nov. 18
15
21:36

Le lancement officiel du prix Janusz Korczak a eu lieu dans l’école du 12-14 rue d’Alésia la semaine dernière. Toutes les classes participent à cette aventure humaine et littéraire et la mini-cérémonie qui rassemble les élèves de chaque sélection est toujours très attendue...

2018 est une année importante : ce sont les 140 ans de la naissance de Janusz Korczak, pédagogue et précurseur des droits de l’enfant.

La sélection promet de plaire aux élèves de CP avec pour fil conducteur : « la bagarre ».

  Capture

 

Tandis que les plus grands (CE et CM) participeront à des lectures et à des discussions sans aucun doute passionnantes autour du thème des « enfants dans la guerre »

Capture plein écran 14112018 223613.bmp

livres site ecole - PowerPoint 14112018 223645.bmp

Durant toute l'année scolaire, les enfants échangeront au sujet des livres, des personnages, des illustrations et des thèmes, et en mai 2019, chacun votera pour son livre préféré.

N’hésitez pas à partager ces lectures avec vos enfants !

Pour en savoir davantage sur l’association qui propose ce prix littéraire :

http://www.prix-janusz-korczak-de-litterature-jeunesse.fr/

 

 

 

 

nov. 18
15
21:35

Le lancement officiel du prix Janusz Korczak a eu lieu dans l’école du 12-14 rue d’Alésia la semaine dernière. Toutes les classes participent à cette aventure humaine et littéraire et la mini-cérémonie qui rassemble les élèves de chaque sélection est toujours un moment très attendu...

2018 est une année importante : ce sont les 140 ans de la naissance de Janusz Korczak, pédagogue et précurseur des droits de l’enfant.

La sélection promet de plaire aux élèves de CP avec pour fil conducteur : « la bagarre ».

Tandis que les plus grands (CE et CM) participeront à des lectures et des discussions sans aucun doute passionnantes autour du thème des « enfants dans la guerre »

         Pour en savoir un peu plus et découvrir les livres sélectionnés cette année...

oct. 18
24
12:07

Aujourd'hui, nous sommes allés à l'Institut d'Astrophysique pour la fête de la science.

Nous avons été accueillis par un astrophysicien, M.Guillard, il nous a appris beaucoup de choses :

astrophysique de paris

1- Qu'est-ce que l'astronomie ?

L'astronomie, c'est l'étude de ce qui se passe dans l'espace, le ciel. C'est la science la plus ancienne car elle date de l'Antiquité.

Lorsqu'on est astrophysicien, l'expérience est rare mais elle existe. Par exemple: sur la Lune, des objets de différentes masses tombent en même temps, comme le marteau et la plume. Galilée l'avait prédit et Neil Armstrong l'a prouvé.

2- Les outils pour observer l'espace

Galilée a été le premier à se servir d'une lunette astronomique durant le XVIIe siècle. Elle mesurait 60 cm. Aujourd'hui, on utilise des télescopes. Il y a les satellites : ce sont des télescopes qu'on envoie dans l'espace car sur terre les nuages gênent. Hubble a été envoyé dans les années 90, il va bientôt être remplacé par JWST qui mesure sept mètres de diamètre. Il est constitué de miroirs et de panneaux solaires, ses panneaux solaires font environ la taille d'un terrain de tennis. Pour rentrer dans la fusée Ariane 5 qui le transportera, JWST sera plié. Pour l'entraîner à résister au froid de l'espace, il est placé dans un grand réfrigérateur. La température dans l'espace est de - 270°.

Quand les satellites ne sont plus utilisables, nous les laissons flotter et tourner autour de la Terre et la station spatiale internationale doit vérifier qu'ils n'entrent pas en collision.

3- A quoi sert l'astronomie ?

On étudie l'astronomie d'abord pour connaître nos origines. On l'utilise aussi tous les jours sans le savoir, on en a besoin pour l'heure et les GPS par exemple.

4- Les planètes, le soleil et les étoiles

Quand nous dessinons le système solaire, nous devons choisir entre respecter les distances entre les planètes et respecter la taille des planètes. La distance entre la Terre et le Soleil est de 150 000 000 kilomètres et la distance entre la Terre et la Lune est de 370 000 kilomètres.

Lorsqu'on se trouve dans l'hémisphère sud, on peut voir le centre de la Galaxie. A Paris, on ne voit pas beaucoup d'étoiles car il y a de la pollution lumineuse.

Compte-rendu de la sortie du 11/10/18  

Les élèves de CM2B                Enseignante : Mme Derozier

oct. 18
24
12:05

Aujourd'hui, nous sommes allés à l'Institut d'Astrophysique pour la fête de la science.

