juin 18
20
22:34

Cette année, les trois classes de CM2 sont allées visiter l'historial de Péronne et découvrir lors du circuit du souvenir des lieux de la première guerre mondiale. Les élèves ont été enchantés par cette sortie. Ils vous racontent leur journée.

Enseignante : Madame Fromont

Péronne Achille Mathias

Péronne Aaron Axel Victor

Péronne ana angèle nina

Péronne Aurélien Ahsan Guillaume

Péronne Clémence Clémentine

Péronne Djibryl Malik

Péronne Esteban Gabriel

Péronne Eva Eugenie

Péronne Jolene

Péronne liem

Péronne Lucie

Péronne Maya Yasmine

Péronne Ruben

 

juin 18
20
22:32

Cette année, les trois classes de CM2 sont allées visiter l'historial de Péronne et découvrir lors du circuit du souvenir des lieux de la première guerre mondiale. Les élèves ont été enchantés par cette sortie. Ils vous racontent leur journée.

Enseignante : Madame Fromont

Péronne Esteban Gabriel

 

Lire la suite ...

juin 18
10
19:24

un député chez les CM2c (4)Mardi 15 mai, les élèves de CM2C ont eu la chance de rencontrer Monsieur Jacques Roger Machart, le grand-père d’Angèle, qui fut député de 1981 à 1993. Nous le remercions d’avoir répondu aux nombreuses questions des élèves.

Enseignante : Mme Fromont

 

Hier un ancien député est venu dans notre classe. J'ai beaucoup aimé le moment où il nous a dit qu'il était fier parce qu'il avait été élu au premier tour avec la majorité des voix en 1988 et que les autres devaient refaire un tour.

Il a aussi dit qu'il était souvent monté au perchoir et que le souffleur lui disait qu'il savait très bien diriger l'assemblée. Il disait que c'était comme s'il était sur son cheval qu'il fallait lâcher les rennes quand l'assemblée était calme et les tirer quand elle ne l'était plus.

Puis, lors d'une autre élection en 1993, il a été battu de peu et a décidé d'arrêter la politique et de retourner travailler à EDF.

Il a dit que la loi la plus importante qu'il ait voté est l'abolition de la peine de mort en 1981.

Clémentine

Lire d'autres textes d'élèves... 

juin 18
10
19:24

Mardi 15 mai, les élèves de CM2C ont eu la chance de rencontrer Monsieur Jacques Roger Machart, le grand-père d’Angèle, qui fut député de 1981 à 1993. Nous le remercions d’avoir répondu aux nombreuses questions des élèves.

Enseignante : Mme Fromont

un député chez les CM2c (4)

Quand monsieur Roger-Machart est venu, il nous a expliqué le métier de député. J'ai bien aimé quand il nous a raconté qu'il était né pendant la seconde guerre mondiale et qu'il était ensuite allé en Egypte pendant son enfance et son adolescence. Quand il est rentré à Paris, il a dû beaucoup travailler pour remonter au niveau de ses camarades. Il s'est ensuite rendu compte que les autres élèves de sa classe ne connaissaient pas le monde, qu'ils ne se rendaient pas compte que dans certains pays, on ne vivait pas aussi bien qu'en France. C'est à ce moment-là que monsieur Roger Machart a eu envie de faire de la politique. En 1981 il est devenu député. Il a été élu deux autres fois. Il est donc resté député pendant 12 ans. J'ai trouvé que c'était drôle quand il nous a raconté que son premier cadeau de Noël était une orange ! En tout cas, j'ai trouvé que c'était très intéressant.

Angèle

Jacques Roger Machart était un grand député. Il a été député 12 ans (1981-1993). Il ne voyait pas souvent sa famille (4 jours sur 7), il faisait des allers-retours à Paris et à Toulouse. En 1993 il a été battu aux élections. Après avoir été député il a travaillé à EDF, mais à certains moments, il aurait aimé redevenir député.

Aaron

 

un député chez les CM2c (5)

 

Le papi d'Angèle est né pendant la deuxième guerre mondiale. Quand il était jeune, il vivait en Egypte. Il a été obligé de revenir en France. Pendant la guerre d'Algérie, il souhaitait la fin de la guerre et il était pour que les algériens soient décolonisés. Mais il n'était écouté par les autres français.

