mai 18
13
21:50

Krol-le-fou-qui-ne-savait-plus-voler Sigrid BafferTrois classes de l'école (CE2b, CE2d, CE1a) ont reçu Sigrid Baffert, l' auteure de « Krol le fou qui ne savait plus voler » roman sélectionné dans le prix Janusz Korczak.

Sigrid Baffert est arrivée chargée d'un grand sac rempli de documents à montrer aux enfants. Chaque classe avait beaucoup de questions à poser à l'auteure !

 

Des élèves racontent cette rencontre :

Sigrid Baffert, l'auteure de Krol est venue dans notre classe. Elle nous a montré des photos de fous de bassan sous l'eau. Elle nous a dit que quelquefois elle n'avait pas d'imagination. Elle nous a aussi montré des croquis d'Aurore Callias (l'illustratrice) et nous a dit que le fou de bassan est un oiseau particulier car il a les yeux plus près du bec que les autres oiseaux et que pour savoir bien dessiner un personnage, il faut savoir le dessiner dans toutes les positions et c'est pour ça qu'elle nous a montré des feuilles où Krol était dans plein de positions différentes.

Sonia, CE2

 

J'ai aimé le passage de l'auteure dans notre classe parce que c'était la première fois que je faisais quelque chose de si excitant (même si je fais plein d'autres choses en classe). Elle a même dédicacé quatre de nos livres. J'ai aussi aimé parce que c'était un jour attendu depuis longtemps et parce qu'on allait pas faire de l'orthographe ou de la grammaire à ce moment précis !

Et surtout j'ai adoré le livre et l'auteure était gentille.

Juliette, CE2

20180413 110352

 

J'ai aimé la venue de l'auteure car elle a répondu à toutes nos questions.

Ma question était : Pourquoi Krol est un personnage « handicapé » ? Voici sa réponse : des membres de sa famille sont handicapés.

J'ai aimé son livre surtout les moments drôles et la fin lorsque Krol réussit à débloquer son QI.

J'étais curieux de voir la manière dont l'auteure allait signer les livres de Krol.

Auguste, CE2

 

Nous avons eu la visite d'une écrivaine. On a vu qu'il y avait un autre livre qui s'appelait « Edgar » puis celui qu'on a lu en classe qui s'appelle « Krol, le fou qui ne savait pas voler ». On avait tous fait un petit carnet où on avait une question à lui demander. Elle nous a montré comment elle a eu l'idée d'écrire son livre. Elle était en voyage en Irlande, elle a vu un rocher tout blanc. Il y avait une longue vue pour regarder ce rocher. Il n'était finalement pas blanc mais il était couvert de milliers de fous de bassan.

Puis elle a signé nos carnets.

Ulysse, CE2

20180413 101203

Sigrid Baffert ffait des dédicaces.

 

La lecture de ce roman nous a permis de nous poser des questions sur différents sujets : la vie des fous de bassan, le handicap, l'amitié...

A la suite de cette lecture suivie en classe, les élèves ont fait une fiche d'identité du fou de bassan.

20180507 091932

20180507 091920

20180507 091957

20180507 092020

20180507 092041

20180507 092811

20180507 092829

20180507 092845

 

Le saviez-vous ?

 

Le Fou de Bassan tire son nom de l'île de Bass. On dit qu'ils sont fous car les pêcheurs les voyaient plonger mais remonter le bec vide.

 

Il peut parcourir 450 km par jour. Il plonge d'une hauteur de 40 m, il peut atteindre une vitesse de 110 km/heure. Quand il plonge il ressemble un avion (cela a inspiré le concepteur du Concorde). Il se reproduit des deux côtés de l'Atlantique Nord après il migre vers le sud. Il mesure environ 90 cm de longueur, les ailes ont une envergure de 180 cm. Ce sont les plus grands oiseaux de mer d'Europe. Il peut vivre jusqu'à 21 ans.

 

 

Les enseignantes remercient Mme Creff, notre collègue de CM1, pour l'organisation des différents événements autour du prix littéraire !

 

mai 18
13
21:41

Krol-le-fou-qui-ne-savait-plus-voler Sigrid BafferTrois classes de l'école (CE2b, CE2d, CE1a) ont reçu Sigrid Baffert, l' auteure de « Krol le fou qui ne savait plus voler » roman sélectionné dans le prix Janusz Korczak.

Sigrid Baffert est arrivée chargée d'un grand sac rempli de documents à montrer aux enfants. Chaque classe avait beaucoup de questions à poser à l'auteure !

Lire la suite...

avr. 18
11
18:23

Un coup de fil peut sauver une vie !

Les élèves ont appris, lors de l'intervention d'une policière en classe, les numéros d'urgence et les premiers gestes à faire pour sauver une vie.

20180307 093734

Pour mémoriser les numéros d'urgence, les élèves les ont personnalisés. 