Nous avons été accueillis par un astrophysicien, M.Guillard, il nous a appris beaucoup de choses :

astrophysique de paris

1- Qu'est-ce que l'astronomie ?

L'astronomie, c'est l'étude de ce qui se passe dans l'espace, le ciel. C'est la science la plus ancienne car elle date de l'Antiquité.

Lorsqu'on est astrophysicien, l'expérience est rare mais elle existe. Par exemple: sur la Lune, des objets de différentes masses tombent en même temps, comme le marteau et la plume. Galilée l'avait prédit et Neil Armstrong l'a prouvé.

Enseignante : Mme Derozier                   Lire la suite ...

oct. 18
21
13:54

Le jeudi 18 octobre, la classe est allée au musée Antoine Bourdelle pour suivre une visite conférence autour de la mythologie grecque, les élèves vous racontent ce qu'ils y ont vu et ce qu’ils ont appris.

 

La visite

«Antoine Bourdelle est un sculpteur. Il a représenté plusieurs personnages comme Chiron, Apollon, Pénélope, Heracles et Marsyas (mi-homme, mi-bouc). Il a créé une école d’art. A sa mort, cette école est devenue un musée. »

Antoine

« En arrivant au musée, une dame est venue nous chercher. Nous sommes allés dans une salle où elle nous a parlé du centaure Chiron. Ensuite, la conférencière nous a montré Amourette (cupidon) puis on a vu Cléopâtre, la femme du sculpteur qui représente également Pénélope. »

 Blessa et Lise

« Nous sommes allés dans l’ancienne maison d’Antoine Bourdelle. Celui-ci donnait des cours de sculpture chez lui. Il y avait des sculptures de toutes les tailles. Nous avons appris ce qu’est une allégorie. »

Inès et Abdurrochman

 

« Nous avons commencé par visiter l’atelier d’Antoine Bourdelle. Nous y avons vu un centaure, Palace, Méduse avec la main de Persée tenant ses cheveux et Daphné en train de se transformer en Laurier. Ensuite, nous sommes allés dans les jardins où nous avons vu Amourette. Puis nous sommes rentrés à l’intérieur pour décrire Cléopâtre qui représentait aussi Pénélope et qui semblait s’ennuyer. »

Lola et Lior

 visite musée Bourdelle (4)

Chiron

« Les centaures sont nés dans l'esprit des Grecs après la guerre entre Athènes et Sparte car les Spartes semblaient soudés à leurs chevaux. Nous allons vous raconter l'histoire de Chiron, un centaure. Chiron est un mathématicien qui sait décrypter le ciel, il lit dans les étoiles. C'est aussi un poète, un musicien, un chanteur et un philosophe qui a élevé de nombreux héros comme Ulysse. C'est un centaure doux et sage. Il n'est pas comme ses semblables qui, eux, sont agressifs et violents. Il a également été le professeur de Connidas qui, lui, est le professeur de Thésée dont la naissance reste mystérieuse, tout comme celle d'Heracles. Chiron vit à l'écart des autres centaures."

Camille et Mara

 

« La sculpture de Chiron est très imposante. Il est mi-homme mi-cheval, c’est un grand mathématicien et un astronome. Il est supérieur aux autres centaures. »

Lana et Lucas

visite musée Bourdelle (1)
 

Apollon

« Nous avons bien aimé la sortie au musée Bourdelle et ce que nous avons préféré c’est l’histoire d’Apollon. Un beau jour, le faune Marsyas décida de défier Apollon dans un duel de musique. Apollon, furieux d’apprendre que quelqu’un voulait le défier, dit : « J’accepte mais le gagnant pourra faire du perdant ce qu’il voudra. » Après le duel, les muses qui accompagnaient toujours le dieu, devaient juger qui avait le mieux jouer. »

Gabriel et Jordan

 

« Nous avons préféré la sculpture de la tête d'Apollon parce qu'elle est magnifique et que l'histoire de ce personnage est très intéressante. Voici l'histoire : Marsyas, un musicien mortel très doué, défit Apollon dans un concours de musique. Apollon accepte à condition que les muses soient les juges et que le gagnant fasse ce qu'il veut de l'autre. Apollon gagne le concours et tue Marsyas, il découpe sa peau puis la porte sur son bras."

Sarah-Louise et Luiza

 

"Apollon est le dieu des arts mais il trouve que la musique et la poésie sont supérieures aux autres. Un jour, un faune nommé Marsyas en eut assez de la supériorité d'Apollon et décida d'organiser un concours de musique contre le dieu, jugé par les muses. Apollon accepta à condition que le gagnant fasse ce qu'il veut du perdant. Le jour du concours, Marsyas se surpassa, il joua peut-être même encore mieux qu'Apollon mais de toute évidence les muses n'allaient pas le choisir, elles avaient trop peur du dieu !..."

