BTS Assistant de Manager

Les onglets ouvrent sur les aspects du BTS Assistant de Manager, à la fois propres au lycée Racine et à ce brevet.

Avis d'étudiants

Quelques avis des étudiants du Lycée Racine sur le pôle tertiaire  

Ce qu’ils pensent du BTS… 

« BTS très généraliste qui ouvre beaucoup de portes. » 

« Pouvoir effectuer ce que nous voulons après l’obtention du diplôme, que ce soit l’entrée dans le monde du travail ou la continuité des études. » 

Leurs conseils pour réussir 

« Bien s’informer sur son orientation afin de savoir à l’avance ce qu’on souhaite faire à la fin du BTS. »

« S’y prendre à l’avance pour la recherche des stages, ce qui permet de trouver une entreprise intéressante pour son avenir professionnel. »

« Travailler dès la première année et dans tous les cours ! Ils sont tous importants, les langues y compris car ceux qui n’ont pas le niveau en début de 2ème année ont beaucoup de mal à rattraper. » 

« Préparer des fiches pour les examens et étudier la préparation des épreuves E4 et E6 »

Leurs projets professionnels

« Je souhaite entrer directement dans le monde du travail, en tant qu’assistante de manager dans une banque ou une entreprise d’assurance. »

« J’envisage d’effectuer une formation afin d’obtenir un diplôme européen d’études supérieures dans les ressources humaines. Cela s’effectue en un an et est reconnu dans toute l'Europe. »

Atouts

Le Lycée Racine offre un cadre unique aux étudiants, en plein coeur du VIIIe arrondissement, à proximité de la gare Saint-Lazare et propose 2 sections de BTS Assistant de Manager.

Une ouverture sur l’Europe et le monde

  • large offre de langues vivantes

ANGLAIS

ESPAGNOL

ALLEMAND

CHINOIS 

L’OFAJ (Office Franco-Allemand de la Jeunesse) garantit aux étudiants germanistes une bourse de 600 € pour les stages en Allemagne

Le lycée Racine est un des SEULS à Paris à proposer le CHINOIS (langues 1 et 2).

Possibilité de stages en Chine.

  • aide à la mobilité avec ERASMUS

Le lycée est titulaire de la charte Erasmus. Il vient de signer avec la Commission Européenne un contrat de financement. Une aide de 350 € par mois devrait être versée aux stagiaires dans l’Union Européenne.

  • solide réseau professionnel

Par la mise à disposition du fichier des anciens étudiants et du fichier des entreprises partenaires du lycée en France ou à l’étranger

  • ouvert aux bacheliers professionnels

Le lycée Racine est l'un des deux lycées parisiens à réserver aux Bac Pro un accueil privilégié

  • soutien en espagnol
 si cette langue a été abandonnée lors du cursus BEP/Bac Pro
  • équipement technologique performant

 - 5 salles équipées de micro-ordinateurs dernière génération

 - 2 salles multimédia et 5 TNI (Tableaux Numériques Interactifs)

 - téléphone et fax gratuitement mis à la disposition des étudiants pour les contacts professionnels

- imprimantes couleurs

 -plastifieuse

Profil

Conditions

  • le baccalauréat général, technologique ou professionnel
  • un niveau correct en français, écrit et oral
  • la connaissance de 2 langues étrangères dont obligatoirement l'anglais
  • de l'intérêt pour les technologies nouvelles de l'information et de la communication
  • de la curiosité pour l'environnement économique, juridique et social

Intérêts et qualités indispensables

  • communication, des langues, et des cultures étrangères
  • organisation, méthode, rigueur
  • responsabilités, autonomie                    
  • observation, esprit d'initiative, capacités d'anticipation
  • relations humaines, goût pour le travail en équipe
  • curieux                  motivé              réactif               disponible 
  •               adaptable              rapide              patient                    discret

Missions

Le métier d’assistant(e) a subi 4 évolutions majeures :

