ULIS

L’Ulis TFC du collège Jean-François Œben.



Qu’est-ce que signifie « Ulis » ?


L’Ulis signifie « Unité localisée pour l’inclusion scolaire ».
Ce dispositif accueille onze élèves de la 6e à la 3e présentant des troubles des fonctions cognitives ou mentales (TFC). Ils y sont orientés par une commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH).



A quoi sert l’Ulis ?


Les élèves de l’Ulis bénéficient d’un accompagnement individualisé et d’un emploi du temps aménagé. Cet aménagement permet, entre autres, de poursuivre les soins médico-éducatifs à l’extérieur (en CMP, Sessad ou hôpital de jour, par exemple). Au collège, l’élève de l’Ulis suit certains cours avec sa classe (de la 6e à la 3e, selon son âge) et d’autres cours en regroupement Ulis. Les aménagements pédagogiques sont souples et peuvent varier au cours de l’année, selon les besoins de l’élève. Cette organisation est prévue dans son Projet personnalisé de scolarisation (PPS).

Ainsi, l’Ulis permet à l’élève :
de développer une vie sociale et relationnelle avec des élèves de classe ordinaire.
de vivre des moments en petit groupe, au cours d’activités adaptées.
d’acquérir ou de consolider des connaissances et compétences à son rythme.
de préparer son orientation après la 3e (« Parcours-avenir »).


Qui enseigne aux élèves de l’Ulis ?


Les professeurs du collège dont une professeure-coordonnatrice spécialisée.
Cette enseignante est en lien constant avec les autres professeurs, les parents, les centres de soin, la MDPH… Elle facilite l’adaptation des cours et les modalités d’évaluation.


L’Ulis est-elle une classe à part ?


Non, c’est un dispositif qui regroupe les élèves à certaines heures de leur emploi du temps. Ainsi, les élèves font à la fois partie de leur classe et du groupe Ulis. Cela permet une grande souplesse dans leur emploi du temps, dans les modalités d’apprentissage et d’évaluation.
Une accompagnante des élèves en situation de handicap collective (AESH Co) est  présente auprès des élèves. Elle seconde le travail de l’enseignante-spécialisée, et accompagne les élèves dans certaines activités.


Que fait l’élève lorsqu’il est en salle Ulis ?


En Ulis, l’élève travaille plus particulièrement les compétences du domaine de la langue française orale et écrite et celles des mathématiques. Des projets transdisciplinaires permettent de travailler ces domaines et d’autres du Socle de connaissances, de compétences et de culture.
L’élève y révise aussi les cours de sa classe en fonction de son projet personnel (les objectifs, les supports, les évaluations sont adaptés si nécessaire).

Quelques exemples de projets pédagogiques en Ulis :
L’Ulis est à l’origine de la convention qui lie notre collège à celui de Via Padre Semeria, à Rome.
Cette convention promeut le partage des pratiques inclusives au travers de projets communs transdisciplinaires.
Cette année, les élèves effectueront un voyage à Rome pour rencontrer leurs camarades italiens et réaliser des activités avec eux.
L’Ulis participe au dispositif « Collège et Cinéma ».


Les élèves de 3e effectuent-ils un stage ?


Oui. Du reste, l’inscription en Ulis permet d’effectuer plusieurs stages, et ce, dès la 4e.Une initiation de découverte des métiers commence en 5e.


Quel diplôme obtiennent-il en fin de 3e ?


S’ils ont acquis les compétences de cycle 3, nous proposons aux élèves de passer le Certificat de Formation Générale (CFG).

L’orientation post-3e constitue une part importante du travail effectué en Ulis, notamment à partir de la 4e.

Présentation officielle des ULIS
Circulaire ministérielle de 2015