Il a travaillé à EDF pendant longtemps car il aimait le statut d'EDF.

Il a été élu pour être député à l'assemblée nationale. Il a remplacé un autre député Monsieur Alain Savary. Une fois il a été élu au premier tour.

La loi la plus importante qu'il a voté est la première loi en 1981 : c'est l'abolition de la peine de mort.

Ahsan

 

Jacques-Roger Machart est devenu pour la première fois député en étant suppléant de Monsieur Savary qui était déjà ministre Quand monsieur Savary a démissionné car il n'était pas d'accord avec Monsieur Mitterrand. Il est allé voir monsieur Machart pour lui demander s'il pouvait prendre sa place et il lui a demandé « crois-tu que tu pourrais te faire réélire ?» et Savary lui a répondu «non» Monsieur Machart a gardé son poste et s'est fait réélire 2 fois puis, il a été battu en 1993 et est retourné à EDF où il a repris son grade.

Aurélien

 un député chez les CM2c (1)

Le grand père d'Angèle

 

Je le lui ai posé la question « Quelle est la loi la plus importante qu'il a votée ? »

La loi la plus importante qu'il a votée est la première loi. En 1981, il a voté l'abolition de la peine de mort. Mais les Français n’étaient d'accords, ils souhaitaient que la peine de mort soit encore pratiquée.

Ce que j'ai préféré, c'est quand il a dit que pour Noël il a eu une orange.

Il est né pendant la deuxième guerre mondiale.

Axel

 

L'ancien député en avait assez au bout de 12 ans de mandat de travailler en tant que député. Aux élections législatives, il a été battu par un adversaire qui avait 51,3% des voix et lui-même avait 48,7% des voix ce qui était très proche. Mais au final il était assez content d'avoir été battu et avait décidé de ne plus faire de politique. Il décida de reprendre son poste à EDF.

J'ai été étonnée quand il a dit qu'il avait rencontré Gérard Colomb. Et quand il avait dit que des policiers jetaient des manifestants dans la Seine pour les noyer quand il était jeune.

Clémence D.

 un député chez les CM2c (3)

 

Hier un ancien député est venu dans notre classe. J'ai beaucoup aimé le moment où il nous a dit qu'il était fier parce qu'il avait été élu au premier tour avec la majorité des voix en 1988 et que les autres devaient refaire un tour.

Il a aussi dit qu'il était souvent monté au perchoir et que le souffleur lui disait qu'il savait très bien diriger l'assemblée. Il disait que c'était comme s'il était sur son cheval qu'il fallait lâcher les rennes quand l'assemblée était calme et les tirer quand elle ne l'était plus.

Puis, lors d'une autre élection en 1993, il a été battu de peu et a décidé d'arrêter la politique et de retourner travailler à EDF.

Il a dit que la loi la plus importante qu'il ait voté est l'abolition de la peine de mort en 1981.

Clémentine

 

Au début de sa carrière, Jacques-Roger Machart gagna les élections législatives en 1981. La première loi qu’il a votée est aussi la plus importante, c’est l’abolition de la peine de mort.

En 1988 il participa à des élections un peu spéciales car dès le premier tour il a obtenu la majorité. Ils étaient douze députés déjà élus et les autres continuaient les élections législatives.

En 1993 il fut battu deux fois dont une avec 48,7% de voix.

Alors, il décida de retourner à EDF, le métier qu’il avait avant d’être député.

Achille

 

Hier nous avons eu la visite d'un ancien député. J'ai aimé quand il nous a dit qu'il était né pendant la 2ème guerre mondiale. Il a aussi vécu la guerre de la France contre l'Algérie. Il trouvait que c’était une absurdité. En 1988 il était très content parce qu’aux élections il a eu la majorité absolue.

Quand il était député, il ne voyait sa famille que 4 jours sur 7 à Toulouse et ses enfants étaient pressés de le voir renter pour qu'il les aide à faire leurs devoirs.