  • l'autonomie plus marquée exige plus de responsabilités
  • l'accélération du déploiement des technologies de l’information et de la communication rend indispensable le travail collaboratif sur Internet, développement des PGI (Progiciels de Gestion Intégrés) et la connaissance des ENT (Espaces Numériques de Travail), gestion électronique documentaire…, au-delà de la simple maîtrise des logiciels bureautiques (Word, Excel…)
  • la dimension internationale nécessite la maîtrise de 2 langues étrangères, dont l’anglais, dans les situations de communications professionnelles
  • l'importance croissante des compétences comportementales : capacités relationnelles indispensables à la gestion du stress inhérent à une pression professionnelle croissante

L’assistant(e) de manager

… facilite la communication interpersonnelle et au sein des groupes

   de travail, et assure un rôle d’interface pour le(s) manager(s) pour

   le(s)quel(s) il travaille, dans des contextes multiculturels

 

 

 

 

activités

de soutien

… produit, organise et diffuse l’information, il est vecteur de

   l’information entre son/ses supérieur(s) hiérarchique(s), les membres

   de l’entreprise et les partenaires français ou étrangers

… prépare, facilite et suit la prise de décision de son supérieur en

   effectuant un travail d’analyse, de proposition et de contrôle

… contribue à l’amélioration de l’organisation et à l’efficacité des

   personnes, notamment à la réduction des coûts administratifs dans un

   contexte de travail coopératif et d’une démarche qualité

… prend en charge des activités déléguées en s’occupant des

   dossiers spécifiques confiés par son/ses supérieur(s) hiérarchique(s)

activités déléguées

Le module de spécialité« Communication financière et boursière »

 Module optionnel (seules les notes supérieures à 10 comptent à l’examen) :

2 heures par semaine en 2ème année (éventuellement en 1ère année).

Objectifs =

s’initier à la communication réglementée et permanente dans le cadre des marchés financiers

-       pour certains, ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles à long terme

-   pour d’autres, expérimenter un nouveau champ de la communication, se réconcilier avec les chiffres, les graphiques, les cours d’économie, la comptabilité…

-       pour tous, saisir des occasions de débattre, de poser des questions, voire de se faire réexpliquer des notions de cours mal acquises.

N’hésitez donc pas à vous inscrire !

Espace Numérique de Travail(ENT) « LILIE »

Un ensemble de services en ligne, personnalisés et sécurisés, sont accessibles à tous les membres de la communauté éducative : élèves, professeurs, parents d’élèves...

 Une communauté d’étudiants active

organisation de journées d’intégration à la rentrée et parrainage entre étudiants de 1e et 2e année

aide/cooptation pour la recherche de stages

un local réservé aux étudiants de BTS, équipé entre autres d’ordinateurs avec connexion Internet, pour le travail en autonomie

organisation de séances de simulations d’entretiens d’embauche et de stages par une association d’anciens DRH

déjeuner d’affaires à l’école hôtelière « Jean Drouant » partiellement financé par le Lycée

organisation de voyages (Londres, Madrid, Barcelone) avec financement partiel par le Lycée

organisation des « Wonder Ast’ » : rencontres professionnelles une à deux fois dans l’année destinées à mettre en valeur des expériences d’assistanat enrichissantes (intervention de professionnels, d’anciens ou d’actuels étudiants témoignant d’expériences de stage originales)

 Des taux de réussite au BTS supérieurs à la moyenne nationale 

Année

Série

Racine

Moyenne nationale

 

2009

Trilingue

87,50 %

(major de l’académie)

74,40 %

Direction

60,70 %

(major de l’académie)

47,70 %

2010

Assistant Manager

80,00 %

__

2011

Assistant Manager

84,43 %

__

Formation

Modalités 

BTS

=

ASSISTANT DE MANAGER

=

ETUDIANT dans un LYCEE

=

formation courte et concrète

avec insertion immédiate

sur le marché de l'emploi

E Le cursus BTS est riche et dense, par la courte durée de sa formation, et exige un travail régulier

et de l’assiduité

nouvelle formation

mise en place il y a 3 ans,

tenant compte de l'évolution

du métier d'Assistant(e)

Autonomie

offerte par le statut d’étudiant,

bourses d’enseignement supérieur, affiliation à la Sécurité Sociale étudiante

+

Encadrement

suivi attentif des équipes de professeurs et du personnel d’éducation

 Le programme s’articule autour de 5 finalités au coeur du métier d’assistant(e) :

 Il ne s’agit donc plus de « matières », mais de « finalités » dont l’objectif est de développer de réelles compétences.

