avr. 17
27
16:56

Les Cm1b ont écouté la symphonie numéro 41 de Mozart, dite Jupiter, interprétée par l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Scott Yoo.

Ce concert a été enregistré et filmé pour France Télévisions et sera diffusé ultérieurement sur France 5, puis France 2 et sur la RTBF en Belgique dans le cadre de l’émission « Les clés de l’orchestre » de Jean-François Zygel.

Les avis des élèves ont été très divers : certains ont aimé la musique et les explications, d’autres ont trouvé cela difficile et trop long. Voici quelques avis :

« Je n’ai pas beaucoup aimé le présentateur Jean-François Zygel mais j’ai aimé les musiciens, surtout le chef d’orchestre qui courait pour jouer du violon [à la demande de J.F. Zygel, pour expliquer des thèmes en l’accompagnant au piano] … » Letizia

« …On a mieux compris ce que chaque instrument joue car Monsieur Zygel faisait jouer des passages aux instruments séparément… » Angèle

« Moi, j’ai bien aimé car la musique changeait tout le temps, comme un être humain quand il grandit, change d’émotion etc… D’habitude, je n’aime pas trop la musique classique mais là ça m’a plu, peut-être grâce à J.F. Zygel et à sa façon d’expliquer la musique ! » Abigaël

« J’ai bien aimé la musique de Mozart et quand Jean-François Zygel utilisait des mots comme Alléluia pour expliquer la musique ou quand il disait que les instruments riaient ! … » Stella

« Je trouve que Jean-François Zygel explique très bien en donnant des noms à chaque thème selon les rythmes… » Sacha

« …Je me suis un peu perdu dans tout ce que disait Jean-François Zygel, je n’ai pas vraiment aimé » Andreas

Enseignante Madame Blaye

avr. 17
27
16:55

Les Cm1b ont écouté la symphonie numéro 41 de Mozart, dite Jupiter, interprétée par l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de Scott Yoo.

Ce concert a été enregistré et filmé pour France Télévisions et sera diffusé ultérieurement sur France 5, puis France 2 et sur la RTBF en Belgique dans le cadre de l’émission « Les clés de l’orchestre » de Jean-François Zygel.

Les avis des élèves ont été très divers : certains ont aimé la musique et les explications, d’autres ont trouvé cela difficile et trop long. Lire la suite ....

Enseignante Madame Blaye

avr. 17
19
17:16
Catégories: Les CM1 , Lire Dire Ecrire

Les Cm1b ont participé à un concours d'écriture organisé par 1 jour 1 actu. Il s’agissait d’écrire un script* qui réponde à la question :  question

La classe qui gagnera ce concours réservé aux élèves du Cm1 à la 5ème aura la chance d’avoir son script mis en dessin par Jacques Azam, le dessinateur des petites vidéos du journal.

Les élèves devaient respecter des contraintes d’écriture :

-      Développer 13 propositions maximum, pouvant être illustrées chacune par un dessin,

-      Adopter un langage familier et le tutoiement : on s’adressait à des enfants.

-      Ne pas dépasser un nombre de signes (lettres et espaces) de 1600 caractères.

Après avoir étudié plusieurs textes de petites vidéos, les élèves ont compris les contraintes de rédaction et ce qu’on attendait d’eux. Ils ont ensuite réfléchi à l’information : à quoi sert-elle ? D’où vient-elle ? Est-elle toujours vraie ? Est-elle partout disponible ? … et les phases d’écriture, parfois en groupe, parfois collectives ont commencé. Le script définitif a été envoyé au journal le 30 mars, jour de clôture du concours.

La classe attend maintenant avec impatience les résultats de ce concours. En attendant, elle a illustré ses propos par des dessins et enregistré le script. Voici le petit film monté sur une musique d’Astor Piazzolla.

Enseignante : Madame Blaye

*script : scénario

 

avr. 17
19
17:13

Les Cm1b ont participé à un concours d'écriture organisé par 1 jour 1 actu. Il s’agissait d’écrire un script* qui réponde à la question :  question

La classe qui gagnera ce concours réservé aux élèves du Cm1 à la 5ème aura la chance d’avoir son script mis en dessin par Jacques Azam, le dessinateur des petites vidéos du journal.

