Deux sites et une histoire commune d'émancipation par l'école

Le Lycée Edgar Quinet participe à l'histoire de l'enseignement public, pour tous, en France. Les deux sites , les bâtiments et les élèves qu'ils abritent témoignent des évolutions de ce droit, et particulièrement du droit à l'éducation des femmes, à travers deux grandes figures historiques  Edgar Quinet mais aussi Elisa Lemonnier qui se sont tous les deux battus pour une école laïque, obligatoire pour les jeunes filles.

Le site du 24 rue Duperré fut ouvert en 1864, en tant qu'école d'arts appliqués Elisa Lemonnier, pour jeunnes filles.

Le site du 63 rue des martyrs fut ouvert en 1892 en tant qu'école primaire supérieure pour jeunes filles.

Le site de la rue Duperré va devenir l'école Duperré. L'école Duperré déménage  dans des locaux près de la place de la République en 1970, le site du 9eme arrondissement devient une école commerciale.

Le site de la rue des martyrs devient un lycée en 1960, en 1992 les deux sites sont réunis et le lycée Edgar Quinet devient un lycée polyvalent.

IMAG0040

1833 : François Guizot crée l'enseignement primaire supérieur pour permettre aux élèves des classes primaires élémentaires de poursuivre leurs études après 12 ans. Cinq écoles supérieures pour garçons seront créées de 1839 à 1880, elles seront surnommées les écoles Turgot.

1867 : Victor Duruy préconise de créer des Ecoles Primaires Supérieures pour des jeunes filles.

1882 : Fondation de la première EPS pour jeunes filles :  l'école Sophie Germain. L'école est un grand succès et le nombre de places disponibles s'avère vite insuffisant.

1883 : Lors de sa séance du 18 avril 1883 le Conseil Municipal de Paris décide la création d'une deuxième Ecole Primaire Supérieure pour jeune fille.