  • F1 : Soutien à la communication et aux relations internes et externes

- collaborer avec le(s) manager(s)

- contribuer à la cohésion des groupes

- assurer l’interface entre le(s) manager(s) et l’environnement de travail (interne, externe, international)

  • F2 : Soutien à l’information

- rechercher l’information

- produire une information structurée

- gérer les documents et sécuriser l’archivage

- contribuer à la qualité du système d’information

  • F3 : Aide à la décision

- identifier un problème ou un besoin

- proposer des solutions

- assurer le suivi de la décision 

  • F4 : Organisation de l’action

- seconder le(s) manager(s) dans ses/leurs activités

- contribuer à l’amélioration de l’organisation de l’entité (entreprise, association, administration)

  • F5 : Prise en charge des activités déléguées

- assurer la gestion administrative des ressources humaines du service

- gérer les ressources matérielles d’un service administratif

- organiser un événement

- prendre en charge un dossier spécialisé

 Des « activités professionnelles de synthèse » (APS) :

Les étudiants sont mis dans des situations de travail simulées, mais tirées du réel, « cas » intégrant l’ensemble des finalités.

  • « ateliers-métiers » : une partie des cours est organisée sous forme d’ateliers de travail – animés conjointement par des professeurs de français, de langues étrangères et d'économie/gestion – et proposant des activités de COMMUNICATION professionnelle autour de situations relatives à l’accueil, à l'information, aux conflits, ou à la négociation et prises dans des contextes d’interculturalité.
  •  stages en entreprise« Le stage aide sur le plan professionnel.

On y met en pratique ce qu’on apprend en cours et cela enrichit notre CV. »

Noémie et Estelle (Étudiantes Promotion 2010)

12 semaines au total sur les 2 années

1ère année : mai/juin – 2ème année : novembre/décembre ou janvier/février

-  un stage à l'étranger ou dans une entreprise en relation avec l'international est obligatoire 

- ces stages serviront de support à deux des épreuves de l’examen en CCF (contrôle continu) :

. l’épreuve E4 : communication professionnelle

. l’épreuve E6 : action professionnelle

-  ces stages sont obligatoires et font l'objet d'une convention entre l'étudiant, le lycée et l'organisme d’accueil

 

Où ?

Quoi ?

Comment ?

ENTREPRISES

BNP Paribas

Organisation du département commercial et des plannings, classement, tâches de secrétariat, recrutement…

Internet : Kapstages.com

Fortis Lease SA

Gestion des ressources humaines : absences, classement, plan de formation… Suivi de la mise en place des dossiers clients…

Cooptation

Top Coach

Organisation d’une journée culturelle, comptes rendus, gestion des adhésions…

Internet : Aidostage.com

ASSOCIATIONS

Association Européenne des Yvelines

Mise en pratique des langues vivantes…

Fichiers stages du lycée

Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales

Bases de données, publipostage, préparation des formations, numérisation de documents…

Internet

ADMINISTRATIONS

Maison de l’Emploi de Maisons-Alfort

Préparation du Carrefour de l’Emploi : communication avec les protagonistes, constitution du fichier des entreprises, élaboration des outils de communication, organisation logistique de l’événement, réunions…

Cooptation

 

Les étudiants peuvent bénéficier de certaines aides pour financer leurs stages à l’étranger en s’adressant :

  • Sous certaines conditions de ressources : au Conseil Régional d’Ile de France (bourse de 500 €) – à la CAF (dispositif « Tremplin Jeunes ») – aux mairies de leur domicile – aux entreprises où travaillent leurs parents. Sans condition de ressources : à l’OFAJ pour les Germanistes (600 €)
  • L’aide à la mobilité ERASMUS (cf. p 8) 

Organisation

Les cours se déroulent sur une trentaine d'heures par semaine dont un tiers de travaux dirigés, sur 2 ans de scolarité.