 

Une policière est venue dans notre classe. On a commencé par les numéros utiles : le samu : 15, la police : 17, pompiers : 18  et l'appel d'urgence européen : 112.

Si on est témoin d'une accident, il faut poser des questions à la victime. Est-ce qu'il répond quand je lui parle ? Est-ce qu'il saigne ? Est-ce qu'il a mal ? Où a-t-il mal ?

Luca

20180313 092514

Un enfant invente un scénario et téléphone au bon numéro pour donner l'alerte.

20180313 094207

Le 13 mars 2018, une policière est intervenue dans la classe. Elle a commencé par parler de la sécurité routière en nous donnant un exemple : on est en sortie, on traverse et la maîtresse se fait renverser et elle saigne. Il faut prendre un pull, le mettre en boule puis appuyer sur la plaie pour éviter une hémorragie. Il faut appeler le samu (15), ensuite il faut voir si elle consciente ou inconsciente.

Ensuite, nous avons fait semblant avec de faux téléphones d'appeler les secours le 15, le 17, le 18. Puis nous avons appris à faire une massage cardiaque et appris à se servir d'un défibrillateur.

Paul

20180307 093700

20180313 093927

Nous avons appris comment utiliser le défibrillateur. Nous avons fait des scketches. Nous avons appris comment sauver des personnes qui ont perdu connaissance. Je connais les numéros d'urgence ; ce sont : le 18 pompiers, 17 police, 15 SAMU, et le 112 numéro d'urgence en Europe.

Raphaël

20180313 093910

20180313 094434 20180313 094527

Il faut savoir mettre le blessé en position latérale de sécurité.

20180313 094757 20180313 095322

Présentation du défibrillateur

 

Mardi 13 mars 2018, une policière est venue dans notre classe pour nous parler du danger. Elle nous a donné des conseils si un jour on se retrouvait face à une personne blessée ou inconsciente. Par exemple si elle est blessée à la colonne vertébrale ou qu'elle a quelque chose dans la bouche, pour ne pas qu'elle s'étouffe, il faut la mettre sur le côté. Il faut aussi savoir si elle est vivante. Pour le savoir, il faut mettre son oreille devant le nez de la personne et regarder son ventre. Il faut aussi appeler le samu (15) et si son cœur ne bat plus, il faut masser et aller chercher le défibrillateur.

Diane

20180307 093606

La policière est venue le 13 mars. Elle nous a expliqué quel numéro appeler, comment protéger et alerter, comment sauver une personne qui a perdu conscience, utiliser un défibrillateur. Elle nous a donné des petits livrets. Il y a écrit « J'alerte les secours au plus vite, je compose le 15 ou le 18, je me laisse guider par les questions du médecin, il me dira quoi faire et quand raccrocher »

Et je vais suivre ces instructions. Et je suis d'accord.

Mathilde

Enseignante : Patricia Nosrée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avr. 18
11
18:21

Un coup de fil peut sauver une vie !

Les élèves ont appris, lors de l'intervention d'une policière en classe, les numéros d'urgence et les premiers gestes à faire pour sauver une vie.

Enseignante : Patricia Nosrée

 

20180307 093734

Pour mémoriser les numéros d'urgence, les élèves les ont personnalisés. 

 Lire la suite...

mars 18
24
14:04

Depuis deux semaines, les élèves de toutes les classes offrent des poèmes aux autres élèves : des poèmes, des haïkus, des slams qu'ils ont créés ou des poésies apprises en classe ou sélectionnées dans des recueils ; des poèmes pour faire chanter le français et des langues étrangères...

 

Voici quelques productions :

Les CM1a nous ont offert des slams sur le thème du handicap. Découvrer d'autres slams créés par ces élèves en hommage à Nelson Mandela.

Une élève nous présente le projet et Claire dit son slam :

Slam créé par Brune :

Les slams de Lola et Lior :

Slam de Nina :

Slam de Sybille :

Les CM2b ont choisi un poème appris en classe ou en ont choisi un dans un recueil de poésies.

Paul présente le projet de la classe :

Aurélien lit un poème de Jacque Prévert :

Lounis lit un poème de Victor Hugo :

Sacha lit un poème de Georges Jean

Paul récite un poème de Victor Hugo :

 

Les élèves de CPa et CPc ont proposé un spectacle dans le préau. Ils ont chanté, accompagnés au piano par le professeur de musique, deux chansons et le poème de Jacques Prévert "Chanson pour les enfants l'hiver".

 

Les élèves de CPd qui travaillent sur le thème du Japon ont créé des haïkus !

 

Les CE2b ont fait chanter le français et les langues étrangères parlées par différents élèves de la classe. Ils ont créé leur poésie en équipe et sont allés les présenter dans de nombreuses classes en faisant deviner les langues utilisées dans les poèmes.

