Préparer son orientation après le baccalauréat

22 nov. 13

Les élèves dès la classe de première doivent se soucier de leur orientation après le baccalauréat.

Comment s'y prendre ?

L'élève doit se saisir de la question en réfléchissant à un métier possible ou à des champs professionnels.  

Pour se faire il peut : 

consulter le site de l'ONISEP
fréquenter les salons (APB, salons thématiques) à condition d'avoir préparé sa visite,
aller aux portes ouvertes des écoles,
questionner ses connaissances par exemple avec le quizz métier de l'ONISEP

Ensuite, il doit réfléchir à la manière de parvenir à son but :

Quels sont les chemins pour y parvenir ?  

L'élève doit se demander, avec l'aide de ses enseignants, parfaitement capables de le conseiller, si telle ou telle école lui correspond : 

Est-il autonome dans son travail ou a-t-il besoin d'un cadre ? 
de la réponse à cette question découle le choix ou non de la faculté.

Est-il capable de supporter la compétition ?  
de la réponse à cette question découle la décision d'entrer en classe préparatoire aux grandes écoles ou de préférer une école avec une classe préparatoire intégrée.

La question financière doit également être posée ?
de la réponse découle le choix d'une école publique ou d'une école privée. Certaines formations privées peuvent en effet être très chères.

Veut-il des études courtes ou longues
de la réponse découle choix d'une formation en deux années (BTS ou DUT) ou plus longue.  

Quelques réponses à des questions courantes

Que faire pour devenir ingénieur ? 
Privilégier un baccalauréat scientifique.
Envisager une poursuite d'études soit par l'intermédiaire d'une classe préparatoire puis d'une école d'ingénieur soit d'une  école d'ingénieur avec classe prépatoire intégrée. Notez que beaucoup d'écoles d'ingénieurs réputées sont publiques. 

Que faire pour intégrer une école de commerce ?
Les baccalauréats ES ou S peuvent être envisagés. Les meilleurs élèves de STMG peuvent également intégrer une classe préparatoire réservée. 
Envisager une poursuite d'études par l'intermédiaire d'une classe préparatoire. Notez que la scolarité dans les écoles de commerce est souvent coûteuse. 

Les études en médecine
Très prisées, les études en médecine supposent un baccalauréat scientifique. La première année commune aux études de santé n'est pas sélective mais les élèves doivent savoir que ces études finissent par l'être, qu'elles réclament un travail intense et qu'il faut donc avoir un très bon niveau au lycée. 

Après un baccalauréat technologique (STMG)
Beaucoup d'élèves envisagent des études courtes (BTS, DUT) dans des secteurs tertiaires : commerce, banque, assurance, comptabilité...
Ces études en deux années peuvent se poursuivre avec une licence professionnelle.  

Ces informations ne se veulent absolument pas exhaustives. 


Des ressources en ligne

portailetudiants

Flash métiers
La TV de l'ONISEP
Mon orientation en ligne

Le portail de l'industrie
Mon Industrie

Ma voie scientifique
Ma voie économique


La "machinerie" APB

Admission postbac est le site par lequel la plupart (de rares formations sont hors APB) des élèves de terminale vont devoir passer pour sélectionner et classer leurs voeux. 
APB ouvre en janvier. Les élèves peuvent inscrire leurs voeux puis les classer. Ils ont trois mois pour le faire. APB est aussi un portail qui permet d'accéder aux établissements en question.

Il peut être utile de se rendre sur le site APB dès à présent.