Quand il était petit son premier cadeau de Noël a été une orange, il était content de pouvoir manger une orange.

La loi la plus importante qu'il a votée c'est l'abolition de la peine de mort (votée en 1981). J'ai trouvé qu’il était très gentil et qu'il nous racontait beaucoup d'anecdotes !!

Djibryl

 un député chez les CM2c (2)

 

Ce qui m'a plu c'est quand il nous a parlé de son enfance difficile. Il se souvient avoir reçu à noël une orange.

Mais ce qui m'a le plus marqué c'est quand il nous a raconté pourquoi il voulait devenir député. Il a été député pendant 12 ans de 41 à 53 ans. Il a été élu 3 fois. En 1988 il a été élu au premier tour. Il ne voyait pas beaucoup sa famille. Mais finalement il a été battu de peu en 1993.(48,7 et 51,3). Puis il est retourné travailler chez EDF.

Esteban H.-R.

 

Je vais vous raconter comment monsieur Roger Machart avait voulu devenir député. Quand il était enfant, il habitait en Égypte parce que son père travaillait dans une banque. Un jour une guerre s'est produite en Égypte. Sa famille et lui ont dû rentrer en France. Quelques temps plus tard, il est rentré à Sciences Po. Pendant ce temps en Égypte la guerre continuait. Alors il a décidé de créer un club politique contre cette guerre avec ses amis. Puis un jour un de ses amis vient lui dire ton club il est super mais tu pourrais monter peut être de niveau dans un autre club ?Alors il est parti habiter à Toulouse pour intégrer un club que son ami lui avait conseillé. Il fondit alors une famille et se lia d'amitié avec Alain Savary. Un jour Alain Savary devint premier ministre et il dû choisir qui prendrait son poste de député. Alors il choisit Monsieur Roger Machart.

La loi la plus importante qu'il ait votée, c'est sur la peine de mort. C'est grâce à lui que quand une personne a fait quelque chose de mal et va au tribunal elle ne se fait pas tuer.

Eugénie

 

Hier un député est venu nous voir. Il nous a raconté sa journée. Il disait que lorsqu'il était député il ne voyait pas souvent sa famille, il les voyait quatre jours sur sept. Il m'a raconté que dès qu'il rentrait à la maison ses enfants voulaient le voir pour qu'il les aide à faire leurs devoirs. Il travaillait beaucoup, il fallait qu'il aille à ses réunions pratiquement tous les jours et à l'assemblée nationale trois fois par semaine.

Une fois les routiers lui expliquaient leur problème. Il est ensuite retourné expliquer à l'Assemblée pourquoi les routiers faisaient la grève puis tout s'est arrangé.

Eva

 

J'ai rencontré Jacques-Roger-Machart qui nous a raconté comment et pourquoi il est devenu député. Tout d'abord il est né pendant la deuxième guerre mondiale et a grandi en France jusqu'à 5 ans. Puis il a déménagé et est allé habiter en Égypte avec ses parents jusqu'à 16 ans. A 16 ans il s'est fait chasser de l’Égypte avec ses parents. En France il a fait son bac, science po et plus tard il a travaillé à EDF. Il commença la politique dans des petits clubs. Et un jour M. Savary devint ministre et il lui fallait un suppléant pour le remplacer, donc il s'est présenté, a gagné et a continué son travail de député jusqu'en 1993 où il s'est fait battre de 48,7% à 51,3%. Il a décidé d'arrêter la politique et de reprendre son travail à EDF où il avait réussi à avoir un poste de haute importance.

Gabriel

 

Nous avons accueilli le grand-père d'Angèle (car il était député). Pendant son mandat, il y a eu plusieurs présidents de l'Assemblée de Louis Mermez à Laurent Flabius. Il a été député car il était contre la guerre d'Algérie. Avant d'être député, il travaillait à EDF car il trouvait que c'était une bonne boîte et que c'était mouvementé.