Les élèves devaient respecter des contraintes d’écriture :

-      Développer 13 propositions maximum, pouvant être illustrées chacune par un dessin,

-      Adopter un langage familier et le tutoiement : on s’adressait à des enfants.

-      Ne pas dépasser un nombre de signes (lettres et espaces) de 1600 caractères.

Enseignante : Madame Blaye

Voir le script des CM1b

mars 17
25
16:38

Rédaction au CM1b …

Alors que la classe lit « Le Renard de Morlange » d’Alain Surget, roman historique qui se passe au Moyen-Âge chez le terrible seigneur de Morlange, les élèves ont écrit une rédaction en choisissant parmi les deux sujets ci-dessous :

  1. Tu es le Comte de Morlange et tu racontes à tes amis ce qui t’est arrivé la nuit de pleine lune.

  2. Imagine que tu es un animal : lequel ? où vis-tu ? que vois-tu ? que sens-tu ?

Voici quelques productions d’élèves qui ont souhaité être publiés et qui ont eux-mêmes saisi leur texte.

Enseignante Madame Blaye

 

 

 « Si j’étais un animal, je serais une tortue. Mais pas n’importe laquelle : je serais une tortue des Galapagos, je regarderais toutes les belles plantes, mon île déserte sans pirate pour y cacher un trésor (c’est comme ça que je vois la belle vie, moi). Je sentirais la mer avec les beaux poissons jusqu’à l’arrivée de ces t-shirt-homme-insultes-bd-t-shirt-homme d’hommes et de le leurs fichus bateaux pour m’emmener dans un de leurs fichus zoos. »

  Sacha

« Je suis une Licorne, ma crinière est dorée et ma queue aussi. Ma corne est blanche, ma robe aussi. Je vis dans le ciel, à côté d’un arc-en-ciel, sûrement sur un gros nuage. Je vois les oiseaux et le soleil, le matin, et la lune et les étoiles, la nuit. Je sens un doux parfum de bonbon et de smoothies.

Le matin, je prends des étoiles en céréales au petit déjeuner, l’après-midi, je descends sur terre et je me réveille, en plein rêve... Car, malheureusement, les licornes ça n’existe pas ! 

licorne

Abigaël

Si j’étais un animal, je serais un singe. Je vivrais dans la forêt amazonienne, dans un grand bananier. Autour de moi, il y aurait de grands arbres, des lianes pour se rendre d’arbres en arbres, des fleurs de toutes les couleurs, des animaux, le ciel bleu... il y aurait aussi l’odeur des bananes (ma préférée) et celle des animaux (surtout l’odeur des singes). Ma vie de singe serait géniale !

Angèle

 

Si j'étais une renarde, je vivrais dans les champs à côté de la forêt. Je verrais de l'herbe, des plantes, des fleurs, des oiseaux, des papillons, des insectes, des chats sauvage et des mulots. Je sentirais la brise de l'air et le pollen des fleurs, je courrais comme le vent qui souffle, je me baignerais dans un lac d'eau claire comme le cristal des glaces qui réfléchissent le soleil lumineux et doré comme l'or qui est riche et beau.

Lucy

 

Chers amis,

Je voulais vous raconter mon aventure d’hier soir : comme tous les soirs de pleine lune, je me suis transformé en renard. Comme j’avais déjà appris à courir, j’ai voulu apprendre à chasser. J’ai essayé de chasser un mulot mais je n’ai pas réussi.

Alors, je suis allé dans un poulailler mais, malheureusement, il y avait des chiens de garde. Ils m’ont poussé vers le château d’où une dizaine de chiens est sortie. Heureusement que j’avais appris à courir ! A la fin, ils étaient tous épuisés et j’ai réussi à m’en sortir.

 

Marin

Texte EVa

Eva T.

 

 

 

mars 17
25
16:36

Alors que la classe lit « Le Renard de Morlange » d’Alain Surget, roman historique qui se passe au Moyen-Âge chez le terrible seigneur de Morlange, les élèves ont écrit une rédaction en choisissant parmi les deux sujets ci-dessous :

  1. Tu es le Comte de Morlange et tu racontes à tes amis ce qui t’est arrivé la nuit de pleine lune.

  2. Imagine que tu es un animal : lequel ? où vis-tu ? que vois-tu ? que sens-tu ?

Voici quelques productions d’élèves qui ont souhaité être publiés et qui ont eux-mêmes saisi leur texte.

