Les dispositifs relais à Paris

09 oct. 14

Les dispositifs relais à Paris (classes et ateliers)

L’accueil des élèves en dispositif relais se fera selon le calendrier suivant :

 - 1ère session : du lundi 28 septembre 2015 au vendredi 18 décembre 2015.
    Date limite retour des dossiers : le 16 septembre 2015

 
- 2ème session : du lundi 4 janvier 2016 au vendredi 25 mars 2016.
    Date limite retour des dossiers : le 27 novembre 2015
 
- 3ème session : du lundi 28 mars 2015 au vendredi 17 juin 2015.
    Date limite retour des dossiers :  le 5 mars 2016

Le réseau des 13 dispositifs-relais de Paris (classes et ateliers) accueille des collégiens, sous obligation scolaire, entrés dans une démotivation profonde dans les apprentissages, un processus de rejet de l’institution scolaire qui peut se traduire par des manquements graves et répétés au règlement intérieur, un absentéisme chronique non justifié, voire une déscolarisation.

L’efficacité de ces dispositifs repose en grande partie sur le respect des principes suivants :

- Chaque établissement doit, avant toute demande d’affectation en dispositif, avoir réfléchi et organisé en son sein une première prise en charge de ses élèves : tout élève fréquentant un dispositif relais doit avoir bénéficié au préalable de toutes les mesures d’aide et de soutien prévues au collège et notamment dans le cadre d’un dispositif de socialisation et d’apprentissage ;

 - L’élève admis en dispositif relais est toujours élève de son collège d’origine et reste sous statut scolaire ; il est essentiel que des liens soient maintenus entre l’établissement et ses élèves inscrits en dispositif. Les TICE et plus particulièrement les ENT peuvent permettre la multiplication de ces liens ;

- Le retour progressif ou non de l’élève au sein du collège est pensé dès son départ en dispositif relais ;

- les dispositifs relais ne se substituent pas à l’enseignement adapté ou spécialisé, ni de celui prévu pour les enfants non francophones ;

 - les besoins des collégiens, différents selon leur âge doivent conduire à des projets spécifiques, axés sur la resocialisation en collège pour les plus jeunes ou sur la construction d’un projet professionnel pour les plus âgés.