Présentation histoire & géographie...

Clio
  • L’enseignement de l'histoire et de la géographie au collège permet aux élèves d'acquérir une première maîtrise des connaissances, des langages et des méthodes historiques et géographiques. Ils réfléchissent avec précision aux temps et aux espaces des sociétés humaines et appréhendent des phénomènes sociaux d'une grande diversité. Ils découvrent la complexité de l'évolution historique et de l'organisation géographique des groupes humains. Ils se confrontent à des traces et des indices concrets perçus comme des sources d’interrogation et d’analyse qui entraînent à l’esprit critique et à une argumentation raisonnée et scientifique.
  • L’enseignement moral et civique poursuit trois finalités : respecter autrui, acquérir et partager les valeurs de la République, construire une culture civique déclinée dans quatre domaines : la sensibilité, la règle et le droit, le jugement, l’engagement.

Les contenus et les finalités

Histoire

L’histoire au collège ne vise pas une connaissance linéaire et exhaustive. Les moments historiques retenus ont pour objectif de mettre en place des repères historiques communs. Le récit historique permet d'enrichir et de préciser leur connaissance du passé au fil d'une progression chronologique et thématique. Les élèves peuvent ainsi retrouver, à l'aide de ces repères, ce qui donne aux grandes périodes de l'histoire de l'humanité leurs caractéristiques. Ils acquièrent des éléments éclairant la société et le monde contemporains, héritiers de longs processus, de ruptures, de choix effectués par les femmes et les hommes du passé.

Géographie

Les élèves observent les façons dont les humains organisent et pratiquent leurs espaces de vie, à toutes les échelles. À partir de cas très concrets, ils entrent dans le raisonnement géographique par la découverte, l'analyse et la compréhension des relations dynamiques que les individus et les sociétés entretiennent à différentes échelles avec les territoires et les lieux qu'ils pratiquent, conçoivent, organisent, aménagent, représentent. Ces espaces sont questionnés au regard de la durabilité de leur développement et des effets géographiques de la mondialisation contemporaine, dans un contexte de montée en puissance des problèmes liés au changement global et à la surexploitation de certaines ressources.

Enseignement moral et civique

L’adjectif « moral » renvoie à la compréhension de principes garantissant le respect d’autrui, reposant sur la conscience de la dignité de la personne humaine et l’existence d’un cadre définissant les droits et devoirs de chacun. S'appropriant les valeurs de la République, les élèves apprennent à respecter la liberté d’autrui, ses convictions philosophiques et religieuses conformément au principe de laïcité, à le considérer comme égal à soi en dignité, à développer avec lui des relations de fraternité. Pour construire leur culture civique, ils étudient la conception républicaine de la citoyenneté qui insiste à la fois sur l’autonomie du citoyen et sur son appartenance à la communauté politique formée autour de ces valeurs. Elle signale l’importance de la loi et du droit, tout en étant ouverte à l’éthique de la discussion et à la libre expression des opinions qui caractérisent l’espace démocratique.

Au collège Léon-Gambetta

L’équipe des professeurs est formée de Monsieur Chazel, de Monsieur Kharitonnoff, de Madame Marco et de Monsieur Ponty.
En 6e, 5e et 4e, trois heures d’enseignement dans l'emploi du temps sont consacrées à ces disciplines. En 3e, l’horaire est porté à trois heures et demie, dont une heure en demi-classe.
Les cours se déroulent principalement en salles 101, 102 et 103, toutes équipées en tableau numérique interactif.

Illustration présentation HG
En 3e, les élèves participent à un devoir commun d’histoire-géographie en décembre et à l’épreuve d’histoire-géographie-EMC du brevet blanc.

Fournitures :

  • deux cahiers de grand format (24 x 32 cm) à grands carreaux : un pour l’histoire et la géographie, un pour l’EMC. Les élèves gardent le même cahier d’EMC durant toute leur scolarité au collège
  • le manuel scolaire, prêté par l’établissement, à protéger par un film plastique. L'élève doit indiquer ses nom, prénom et classe sur l'étiquette
  • les crayons de couleur, indispensables à la réalisation des cartes, croquis et schémas
  • le petit matériel habituel de la trousse : stylos, crayon à papier et gomme, paire de ciseaux, taille crayon, colle, un ou deux surligneurs, règle
  • des feuilles de copie à grands carreaux.

Les programmes détaillés

Les programmes complets présentant les compétences, les repères annuels de programmation, les démarches et contenus d'enseignement en histoire et en géographie dans les cycles 3 (CM1, CM2, 6e) et 4 (5e, 4e, 3e) sont consultables ici.

Les programmes d'enseignement moral et civique présentant les finalités, les connaissances, les compétences, les attendus  et les objets d'enseignement du cycle 2 au cycle 4 sont consultables ici.

Évaluation des acquis en fin de cycle

En fin de cycle 3 (fin de 6e) et en fin de cycle 4 (fin de 3e), les professeurs d'histoire et de géographie participent à la validation du LSU (livret scolaire unique) qui mesure le degré de maîtrise des huit composantes du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

L'obtention du diplôme national du brevet (DNB) repose sur cette évaluation du socle commun et sur cinq épreuves obligatoires, dont l'épreuve écrite d'histoire-géographie-EMC sur 50 points (2h) : analyse et compréhension de documents, maîtrise des différentes langages pour raisonner et utiliser des repères historiques et géographiques, mobilisation des compétences de l'enseignement moral et civique.