Bilan en histoire, géographie et éducation civique à la fin de l'école
Résumé

Etude publiée par la DEPP (2007)

Chapeau

Une étude de la DEPP (Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance) publiée en 2007.

Contenu

Dans cette étude ministérielle, plus d’un quart des élèves a des performances qui témoignent qu’ils ont les acquis attendus en fin d’école. Ils sont capables de mobiliser leurs connaissances pour interpréter et mettre en relation des documents, de faire des inférences et d’en dégager une synthèse. 

À l’opposé, 15% ne maîtrisent pas ces acquis. Ils ont quelques connaissances en histoire et peuvent répondre ponctuellement à quelques questions mais sont en très grande difficulté lorsqu’ils ont à traiter plusieurs sources d’information. 

Entre ces situations extrêmes, plus du quart des élèves a beaucoup de mal à mobiliser et mettre en lien des connaissances très parcellaires ; alors que 30% ont une compréhension des concepts spécifiques aux disciplines, qui doit offrir un appui aux apprentissages du collège. 

Les difficultés rencontrées à des degrés divers dans ces disciplines par quatre élèves sur dix sont étroitement liées à leur maîtrise insuffisante, voire très insuffisante, de la langue.