Guillaume

 

Monsieur Jacque-Roger un ancien député est venu dans la classe de CM2c. J'ai beaucoup aimé quand il m’a interrogé. Je lui ai posé ma question qui était : « Est-ce qu'il y avait des femmes députés à l'assemblé nationale durant votre mandat ?», il m’a répondu que oui mais très peu. Et il m'a dit aussi d'une voix toute discrète qu'il avait aussi vu une femme très rayonnante qui était Ségolène Royale. Puis il a interrogé une autre élève. Il a enchaîné les questions, jusqu'à ce que ça sonne.

Jolène

 

On a rencontré un ancien député qui nous a raconté sa vie de député. Quand il était petit il est né en France mais il habitait en Egypte à partir de 5 ans. Il est parti à 16 ans car on les a renvoyé.

Souvenir de cadeau le plus lointain c'était une orange. Il est né pendant la deuxième guerre mondiale.

Ce qui m'a choqué :

Avant pendant les manifestations, les policiers étaient très brutaux, plus que maintenant. Il y avait des morts. Les policiers jetaient les manifestants dans la Seine.

La deuxième chose qui m'a choqué : Quand il était député à 41 ans. La première loi qu'il a votée, était le plus importante : l'abolition de la peine de mort.

Lucie

 

Jacques est né pendant la deuxième guerre mondiale. Il a déménagé en Egypte jusqu'à ses 16 ans. Et il a aussi vécu une deuxième guerre, c'était France Algérie. Lui il était contre la France qui colonisait les musulmans. Il était pour la décolonisation.

Il travaillait à E.D.F après E.D.F il voulait faire de la politique, il a commencé avec des club de politiques. Après il y a un de ses copains qui lui dit tu veux pas te faire élire. Lui il n'avait pas pensé à ça. En 1981 il a eu la majorité absolue. Des fois il prenait la place du président de l’assemblée. En 1993, il s'est fait battre, il a décidé d'arrêter la politique.

Malik

 

J'ai rencontré un député. Ce qui m'a marqué c'est qu'il ne voyait pas beaucoup sa famille et qu'il faisait beaucoup d'aller et retour de Toulouse à Paris, 4 jours à Toulouse et 3 jours à Paris. M. Roger Machart disait que l'Assemblée Nationale c'était comme diriger un cheval. Quand l'assemblée nationale s'agite, il faut savoir reprendre les rennes et quand l'assemblée se calme, il peut relâcher les rennes. La première loi qu'il a voté c'est arrêter la peine de mort. J'étais intéressée par tout ce qu'il disait mot à mot à part des fois je perdais le fil. La dernière chose qui m'a marqué c'est le premier cadeau dont il se souvient à noël était une orange.

Maya

 

Nous avons rencontré un ancien député. Il nous a parlé de son rôle en tant que ancien député. Il ne voyait jamais sa famille. Il voyait sa famille 4 jours sur 7. Quand il rentrait à Toulouse ses enfants ( Sophie et Vincent ) lui demandaient toujours de les aider à faire leurs devoirs. Quand il a été élu, la majorité a voté pour lui. Mais en 1993, il a été battu à 51, 3 contre 48,7 ce qui est un résultat très proche. Malgré tout, il n'a plus jamais refait de politique.

Nina

 

Mr Jaques Roger-Machart fut député de 1981 à 1993. Il a frôlé le poste de PDG d'EDF. Il a fait de grandes écoles d'ingénierie. Né à Argenton Sur Creuse en 1940, Roger-Machart y restera 5 ans. Puis il rejoint son père en Egypte où ce dernier occupe un poste de banquier dans une banque européenne. A ses 16 ans, (11 ans plus tard) il est chassé par le colonel Nasser à la suite des désaccords par rapport au canal de Suez. Il va donc à Paris dans le 16eme arrondissement. Il se trouve dans un collège où il est frappé par l'ignorance des français par rapport aux pays arabes.

C'est justement de la guerre en Algérie qu'est venu son opinion politique. En 1978 il est conseiller départemental puis en 1981 il remplace Alain Savary et devient député. En 1988 il est réélu. Enfin en 1993 il reprend son poste à EDF après avoir été battu.

Ruben H.

 

Jacques-Roger Machart, ancien député, nous a rendu visite. Il a été député en étant suppléant de Alain Savary car Alain Savary a eu un autre poste de politique, du coup Jacques-Roger Machart a pris sa place, puis il a aimé être député.