Enseignante Madame Blaye

Chers amis,

Je voulais vous raconter mon aventure d’hier soir : comme tous les soirs de pleine lune, je me suis transformé en renard. Comme j’avais déjà appris à courir, j’ai voulu apprendre à chasser. J’ai essayé de chasser un mulot mais je n’ai pas réussi.

Alors, je suis allé dans un poulailler mais, malheureusement, il y avait des chiens de garde. Ils m’ont poussé vers le château d’où une dizaine de chiens est sortie. Heureusement que j’avais appris à courir ! A la fin, ils étaient tous épuisés et j’ai réussi à m’en sortir. (Marin)

 

Lire d'autres textes ...

janv. 17
29
17:22
Catégories: Le coin des classes , Les CM1

En janvier, les CM1b ont fait un stage à l’école avec leur maîtresse et un intervenant, Monsieur Eric Piedfer-Quêney formateur 1ers secours de l’USEP.

Ils ont réfléchi en tant que « témoins » d’un accident :

  • attitude à avoir en tant que témoin d’un accident,

  • comment éviter le « sur-accident »,

  • qui appeler,

  • que dire dans son message d’alerte,

et ils ont appris les 1ers gestes que le correspondant du service d’urgence appelé pourrait demander d’exécuter.

Ils ont participé activement et ont écrit sur ces thèmes…

Madame Blaye

Marine t Runben H

Lucy et Clémentine

Eva et Iseline

Corto et Andreas

Clara et Cléa

Eugénie et Angele

Axel et Stella

Corto et Andreas

Aurélien et Sacha

Ange et Ruben N

Amelie et Letizia

Abigaël  et Susan

Aaron et Elias

 

janv. 17
29
17:22

En janvier, les CM1b ont fait un stage à l’école avec leur maîtresse et un intervenant, Monsieur Eric Piedfer-Quêney formateur 1ers secours de l’USEP.

Ils ont réfléchi en tant que « témoins » d’un accident :

  • attitude à avoir en tant que témoin d’un accident,

  • comment éviter le « sur-accident »,

  • qui appeler,

  • que dire dans son message d’alerte,

et ils ont appris les 1ers gestes que le correspondant du service d’urgence appelé pourrait demander d’exécuter.

Ils ont participé activement et ont écrit sur ces thèmes…

Madame Blaye

Lire la suite... 

janv. 17
25
17:42

Depuis le 6 novembre 2016, les élèves de Cm1 A ont suivi avec beaucoup d'intérêt la course à la voile du Vendée Globe. Voici quelques extraits de leurs traces écrites :

30880555935 eef51c6133 b

 

" Les skippers sont partis le 6 novembre 2016 en bateau à voile. Ils étaient en monocoques. Et ils ont fait le tour du monde, ils ont dû passer des endroits dangereux comme le pot au noir et ils ont contourné l'Antarctique, puis sont revenus aux Sables d'Olonne. C'était incroyable !" (Rémi)

 

" En 2016-2017, il y a eu le Vendée Globe, j'ai bien aimé parce qu'il y avait du suspense et que l'arrivée était émouvante." (Eliott)

 

" C'est une course en solitaire, sans assistance et sans escale. Sur les bateaux, ils ne peuvent pas beaucoup dormir.

Ils sont partis le 6 novembre, et Armel Le Cleach est arrivé le 19 janvier. Il a battu le record" ( Maurine)

 IMG 20170120 092719973

" Le Vendée Globe était une aventure passionnante ! Nous n'allons quand même pas vous refuser de faire le podium !

