Circonscription 18B - Goutte d'Or (archives)

Navigation X  
Circonscription École Classe Académie Ministère
Téléchargements  
Magali Venot mis à jour le 01/09/17
L’étude de la DEPP   18/03/14
Laurence Cyrulik mis à jour le 18/03/14
Définitions officielles de l’évaluation (des élèves, des établissements) (publié en juillet 2007)
Résumé

Des définitions officielles de l’évaluation (des élèves, des établissements). Extrait du rapport de l’inspection générale n° 2004-118, juillet 2004 L’évaluation des collèges et des lycées en France : bilan critique et perspectives en 2004.

Chapeau
Contenu

Des définitions officielles de l’évaluation et de la remédiation

Évaluation diagnostique

Évaluation intervenant au début, voire au cours d’un apprentissage ou d’une formation, qui permet de repérer et d’identifier les difficultés rencontrées par l’élève ou l’étudiant afin d’y apporter des réponses pédagogiques adaptées.

Évaluation formative

Évaluation intervenant au cours d’un apprentissage ou d’une formation, qui permet à l’élève ou à l’étudiant de prendre conscience de ses acquis et des difficultés rencontrées, et de découvrir par lui-même les moyens de progresser.

Évaluation sommative

Évaluation intervenant au terme d’un processus d’apprentissage ou de formation afin de mesurer les acquis de l’élève ou de l’étudiant.

Évaluation certificative

Évaluation sommative sanctionnée par la délivrance d’une attestation.

Remédiation

Mise en oeuvre des moyens permettant de résoudre des difficultés d’apprentissage repérées au cours d’une évaluation.

Note : La « remédiation » doit être distinguée du « rattrapage », qui consiste en une remise à niveau des connaissances.

Ce vocabulaire de l’éducation a été défini par la commission générale de terminologie et de néologie et publié au logo "ouvrir dans 1 nouvelle fenêtre" BO n° 33 du 21 septembre 2007.

Évaluation d’un établissement : définitions

  • Audit : Regard détaillé porté sur une organisation sous la forme d’un contrôle de l’ensemble de ses fonctions.
  • Auto-évaluation : Évaluation conduite sur lui-même ou sur elle-même par un agent ou une organisation.
  • Contrôle : Vérification de l’application par un agent ou une organisation d’une norme ou d’un ensemble de normes fixées extérieurement à cette organisation.
  • Contrôle de qualité : Vérification de l’application par une organisation d’un ensemble de normes entrant dans la définition de la qualité.
  • Effets : Conséquences, conscientes ou non, de l’activité d’un agent ou d’une organisation, sur cet agent, cette organisation ou l’environnement
  • Efficacité : Partie de l’évaluation d’une organisation qui mesure si ses différentes activités atteignent les objectifs fixés.
  • Efficience : Partie de l’évaluation d’une organisation qui met en rapport les résultats de ses différentes activités avec les moyens (financiers, humains, etc.) qui leur sont consacrés.
  • Équité : Partie de l’évaluation d’une organisation qui mesure sa capacité à bénéficier de façon égale à ses différents usagers.
  • Évaluation : Jugement porté sur l’activité d’un agent ou d’une organisation, en considération de ses résultats, proposant des explications du niveau d’atteinte de ces résultats dans le but de permettre à l’agent ou à l’organisation de les améliorer.
  • Évaluation externe : Évaluation d’une organisation par des acteurs extérieurs à elle, que leur statut d’évaluateur soit occasionnel ou permanent qu’ils appartiennent ou non à l’éducation nationale.
  • Évaluation interne : Évaluation conduite sur une organisation par des agents désignés à cette fin faisant partie de cette organisation.
  • Indicateurs : Représentation chiffrée d’un phénomène que l’on veut contrôler.
  • Résultats : Mesure de l’atteinte par un agent ou une organisation d’objectifs prédéterminés.

Extrait du rapport de l’inspection générale n° 2004-118, juillet 2004.

logo "ouvrir dans 1 nouvelle fenêtre" L’évaluation des collèges et des lycées en France : bilan critique et perspectives en 2004