Victor

 

Durant la rencontre j'ai posé une question : « Voudriez-vous redevenir député ? 

En 1993 il a été battu à l'élection législative. Il a perdu à 48,7% de voix. Il a décidé d'arrêter la politique et puis il est retourné travailler chez EDF. Des fois il aurait voulu redevenir député, mais il a décidé de ne plus jamais être député. Ses amis lui disaient de revenir en tant que député, mais lui était content de faire un autre travail à EDF qui lui plaisait.

Yasmine

 

 

mars 18
24
14:04

Depuis deux semaines, les élèves de toutes les classes offrent des poèmes aux autres élèves : des poèmes, des haïkus, des slams qu'ils ont créés ou des poésies apprises en classe ou sélectionnées dans des recueils ; des poèmes pour faire chanter le français et des langues étrangères...

 

Voici quelques productions :

Les CM1a nous ont offert des slams sur le thème du handicap. Découvrer d'autres slams créés par ces élèves en hommage à Nelson Mandela.

Une élève nous présente le projet et Claire dit son slam :

Slam créé par Brune :

Les slams de Lola et Lior :

Slam de Nina :

Slam de Sybille :

Les CM2b ont choisi un poème appris en classe ou en ont choisi un dans un recueil de poésies.

Paul présente le projet de la classe :

Aurélien lit un poème de Jacque Prévert :

Lounis lit un poème de Victor Hugo :

Sacha lit un poème de Georges Jean

Paul récite un poème de Victor Hugo :

 

Les élèves de CPa et CPc ont proposé un spectacle dans le préau. Ils ont chanté, accompagnés au piano par le professeur de musique, deux chansons et le poème de Jacques Prévert "Chanson pour les enfants l'hiver".

 

Les élèves de CPd qui travaillent sur le thème du Japon ont créé des haïkus !

 

Les CE2b ont fait chanter le français et les langues étrangères parlées par différents élèves de la classe. Ils ont créé leur poésie en équipe et sont allés les présenter dans de nombreuses classes en faisant deviner les langues utilisées dans les poèmes.

 

Laila, Sophie et Valentin ont créé "Le printemps" (langues entendues : le français, l'anglais, le norvégien)

Alexandre, Mohamed-Samy, Romain, Yann ont créé "Le désastre de l'eau"  (langues entendues : le français, l'arabe)

Antoine L. et Emile ont crée "Le tanker" (langues entendues : le français, le grec)

Gabriel, Luca et Paul ont créé "Une goutte d'eau" (langues entendues : le français, l'italien, le portugais)

Gaspard, Hugo et Raphaël ont créé "Vive la pluie" (langues entendues : le français, le polonais et l'anglais)

Alkmini et Antoine K. ont créé "Poséïdon et Ulysse" (langues entendues : le français, le grec)

Alexia et Khadija ont créé "L'eau" (le mot "eau" a été dit en de nombreuses langues)

Alkmini, Diane, Léonine et Mathilde ont créé "Paris, capitale de la France" (langues entendues : le français, le portugais, le grec)

Anouk, Clarisse et Mickael ont créé "L'eau de la mer" (langues entendues : le français, le portugais)

 

D'autres poèmes vont suivre...

 

 

 

 

 

mars 18
24
14:03

Depuis deux semaines, les élèves de toutes les classes offrent des poèmes aux autres élèves : des poèmes, des haïkus, des slams qu'ils ont créés ou des poésies apprises en classe ou sélectionnées dans des recueils ; des poèmes pour faire chanter le français et des langues étrangères...

Voici quelques productions :

Slam de Nina :

Laila, Sophie et Valentin ont créé "Le printemps" (langues entendues : le français, l'anglais, le norvégien)

Lire la suite ...

 

mars 18
22
21:50

Vendredi 16 mars, nous avons assisté à la projection du film Le Roi des masques, un film chinois réalisé par Wu Tian-Ming en 1995. Pour vous faire partager notre expérience, les élèves ont choisi une scène du film qui les a émus et l’ont racontée en quelques lignes.

