Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14

ASEM : tâches exclues

En aucun cas, les ASEM ne doivent manipuler ou transporter des charges lourdes, des fonds numéraires ou des chèques tant au sein de l’école qu’à l’extérieur.

Les ASEM ne sont ni habilités, ni autorisés à administrer la moindre médication à un enfant, même à la demande du personnel enseignant, du directeur de l’école ou des parents de l’enfant. Il ne peut être dérogé à cette règle que dans le cadre d’une extension à l’interclasse d’un projet d’accueil individualisé (PAI) dont l’ASEM est signataire à titre personnel.

La surveillance des récréations durant le temps scolaire qui incombe aux personnels enseignants, ne peut être déléguée aux ASEM, dont l’aide peut, en revanche, être requise au titre des missions lui incombant normalement (hygiène corporelle…) sans qu’il s’agisse d’une affectation systématique ou exclusive.

L’entretien des escaliers, couloirs et paliers desservant uniquement les logements de fonction n’incombe pas aux ASEM.

Les ASEM ne peuvent remplacer un enseignant malade ou absent. Sauf cas de force majeure et très momentanément dans l’attente de la mise en place d’autres dispositions, il ne peut être demandé à un ASEM d’assurer la garde des élèves.

La présence d’animaux dans les écoles à des fins pédagogiques ne doit entraîner aucun travail supplémentaire pour les ASEM, sauf volontariat de leur part. Il en est de même pour les plantes installées par les enseignants.

L’ASEM ne peut en aucun cas accompagner seul un enfant en dehors de l’établissement scolaire.

L’ASEM ne peut en aucun cas être chargé d’effectuer des courses personnelles pour les enseignants ou animateurs, ni des achats de quelque nature qu’ils soient.

Les ASEM ne sont chargés ni de préparer des boissons ou collations à l’intention des membres de la communauté éducative, ni de nettoyer les équipements et matériels utilisés à ces occasions.

L’ASEM ne peut en aucun cas effectuer des tâches se rattachant au service particulier des personnes travaillant ou domiciliées dans l’école ni être chargé d’une occupation étrangère au service public.

L’ASEM ne doit en aucun cas se faire aider par une personne étrangère au service.

Il est interdit à l’ASEM de recevoir la moindre rémunération des élèves, de leur famille ou du corps enseignant.