Horaire hebdomadaire de la formation

 

Matières et finalités

1ère année

2ème année

Total

Cours

TD1

Total

Cours

TD1

Matières générales

Culture générale et expression

2

1

1

2

1

1

Langue vivante A

3

2

1

3

2

1

Langue vivante B

3

2

1

3

2

1

Management

2

2

-

2

2

-

Economie générale

2

2

-

2

2

-

Droit

2

2

-

2

2

-

Matières professionnelles (Finalités F1 à F5)

F1 Relations professionnelles internes et externes

3

2

1

2

1

1

F2 Information

4

2

2

-

-

-

F3 Aide à la décision

3

2

1

2

1

1

F4 Organisation de l'action

3

2

1

3

2

1

F5 Activités déléguées

-

-

-

4

2

2

APS (Activités Professionnelles de Synthèse)

4

-

4

6

-

6

Ateliers métiers

2

2

-

2

2

-

TOTAL

33

21

12

33

19

14

Accès aux ressources informatiques de l'établissement

3

-

-

3

-

-

Module optionnel de spécialisation2 :

- Communication financière et boursière3

72

(volume d'heures annuel à titre indicatif)

1Travaux dirigés en groupes -  2 Module facultatif proposé au lycée Racine - 3 Le lycée Racine est le seul à offrir cette option à Paris

Organisation de l’examen

Parallèlement au traditionnel examen final, ce nouveau BTS met en œuvre, pour le tiers des coefficients,

le CCF : Contrôle Continu en cours de Formation

Epreuves

Coefficient

Forme

Durée

E1 Culture générale et expression

2

1 épreuve écrite finale

4 h

E2 Expression et culture en langues

    vivantes étrangères :

    pour chaque langue : Langue vivante A

                                   Langue vivante B

 

 

2

2

 

1 épreuve écrite finale

+

1 épreuve orale finale

 

2 h

 

20 min.

E3 Economie – Droit et Management

3

1 épreuve écrite finale

4 h

E4 Communication professionnelle en

    français et langue étrangère 1

3

CCCF

2 situations d'évaluation

2 x 20 min.

E5 Diagnostic opérationnel et proposition

    de solutions

4

1 épreuve écrite finale

4 h

E6 Action professionnelle 1

4

CCCF

2 situations d'évaluation

40 min.

Epreuves facultatives

EF1 Langue vivante étrangère C

1

Epreuve orale

20 min.

EF2 Module de spécialisation

1

Epreuve orale

30 min.

1Voir détails page suivante

Epreuves du CCF

  •  E4 Communication professionnelle en français et en langue étrangère

Support : Des situations de communication professionnelle vécues ou observées pendant les stages ou dans le cadre des activités professionnelles :

- 2 situations en français

- 2 situations en partie ou en totalité dans LA langue étrangère choisie par l’étudiant

Ces situations de communication sont décrites par l’étudiant dans 4 fiches descriptives élaborées au cours des 2 années de formation

Déroulement de l’épreuve :

Epreuve orale portant sur 2 situations :

- situation 1 : en français (coefficient 1,5)

- situation 2 : en langue étrangère (coefficient 1,5)

 

20 minutes de préparation

+

 

20 minutes d’interrogation

 

le jury sélectionne une fiche descriptive et construit une situation de communication à partir de la situation présentée par l’étudiant

 

 

- 5 minutes de présentation de la situation

  de communication décrite dans la fiche

  descriptive

- 15 minutes de simulation de la situation

  construite par le jury

 

  •  E6 Action professionnelle

Support : Un dossier élaboré par le candidat :

- les attestations de stage

- les 5 fiches descriptives d’actions professionnelles réelles (menées pendant le stage)

  ou simulées (menées pendant la formation)

- le livret informatique 

Déroulement de l’épreuve :

Epreuve orale porte sur la situation d’évaluation A :

 

Situation A (12 points) : 40 minutes

 

 

1ère phase : 15 minutes maximum

 

 

2ème phase : 25 minutes

 

- 5 à 10 minutes d’exposé de présentation des

  2  stages : entreprise, poste de travail,

  travaux effectués…

- 5 à 10 minutes d’entretien d’explicitation

 

 

Présentation et entretien sur une action professionnelle choisie par le jury à partir des fiches du dossier de l’étudiant.

 

 

Situation B (8 points) :

 

Le livret informatique :

 

 

les compétences bureautiques et informatiques auront été validées au fur et à mesure de leur acquisition tout au long des 2 ans de la formation par les professeurs des finalités 1 à 5