Ecoliers et collégiens de la classe d'accueil assis autour des mêmes albums.

Une fois par trimestre, un groupe de 8 collégiens se rend à la bibliothèque Benjamin Rabier, avenue de Flandre, pour y rencontrer la classe 4 de l'école de la rue Archereau. Au programme, quatre albums lus chacun à deux voix enchantent petits et grands !

Ces rencontres entre collégiens et écoliers sont le fruit d'un travail mené par les professeurs, les bibliothécaires et bien-sûr les élèves eux-mêmes ! Si le professeur coche mentalement de multiples compétences et guette les acquis réactivés lors de ces séances, les jeunes, les enfants et les bibliothécaires sont tout à la joie de ce moment de partage.

Du choix des albums aux dessins offerts en remerciements, tout cela est-il du travail, du plaisir ou un mélange des deux, tout simplement ?

la préparation

De notre côté, il y a beaucoup de travail de préparation : lire un texte à voix haute ne s'improvise pas ! Il faut d'abord bien comprendre l'histoire, les références à d'autres textes, les jeux de mots. C'est un régal pour apprendre la langue française ! Il ne faut pas oublier que ce n'est pas la langue maternelle de nos élèves. L'étude de ces textes prend tout son sens en cours de Français Langue Seconde.

Il faut ensuite s'entraîner à prononcer correctement, réfléchir à l'effet souhaité par l'auteur pour décider du ton approprié. C'est un travail important, réalisé par notre professeur-documentaliste, Madame Verdet, qui a beaucoup fait répéter les lecteurs, et de son assistante Alexia. Les élèves se sont aussi beaucoup préparés seuls : à la maison, dans la cour, ils disent leur texte à voix haute.

les rencontres

C'est le grand jour enfin ! Huit lecteurs, accompagnés de leurs professeurs, arrivent les premiers à la bibliothèque Benjamin Rabier. Claude et Dominique les y accueillent. Les bibliothécaires connaissent chaque élève, car la classe se rend régulièrement à la bibliothèque.

Avant l'arrivée de leurs petits invités, les collégiens s'installent : assis avec les enfants ou à genoux en face du groupe ? Le professeur tiendra l'album ou les élèves eux-mêmes ? Chaque groupe a mis sa propre technique au point. On répète une dernière fois sur place, avec un léger stress mêlé d'excitation.

Les petits entrent, saluent, s'installent, très sages et déjà à l'écoute. Les collégiens se présentent, déclinent prénom, âge, pays d'origine et langues parlées. Pendant la lecture les enfants ne regardent pas tous les illustrations : ils sont aussi attirés par ces « grands » venus d'ailleurs qui leur racontent des histoires drôles et un tantinet effrayantes dans cette langue désormais commune à tous : le français.

les albums

Pour la première séance, c'est le professeur qui a choisi les albums et ce sont les élèves les plus avancés qui ont été sélectionnés : Ashley, Ibrahima, Ly-Martine, Mahamadou, Oumaima, Sami, Thayalini et Warda. Le choix des albums s'est fait parmi ceux que nous avions déjà lus en classe. Tous avaient pour personnages des animaux : «Oh, c'est à qui ? » de Grégoire Solotaref, « C'est à moi, ça ! » de Michel Van Zeveren, « La Noisette », d'Eric Battut et « Aboie George ! », de Jules Feiffer.

 Pour la deuxième séance, les lecteurs ont répondu à la demande des écoliers qui souhaitaient écouter des « histoires de loup ». Nous nous sommes tournés vers l'irrésistible loup de Mario Ramos qui affirme « C'est moi le plus fort ! » et « C'est moi le plus beau », le « Loup » d'Olivier Douzou et celui de Bénédicte Guéttier qui prévient : « Je m'habille et je te croque » avant de dévorer les petits auditeurs !

Alof, Arif, Fédeline et Malick avaient demandé à lire. Amal, Clara et Xuanyao n'avaient pas osé demander mais se sont régalées à la lecture ! Maša aussi était prête à lire aux enfants mais hélas elle a été malade le jour de la séance. On pourra l'écouter, car elle a aussi lu au micro de radio Clype !

la correspondance

Nous avons été les premiers à écrire aux écoliers : le 13 novembre, nous les avons invités à venir nous écouter à la bibliothèque le 11 décembre. La réponse n'a pas tardé : les enfants acceptaient avec joie ! Ce fut ensuite une grosse enveloppe qui nous arriva ; elle contenait un dessin pour remercier chaque lecteur, avec les personnages de l'album qu'il / elle avait lu. Un beau cadeau! Les enfants nous ont aussi envoyé le compte-rendu de chaque séance : ça nous a fait plaisir de connaître leur point de vue sur nos lectures.

 

Pour la deuxième séance, ça a été un peu différent puisque les enfants nous ont demandé des histoires de loup et qu'ils nous ont aussi sollicités pour qu'on réalise ensemble un album ! Mais pas de jaloux : chacun a eu son beau dessin, dédicacé et signé !

nos réalisations

Les enfants nous ont demandé d'écrire le texte qui accompagnera leurs illustrations pour un album que nous allons créer ensemble, intitulé « C'est moi le plus gourmand ! ». En échange, nous leur demanderons de réaliser les illustrations des variations que nous avons écrites sur le thème du loup d'Olivier Douzou.

Nous expliquerons tout ce travail dans une émission de radio qu'il sera possible d'écouter à la fin de l'année d'un simple clic (ou deux, ou trois!) sur le site de la radio scolaire « Radio Clype ».