Justine et Salma

 

« Les muses annoncèrent que le meilleur restait Apollon. Maryas implorala pitié d’Apollon. Mais celui-ci le tua, vola sa peau et la porta au bras. »

Marwan, Tania, Emmanuelle et Pauline

 

« Une autre anecdote concernant Apollon : Apollon fanfaronne devant Cupidon, celui-ci se vexe et se venge à l’aide de ses flèches. Il lance une flèche en or à Apollon et une flèche en plomb à Daphné."

Giorgio, Fadi et Noah

 

"Apollon, alors amoureux, suivait donc Daphné partout et Daphné en avait tellement assez qu'elle se transforma en laurier pour lui échapper. Apollon mit ce laurier sur sa tête toute sa vie. Il en fit une couronne."

Malik et Louis D

 visite musée Bourdelle (3)

Hercule

Hercule

« Nous allons vous présenter l’histoire d’Heracles qui bat le lion de Nemée. Heracles a battu le lion de Nemée avec Iolaos. Ils ont d’abord allumé un feu pour aveugler le lion et le faire sortir de sa grotte. Ils lui ont ensuite ouvert la gueule et ont mis une massue entre ses dents puis Heracles l’a étranglé. Il a arraché une dent du lion et a découpé sa peau pour s’en faire un manteau. »

Louis V et Jolan

visite musée Bourdelle (2)

Pénélope

 

Enseignante : Mme Derozier

 

oct. 18
21
13:53

Le jeudi 18 octovisite musée Bourdelle (4)bre, la classe de CM2b est allée au musée Antoine Bourdelle pour suivre une visite conférence autour de la mythologie grecque, les élèves vous racontent ce qu'ils y ont vu et ce qu’ils ont appris.

               

Lire la suite ....

 

 

 

Enseignante: Mme Derozier
 

oct. 18
02
22:15

   Vendredi 28 septembre, Soizig, policière, a appris aux CPB comment réagir s'ils sont témoins d'un accident. Ils ont appris comment Alerter principalement.

image3 (1)

Enseignante : Mme BREGOU                  Lire la suite...

oct. 18
02
22:15
Catégories: Le coin des classes , Les CP

Vendredi 28 septembre, Soizig, policière, a appris aux CPB comment réagir s'ils sont témoins d'un accident. Ils ont appris comment Alerter principalement.

image3 (1)

Des mises en situation ont été faites.

Les élèves devaient être attentifs : est ce que le blessé répond quand je lui parle ? Est ce que le blessé saigne ? Est-ce qu'il a mal ? Où a-t-il mal ?

Ils devaient ensuite choisir le numéro des secours qu'ils allaient appeler :

  • le 15 pour le SAMU ?

  • Le 17 pour la Police ?

  • Le 18 pour les pompiers ?

  • Le 112 pour un appel d'urgence européen ou depuis un téléphone mobile ?

D'autres élèves prenaient alors le relai dans la peau de véritables secouristes. Les questions étaient très précises : Dans quelle ville te trouves-tu ? Quelle est ton adresse ? As-tu un code d'entrée ? A quel étage es-tu ?

Est-ce que le blessé peut parler ? Est ce qu'il respire ?...

image1 (2)

Les élèves ne devaient pas « raccrocher » avant l'autorisation du secouriste.

Nous avons même terminé cette formation par la démonstration d'un défibrillateur sur un mannequin. Les élèves étaient très impressionnés !

Soizig leur a rappelé qu'il était très important de connaître par cœur :

  • les numéros d'urgence

  • son adresse complète avec les codes d'accès

  • un numéro de téléphone comme celui de l'un de ses parents.

 image2 (1)

Les élèves sont maintenant devenus de véritables « fourmis » : même de petite taille, les fourmis réalisent des choses extraordinaires à plusieurs !

Enseignante : Mme BREGOU

sept. 18
23
20:10

Pour les journées du patrimoine, les élèves de CM1B ont visité l’église Saint Sulpice et ont été accueillis par Monsieur Lesage. Voici ce qu’ils ont retenu :

20151118 153819

Lire la suite...                                     Enseignante Madame Blaye

 

juil. 18
29
13:32

Le professeur de musique M. Stéphane Vigne nous offre quelques chants réalisés par ses différentes classes.

Les CE1b chantent « La Créole » :


Les CE1c chantent « La Créole » et "L'automne" :


Les CE1b chantent « J'entends à notre porte » :


Les CE1a chantent « Europe» , « Makotoudé » et « Viens comprendre ma terre »:

Les CPd chantent « Aï Kaï » et « Tous les animaux du monde » :