Enseignante : Mme Derozier

A la recherche d’un héritier

Wang, un homme très vieux, cherche un héritier pour lui apprendre l’art des masques. A chaque fois qu’il passe dans une rue, des petites filles lui répètent la même phrase : «Je laverai tes habits, je te ferai à manger !». Mais Wang veut un garçon. Il s’apprête à partir lorsqu’une voix derrière lui l’appelle : « Grand-père ! ». Le vieil homme se retourne : c’est un petit garçon !

Amélie

Lire la suite ...

 

mars 18
22
21:47

Vendredi 16 mars, nous avons assisté à la projection du film Le Roi des masques, un film chinois réalisé par Wu Tian-Ming en 1995. Pour vous faire partager notre expérience, les élèves ont choisi une scène du film qui les a émus et l’ont racontée en quelques lignes.

Voici des extraits :

Avant de vous lancer dans la lecture des écrits, n’hésitez pas à lire le résumé du film ci-dessous, cela vous aidera à comprendre !

 

Résumé:

En Chine, au début du vingtième siècle, Wang parcourt la région du Sichuan sur sa modeste embarcation. Ce vieil homme est « le roi des masques ». Il sait, en un éclair, faire se succéder les masques de soie qu’il porte sur son visage. C’est ainsi qu’il gagne sa vie, accompagné de son singe Général. Mais il se fait vieux et il a peur de mourir sans avoir transmis son art à un héritier mâle. Encouragé par un autre artiste, Maître Liang, il se décide à acheter un petit-fils, Gouwa. Wang commence alors l’apprentissage de son élève, le conduisant aux représentations de Maître Liang. Mais tout bascule quand on apprend que Gouwa n’est qu’une fille. Touché malgré lui par le désespoir de Gouwa qui ne veut pas être vendue pour la huitième fois, Wang la garde comme servante et lui apprend à faire des acrobaties. Mais le destin s’acharne sur nos deux personnages. La fillette devra quitter Wang et retombera dans les griffes de son ancien vendeur. Wang, lui, sera accusé injustement de vol d’enfant. Pourtant, grâce à l’aide de Maître Liang et à l’amour et la volonté de Gouwa, le grand-père et la fillette se retrouveront. Mieux encore : le roi des masques acceptera de transmettre son secret à Gouwa.

le roi des masques (1)

 

A la recherche d’un héritier

Wang, un homme très vieux, cherche un héritier pour lui apprendre l’art des masques. A chaque fois qu’il passe dans une rue, des petites filles lui répètent la même phrase : « Je laverai tes habits, je te ferai à manger ! ». Mais Wang veut un garçon. Il s’apprête à partir lorsqu’une voix derrière lui l’appelle : « Grand-père ! ». Le vieil homme se retourne : c’est un petit garçon !

Amélie

 

La rencontre

Quand Wang sort du « marché aux enfants », l’artiste est désespéré de ne pas avoir trouvé de garçon. Soudain, derrière lui, quelqu’un l’appelle : c’est un enfant, un garçon. L’enfant regarde, l’artiste s’approche. Un homme arrive et dit au vieil homme :

« Il a 8 ans et s’appelle Gouwa, je le vends dix pièces.

- Vous me prenez pour un roi !

Wang se tourne et fait un pas.

- Cinq pièces !

- Je vous l’achète deux pièces.

- Non.

- Je vous l’achète... »

Wang est Gouwa repartent ensemble.

le roi des masques (3) 

Le sauvetage

La découverte de Wang au sujet de Gouwa le rend malheureux : il est en colère. Gouwa, bouleversée, lui demande de ne pas la vendre. Le roi des masques lui répond que non, il ne va pas la vendre mais qu’il ne va pas la garder non plus. Il lui offre une bourse remplie de pièces et part sur son bateau. Il commence à ramer. « Grand-père ! Reste avec moi » crie la fillette. Comme celui-ci ne veut pas l’écouter, Gouwa se jette à l’eau pour

essayer de rejoindre le bateau. Alors qu’elle est sur le point de se noyer, le vieil homme plonge et la sauve. Comme elle est une fille, elle ne peut plus l’appeler « grand-père », elle est obligée d’appeler Wang « maître ».

