La compréhension à l'écrit et à l'oral des élèves en fin d'école primaire

Une évaluation-bilan de la DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) parue en 2003.

Cette évaluation-bilan de la compréhension à l’écrit et à l’oral des élèves en fin d’école est constituée de trois volets :

  • le premier volet s’attache aux acquis des élèves ; il prend la forme dans l’évaluation d’un test standardisé ;
  • le deuxième volet s’attache à décrire les contextes particuliers dans lesquels ces élèves évoluent ; il prend la forme dans l’évaluation d’un questionnaire renseigné par les directeurs des écoles et les enseignants ;
  • le troisième volet s’attache aux opinions des différents acteurs (élèves, enseignants et directeurs) au sujet de l’École ; il prend la forme dans l’évaluation d’un questionnaire dans lequel les élèves, les enseignants et les directeurs indiquent leur degré d’accord au sujet d’affirmations sur l’École.
 
Au-delà du constat apporté par chaque volet, cette étude essaie de rapprocher les domaines cognitifs, contextuels et non cognitifs afin d’en apprécier leur interaction.
Le croisement des éléments de contexte et des domaines non cognitifs avec les performances des élèves a permis de dégager certaines influences des caractéristiques des élèves (contexte ou opinion) sur les performances de ceux-ci.
Afin de formaliser le constat des acquis des élèves en fin d’école primaire, une échelle de niveaux de performance en compréhension de l’écrit a été établie.
Elle permet de voir une répartition des élèves en groupes de niveaux de performance.
L’évaluation de la compréhension à l’écrit et à l’oral des élèves en fin d’école sera reprise dans le temps, l’échelle permettra donc de voir les fluctuations de la répartition des élèves dans les groupes de niveaux
.