 

Laila, Sophie et Valentin ont créé "Le printemps" (langues entendues : le français, l'anglais, le norvégien)

Alexandre, Mohamed-Samy, Romain, Yann ont créé "Le désastre de l'eau"  (langues entendues : le français, l'arabe)

Antoine L. et Emile ont crée "Le tanker" (langues entendues : le français, le grec)

Gabriel, Luca et Paul ont créé "Une goutte d'eau" (langues entendues : le français, l'italien, le portugais)

Gaspard, Hugo et Raphaël ont créé "Vive la pluie" (langues entendues : le français, le polonais et l'anglais)

Alkmini et Antoine K. ont créé "Poséïdon et Ulysse" (langues entendues : le français, le grec)

Alexia et Khadija ont créé "L'eau" (le mot "eau" a été dit en de nombreuses langues)

Alkmini, Diane, Léonine et Mathilde ont créé "Paris, capitale de la France" (langues entendues : le français, le portugais, le grec)

Anouk, Clarisse et Mickael ont créé "L'eau de la mer" (langues entendues : le français, le portugais)

 

D'autres poèmes vont suivre...

 

 

 

 

 

mars 18
24
14:03

Depuis deux semaines, les élèves de toutes les classes offrent des poèmes aux autres élèves : des poèmes, des haïkus, des slams qu'ils ont créés ou des poésies apprises en classe ou sélectionnées dans des recueils ; des poèmes pour faire chanter le français et des langues étrangères...

Voici quelques productions :

Slam de Nina :

Laila, Sophie et Valentin ont créé "Le printemps" (langues entendues : le français, l'anglais, le norvégien)

Lire la suite ...

 

mars 18
06
17:58

Tous les enseignants de l'école vont participer au printemps des poètes. Chaque classe pourra offrir à une autre classe ses choix de poèmes, ses créations. Nous espérons publier bientôt un florilège de poésies choisies par les élèves.

PRINTEMPS-POETES

févr. 18
07
18:01

Lors de la séance d'EPS, nous avons utilisé la tablette numérique pour évaluer nous-mêmes nos propres figures d'acrosport.
Chaque groupe d'élèves devait créer des figures en trios. Les figures étaient prises par un partenaire "photographe" et évaluées par toute l'équipe.

Professeur d’Éducation Physique et Sportive : M. Fontaine

Suite de l'article ....

accrosport CE2 janv 2018 (16)

févr. 18
07
18:00

Lors de la séance d'EPS, nous avons utilisé la tablette numérique pour évaluer nous-mêmes nos propres figures d'acrosport.
Chaque groupe d'élèves devait créer des figures en trios. Les figures étaient prises par un partenaire "photographe" et évaluées par toute l'équipe.

Si le groupe jugeait que sa figure observée sur l'écran était réussie (des corps droits, les bonnes zones d'appuis pour les porteurs et les voltigeurs), alors le groupe pouvait montrer l'image au professeur qui validait ou non la figure. Au contraire, si le groupe pensait que la figure n'était pas réussie (en argumentant auprès de ses partenaires), alors le groupe recommençait la figure pour corriger les erreurs observées et utilisait à nouveau la tablette.

Pour chaque nouvelle figure créée, nous devions changer les rôles (porteur, voltigeur, photographe).

Professeur d’Éducation Physique et Sportive : M. Fontaine

Voici les photos ralisées par les différents groupes :

accrosport CE2 janv 2018 (23)

accrosport CE2 janv 2018 (22)

accrosport CE2 janv 2018 (21)

accrosport CE2 janv 2018 (20)

accrosport CE2 janv 2018 (18)

accrosport CE2 janv 2018 (16)

accrosport CE2 janv 2018 (13)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

accrosport CE2 janv 2018 (14)

accrosport CE2 janv 2018 (12)

accrosport CE2 janv 2018 (11)

accrosport CE2 janv 2018 (10)

accrosport CE2 janv 2018 (5)

accrosport CE2 janv 2018 (8)

accrosport CE2 janv 2018 (7)

accrosport CE2 janv 2018 (5)

accrosport CE2 janv 2018 (4)

accrosport CE2 janv 2018 (2)

accrosport CE2 janv 2018 (1)

 

 

 

 

 

 

janv. 18
31
22:14
Catégories: Le coin des classes , Les CE2

Les élèves du CE2d ont décrit leur monstre afin de le faire deviner à leurs camarades, avec le vocabulaire appris en classe. Mais écoutez bien … ils ont fait tout ce travail en ANGLAIS !

Enseignante : J. Jaunas

 Skander

Skander

Sonia

Sonia

Sacha

Sacha

Rose Anne

Rose Anne

Robin

Robin

Princesse

Princesse

 

Nolann

Nolann

Noe

Noé

Nina

Nina

Nao

Nao

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Lilia

Lilia

Le onard

Léonard

Kenzo

Kenzo

Juliette

Juliette

Gabrielle

Gabrielle

Elyssa

Elyssa

Baptiste

Baptiste

Auguste

Auguste

Achille

Achille