Tricycle électrique

Tricycle électrique

Présentation

 
image tricycle 
 
  • La classe de Terminale STI2D (science technologie industrielle et du développement durable) du lycée Dorian a pour projet annuel de concevoir un tricycle électrique DELTA (c'est à dire un tricycle standard, avec deux roues à l'arrière et une à l'arrière). La classe est divisée en deux parties, la partieSIN (système informatique et numérique), qui devra s'occuper de l'informatique du vélo (comme la signalétique externe pour l'éclairage, ou encore l'affichage de la batterie), puis la partie ITEC (innovation technologique d'éco conception) qui aura à modéliser les differentes parties du tricycle (guidon, cadre etc).
  • Le tricycle électrique est avant tout un moyen de transport économique et durable , qui, par le biais de son moteur fonctionnant grâce à une batterie rechargée lors du pédalage, aidera son utilisateur à effectuer ses déplacements . Ce véhicule est fait pour fonctionner, en toute condition, dans un milieu urbain, et, facilitera à son utilisateur, les voyages à effectuer, même en cas de pente (gère même les montées les plus pentues de Paris).

Caracteristiques

    • Masse du vélo : 35kg +- 5kg.
    • Le tricycle pourra supporter jusqu’à 200kg de charge (masse du vélo comprise) .
    • Avec une masse de 200kg, et sur une pente de 10%, le tricycle électrique pourra atteindre une vitesse de 25km/h

 

  • Les normes respectées : 
    ¤ Klaxon délivrant un son de 72db minimum (norme en milieu urbain) 
    ¤ L'éclairage sera aux normes de sécurité pour la ville

Le tricycle électrique n'est en aucun cas un tricycle "à assistance" électrique, c'est à dire que le pédalage ne met pas directement le vélo en mouvement, mais charge la batterie (42,5V // 10A) qui, à son tour, grâce au moteur, fait tourner les roues. Le tricycle pourra donc, pour une certaine durée (autonomie d'environ 5 heures de trajet si batterie chargée au maximum), avancer sans que l'utilisateur ne pédale.

schema

Par qui, pour qui ?

Le tricycle électrique vise un publique âgé, ou, tout du moins, une population susceptible de problèmes de déplacements.

Partie SIN (système informatique et numérique) :

  •  M. Cohen : Professeur (qui fait TOUT)
  • Louis Sébastien : Caméra et écran de visualisation d’angle mort
  • Quintin Léo : amplificateur audio fréquence
  • Lu David : gestion des clignotants et feux de croisement, technologie d’éclairage basse consommation
  • Huertas Sebastien : génération de QRcode et site internet dédié
  • Truong Alex : autonomie de la batterie
  • Diop Assane : avertisseur sonore set lumineux low battery
  • Almeida Joel : gestion du frein, logique de commande
  • Chopart Robin : Driver moteur
  • Baud Matthias : Signal son, Klaxon
  • Dussey Eric : Anti démarrage codé
  • Dautricourt Olivier : gestion de l'accelerateur et logique de commande

Partie ITEC (innovation technologique d’éco conception) :

  •  M. Reynal : Professeur
  • Sauvaire Maxime : Frein à disque
  • Michel Edouard : Etrier de frein à disque
  • Diquet Vincent : Essieu (roues arrières)
  • Gil Nicolas : Modélisation de la poignée, commande de frein
  • Ba Djibril : Modélisation du frein avant
  • Sopta Jordan : Batterie
  • Sunigo Benjamin : Variateur
  • Boudouani Sait : Pédalier
  • Jaouani Walid : fourche roue avant
  • Austruy Emma : Selle
  • Arafa Shaima : Modélisation du guidon
  • Riondet Ivan : Barre de transmission, roues libres
  • Mochriki Jean : chaine
  • Condet Kemo : clignotants et phares
  • Zheng Chen Alexandre : Modélisation des gardes-boue, design des protections
  • Caron Balthazar : Moteur, réducteur

Schémas

 

schema fonctionnel

Certains élèves de SIN devront bien sûr être en lien avec les ITEC et vice-versa; En particulier les éléves travaillant sur l'éclairage, les freins et la batterie. 



"Pour trouver les lampes, c'était assez compliqué, sur internet, on trouve surtout du matèriel de voiture. Et pour être aux normes, j'ai due faire des recherches, histoire d'avoir les bonnes formules de physique." 

Lu David qui s'est occupé des clignotants et des feux de croisement. 


circuit 2 overmegalow

"Il fallait faire marcher le buzzer en blinker, et c'était pas bien facile, j'ai même due programmer une fonction pour ça. Pour l'affichage sur l'écran, ça s'est plûtot bien passé." 

Diop Assane qui gère L'avertisseur sonore et l'affichage de la batterie.

circuit 1 overmegalow

"Le logiciel (SolidWorks) est un peu compliqué à prendre en main, surtout pour ce que je fais, et j'ai dû travailler avec les SIN, mais ça se passe plûtot bien." 

Kemo Condet qui se charge des clignotants et des phares. 

"Bah, comme pour tout ceux qui s'occupent de la batterie, des freins et du moteur, c'est beaucoup de SIN, et pour le variateur, j'ai due demander lequel choisir pour savoir comment modéliser le tout." 

Sunigo Benjamin travaillant sur le variateur. 

"Assez compliqué à dessiner et à modéliser, il y a pleins de détails. Le problème, c'était surtout le lien entre le frein et l'arret du moteur. Et faire le schéma avec autant de ressort, sans aide, ça aurait été compliqué." 

Nicolas Gil qui modélise la poignée de frein.


schema classe overlow


Coordonnées X  
  • Lycée polyvalent Dorian

    74 avenue Philippe Auguste
    75011 Paris

    Numéro de téléphone 01 44 93 81 30
    Logo_fax 01 43 79 10 72 

    arobase Nous contacter

    accès Accès

Applications X  
Téléchargements X  
Alexandre Mouffront mis à jour le 19/04/17
LPUEG 2017 -2018 brochure (1,7 Mo)   27/03/17
Alexandre Mouffront mis à jour le 27/03/17
Alexandre Mouffront mis à jour le 30/01/17
Alexandre Mouffront mis à jour le 30/01/17
Club meca aff   24/01/16
Driss Moukaouame mis à jour le 24/01/16