite vers le privé plus importante que les années antérieures mais il est constaté un départ massif des familles du quartier vers la province, un autre quartier de Paris plus accessible en prix ou à l’étranger.
Une réunion d’information pour les parents de CM1 sera organisée avec le directeur du collège Berlioz (NOTA : a eu lieu le 11 Mai avant la diffusion de ce CR et une réunion avec les parents délégués des collèges Berlioz et Coysevox a eu lieu le 26 Mai).
11/ Projet d’école et bilan d’étape de sa mise en place
3 orientations jalonnent le Projet d’école.
a/ L’ouverture à une culture différente en échangeant
b/ Constituer une culture artistique
c/ Création d’un outil de références interne.
12/ Retour du sondage auprès des parents sur la pause méridienne et la réduction du temps scolaire
Après sondage effectué auprès des parents d’élèves, la proposition d’un retour à la semaine de 4 jours ne recueille pas la majorité des voix. (51,3% de NON)
La date du prochain Conseil d’école est fixée au lundi 8 juin à 18h00
La séance s’est clôturée à : 20 h 00
CR-1er CE-nov 2020-SITE-1

Ecole Modèle 2018 - QFED - Pied - Lien custom