Andréa

 

L’abandon

Gouwa a révélé son secret.

Wang, le roi des masques, décide de l’abandonner sans pitié. Quand la petite fille se rend compte qu’on l’abandonne encore une fois, elle le supplie de la garder. Mais Wang, toujours en colère ne l’écoute pas. Elle ne veut absolument pas se retrouver seule. La fillette explique qu’elle a été vendue sept fois et que Wang est le seul qui l’a aimée. Le roi des masques cède mais à la condition qu’elle travaille dur.

Rémi

le roi des masques (2) 

Le bateau

Pendant une absence de Wang, son maître, Gouwa se trouve dans le bateau où ils vivent.

Elle regarde les très beaux masques de son maître. Le disciple qui ne voit pas dans la nuit sombre, approche le masque d’une bougie et celui-ci prend feu. Terrorisée, Gouwa lâche le masque qui met feu au bateau et disparaît en cendres. Elle réussit à sortir un sac où est tout le travail de Wang. Général, le singe de l’artiste se détache de la corde qui le tient au

bateau. Comme elle a peur de la réaction de son maître, Gouwa se cache derrière un arbre puis s’enfuit.

Manon

 

Le suicide

Wang est en prison, accusé injustement d’avoir volé un enfant. Gowa est face à Liang, un acteur célèbre et à un militaire qui peut aider son maître à sortir de prison.

Gouwa va voir un chanteur, ami avec Wang. Comme il ne peut rien faire, elle se souvient d’un spectacle du même acteur et réfléchit à un plan. En effet, dans ce spectacle, l’ami de Wang, Liang, était accroché par une corde, coupait celle-ci et mourait. Gouwa, inspirée par la scène, s’accroche au toit par une corde. Lorsque le militaire qui peut aider Wang prend la parole, elle saute et se retrouve dans le vide. Elle menace : « Si tu ne libères pas mon grand-père, je coupe la corde et je tombe. » L’homme ne la croit pas, alors, elle coupe la corde et tombe. Finalement, l’acteur la rattrape et le militaire, ému par le courage de la petite fille, fait libérer Wang.

 

Chantage fatal

Gouwa, prête à tout pour libérer Wang, décide de ne pas vivre avec la mort du vieil homme sur la conscience. Avec courage et conviction, prête à rendre la justice, elle saute d’un toit, ciseaux à la main et corde attachée aux pieds pour réclamer la libération de Wang. Pétrifié par cette action héroïque, l’acteur décide d’intervenir. Mais le militaire ne croit pas une seconde qu’elle peut sauter. Gouwa décide alors de cesser de vivre et coupe la corde. Heureusement, l’acteur la sauve.

Lounis

 

La libération de Wang

Un matin, Wang est libéré de prison. Son ami l’acteur lui propose un thé et le vieil artiste demande si c’est bien lui, son ami, qui l’a sauvé. L’acteur lui répond que c’est bel est bien Gouwa qui l’a sauvé. Le roi des masques va voir la petite fille et lui dit que ce n’est plus la peine qu’elle l’appelle maître mais qu’elle peut à nouveau l’appeler grand-père. Il lui apprend son art.

Susan

mars 18
06
17:58

Tous les enseignants de l'école vont participer au printemps des poètes. Chaque classe pourra offrir à une autre classe ses choix de poèmes, ses créations. Nous espérons publier bientôt un florilège de poésies choisies par les élèves.

PRINTEMPS-POETES

févr. 18
06
19:48

Lors d'une visite aux Invalides sur le thème de Napoléon, les élèves ont pris des photos avec une tablette de l'école. Nous avons ensuite trié les photos, puis transféré toutes les photos sur les tablettes.

Sur les tablettes, les élèves ont écrit un texte, inséré leur photo sur une page de présentation et envoyé leur travail sur une box de l'école. Voici un travail entièrement numérique qui les a passionnés !

Enseignante : Mme Fromont

Ana Angele

Ahsan

Esteban et Malik

clementine clemence

aurelien Achille

Eva et Eugénie

Gabriel et Guillaume

Jolene et Lucie

Maya

VictorAaron