Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Navigation X  
Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements  
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14
ASEM : tâches auprès des enseignants et des enfants pendant le temps scolaire
Résumé

Tous les ASEM, quel que soit leur mode de recrutement initial, sont susceptibles d’exercer les attributions ci-dessous citées. L’exécution de certaines tâches ne peut donc être réservée par principe aux agents possédant le certificat d’aptitude professionnelle "Petite Enfance".

Précision de ces taches.

Chapeau

Tous les ASEM, quel que soit leur mode de recrutement initial, sont susceptibles d’exercer les attributions ci-dessous citées.
L’exécution de certaines tâches ne peut donc être réservée par principe aux agents possédant le certificat d’aptitude professionnelle "Petite Enfance".

Contenu

L’accueil

L’ASEM aide l’enseignant pour l’accueil des enfants. Il aide notamment les enfants à s’habiller et se déshabiller et leur montre comment ranger leurs affaires.

Les collations

Sous la responsabilité de l’enseignant, il aide à la préparation et à l’animation des collations, dans le respect des règles d’hygiène.
L’ASEM devra vérifier, avant la collation, la propreté des tables ainsi que celle des couverts et verres.
Après la collation, l’ASEM devra nettoyer les tables, les couverts, les verres et s’il y a lieu le sol.

Les activités pédagogiques

L’ASEM aide l’enseignant pour la préparation et la réalisation des activités pédagogiques organisées dans les classes.
Il assure ainsi dans le cadre des consignes qui lui sont données :

  • l’aide à la préparation des tables des groupes de travail ;
  • l’aide a la preparation des matériaux nécessaires aux activités tels qu’ateliers de peinture, modelage, etc. ;
  • l’aide au rangement des matériaux après les activités ;
  • l’aide pendant les ateliers pour le découpage des papiers, la confection des cahiers et pochettes, le collage de tout type de document ;
  • l’aide à la préparation des peintures et pinceaux, ainsi que le nettoyage après usage ;
  • l’aide au rangement des coins de jeux avec les enfants ;
  • pendant le déroulement des activités pédagogiques, l’ASEM peut aider l’enseignant, qui lui aura explique préalablement son projet, ses objectifs, les moyens mis en œuvre et l’assistance technique attendue.

L’enseignant est seul responsable du déroulement des activités et des consignes données aux enfants.

L’hygiène

D’une façon générale, l’ASEM peut être amené à prêter assistance au personnel enseignant pour l’hygiène corporelle des enfants.

  • L’ASEM aide l’enseignant lors des moments de passage collectif aux toilettes et chaque fois qu’il faut enlever ou remettre les vêtements et les chaussures aux enfants, notamment au moment de la sieste et des garderies.
  • L’ASEM peut être amené à changer et à laver les enfants qui se sont salis. Il doit rincer correctement les vêtements souillés avant remise aux parents.
  • Pendant la classe, l’ASEM, à la demande de l’enseignant, accompagne aux toilettes l’enfant qui en éprouve le besoin, puis le raccompagne auprès de l’enseignant.

La sieste

L’ASEM contribue à l’instauration d’un climat propice au repos. Il aide au déshabillage, au passage aux toilettes en favorisant le dialogue et l’autonomie des enfants.
A partir de dix minutes avant la reprise des classes et pendant le temps scolaire, le dortoir doit être surveillé obligatoirement par un enseignant, l’ASEM ne pouvant avoir qu’un rôle d’aide pour l’hygiène et les soins corporels à donner aux enfants.
L’ASEM ne peut rester seul dans le dortoir.
Toute autre disposition doit faire l’objet d’un volontariat clairement exprimé de l’ASEM, être prévue par le projet d’école et soumise à autorisation tant de l’inspecteur d’Académie que de la direction des affaires scolaires de la Ville. L’ASEM volontaire devra exprimer par écrit son volontariat et se rendre à la circonscription des affaires scolaires dont il dépend pour y remettre le document signé.
Quelles que soient les modalités d’organisation de la sieste, l’enseignant est responsable des enfants. Cette responsabilité ne peut être déléguée.

Les sorties

Au cours des sorties, l’agent spécialisé des écoles maternelles accompagne les enfants mais n’est en aucun cas chargé de leur surveillance.

L’accueil des enfants handicapés

L’ASEM peut aider les enseignants, les auxiliaires de vie scolaire dans les missions qui sont les leurs dans le cadre d’un PAI (projet d’accueil individualisé) ou d’un PPS (projet personnalisé de scolarisation) dont il est également signataire à titre personnel.
En aucun cas, il ne peut se substituer à ces intervenants.