1) Armel Le Cléach

2) Alex Thomson

3) Jérémie Beyou " (Paul)

 

" Ce qui compte pour moi, c'est que les derniers franchissent la ligne d'arrivée." (Valentine)

 

" Le Vendée Globe, j'aime ça. C' était la première année que je découvrais cette course, c'est super !" (Jared)

IMG 20170120 092641595

 

" J'ai appris que ce n'est pas facile de vivre sur un bateau, mais ils l'ont fait pour leurs familles et pour les gens qu'ils aiment." (Hytou)

 

" J'ai beaucoup aimé parce que c'est un exploit de participer" (Lilas)

 

" Armel Le Cléach vient de remporter la grande course qui n'a lieu que tous les quatre ans. J'ai aimé et admiré l'Everest des mers" (Andréa)

IMG 20170120 092735169

 " Il y a des skippers qui ont battu des records.

J'ai tout tout aimé dans le Vendée Globe". (Ahsan)

 

" J'ai appris que le Vendée Globe existe.

J'ai appris aussi que les skippers dormaient par tranches de 1h30-2h.

Ce qui m'a plu, c'est qu'Armel Le Cléach gagne. Il y a eu beaucoup de suspense." (Charles L)

 

" J'ai appris qu'il y avait du suspense et beaucoup de risques.

Il y a eu 11 abandons." (Manon)

IMG 20170120 092551223

 

"J'ai été contente d'avoir suivi le Vendée Globe car il n'a lieu que tous les quatre ans. A un moment, c'était très serré entre Armel Le Cléach et Alex Thomson, mais c'est Armel Le Cléach, le premier à avoir franchi la ligne d'arrivée." (Isabelle)

 

" Armel Le Cléach a battu le record de 4 jours.

J'ai aimé le Vendée Globe. J'étais pour Enda O'Coieen." (Benjamin)

 

" Armel Le Cléach est un grand champion, il a battu le record de 2012 : il a fait le tour du monde en 74 jours, 3 heures et 35 minutes. Il a pleuré de joie parce qu'il a vu des choses fantastiques qu'on ne voit pas tous les jours.

J'ai bien aimé ce Vendée Globe, parce qu'il y avait du suspense." (Clémence)

IMG 20170120 092454869

" Mes trois skippers préférés étaient Jérémie Beyou, Didac Costa et Eric Bellion. Ils ont tous été très courageux." (Eliah)

 

" Mes sentiments : ça m'émeut : ils ne dorment presque pas. Il y a des tempêtes immenses." (Lucie)

 

" Ce que j'ai appris sur le bateau : il y a trois voiles, il y a la quille, le safran, la barre.

J'ai bien aimé quand Armel Le Cléach a dépassé Alex Thomson ou alors quand il a passé la ligne d'arrivée" ( Charles G)

 

" J'ai appris que le Vendée Globe est une course dangereuse. Je trouve que les skippers sont courageux." (Isaïah)

 

" J'ai appris que le Vendée Globe commence en Vendée.

Ce qui m'a inspiré, c'était le passage entre les continents" (Guillaume)

IMG 20170120 092556280

 

" J'ai bien aimé les albatros.

J'ai ressenti de la tristesse pour ceux qui ont abandonné et aussi de la joie pour ceux qui sont arrivés." (Samy)

 

" J'ai adoré la course [...], c'est un voyage flottant" (Jolène)

 

" J'ai adoré ça et à bientôt pour le prochain Vendée Globe !" (Liem)

Visuel-gauche-VGJ-2016 image 300x383

janv. 17
25
17:40

Depuis le 6 novembre 2016, les élèves de Cm1 A ont suivi avec beaucoup d'intérêt la course à la voile du Vendée Globe. Voici quelques extraits de leurs traces écrites :

30880555935 eef51c6133 b

 

" Les skippers sont partis le 6 novembre 2016 en bateau à voile. Ils étaient en monocoques. Et ils ont fait le tour du monde, ils ont dû passer des endroits dangereux comme le pot au noir et ils ont contourné l'Antarctique, puis sont revenus aux Sables d'Olonne. C'était incroyable !" (Rémi)

" En 2016-2017, il y a eu le Vendée Globe, j'ai bien aimé parce qu'il y avait du suspense et que l'arrivée était émouvante." (Eliott)

" C'est une course en solitaire, sans assistance et sans escale. Sur les bateaux, ils ne peuvent pas beaucoup dormir.

Ils sont partis le 6 novembre, et Armel Le Cleach est arrivé le 19 janvier. Il a battu le record" ( Maurine)

                                                      La suite est à lire ici...