Résidence d’artiste dans le premier degré
Résumé

Résidence d’artiste dans le premier degré : une possibilité d’innovation, une expérience forte, mais qui nécessite de réunir des conditions

Chapeau
Contenu

La résidence d'artiste dans le premier degré :  une possibilité d’innovation, une expérience forte, mais qui nécessite de réunir des conditions.

Dans les années 80, des résidences d’artistes, des résidences d’écriture, ont vu le jour d’abord hors milieu scolaire, parfois avec pour seul but la création de l’artiste et, de plus en plus, avec pour l’artiste une mission d’intervention auprès du public.

Ce dispositif qui se développe dans le second degré s’inscrit dans la diversité des partenariats Education nationale-Culture, tels que les ateliers de pratique artistique, les classes culturelles, les classes à PAC...

Dans le premier degré, une résidence d’artiste implantée dans une école reste une innovation, d’autant que la circulaire qui la permet explicitement est récente.

La première expérience menée dans la circonscription à l’école rue Pierre Budin avec le plasticien Claude Lévêque nous a incités à élaborer un petit vade-mecum pour définir :

  • Le cadre et les conditions de mise en oeuvre
  • L'organisation fondée sur des objectifs pédagogiques

Ainsi, ces principes et modalités concrètes pourront-ils peut-être être utiles à d’autres.