Epreuves professionnelles Prothèse Dentaire

Epreuves professionnelles Prothèse Dentaire

Epreuve U31

E31 Pratique professionnelle 1 : une prothèse amovible totale maxillo-mandibulaire et orthodontie

Coefficient 3

 Organisation :

La situation est organisée au plus tôt au début du deuxième semestre de la terminale professionnelle et au plus tard à la fin de la terminale professionnelle.

 Le contrôle en cours de formation est constitué de deux situations d’évaluation organisées dans l’établissement de formation sous la responsabilité des professeurs chargés des enseignements. Un professionnel au moins doit être associé à ces évaluations. Les situations peuvent éventuellement se dérouler sur sites professionnels. 

 Les 2 situations peuvent être liées ou combinées.

Le candidat est informé du moment prévu pour le déroulement des situations d’évaluation.

 Durée : 12heures + 2heures (40 pts + 20 points) 

Elle prend en compte la maitrise des techniques fondamentales de fabrication et la qualité du travail.

Il s’agit d’évaluer chez l’élève, la maîtrise des techniques fondamentales de fabrication et la qualité du travail. 

L’évaluation porte autant sur les méthodes (façon de faire, organisation, rigueur) que sur les résultats obtenus,

Ce type d’évaluation implique un suivi et un contrôle en cours d’épreuve. (25% de la note finale).

 Première situation : durée préconisée : 12 heures notée sur 40 points

Elle a pour objectif de vérifier que le candidat est capable d’élaborer à partir d’une fiche de prescription, une prothèse totale maxillo-mandibulaire polymérisée et équilibrée en statique et dynamique. Le montage sera effectué sur articulateur semi adaptable. Il doit faire la preuve de la maîtrise des compétences définies par le référentiel.

 Deuxième situation : durée préconisée : 2 heures notée sur 20 points

Elle a pour objectif de vérifier que le candidat est capable à partir d’une fiche de prescription, d’élaborer un appareil simple d’orthodontie. Il doit faire la preuve de la maîtrise des compétences définies par le référentiel.

Epreuve U32

E32 Pratique professionnelle 2 : Prothèse partielle métallique - Prothèse fixée et CAO

 Coefficient 6 

 Organisation :

 Les situations sont organisées en année terminale professionnelle. 

Le contrôle en cours de formation est constitué de trois situations d’évaluation organisées dans l’établissement de formation sous la responsabilité des professeurs chargés des enseignements. Un professionnel au moins doit être associé à ces évaluations. La présence d’un CET est recommandée. Les situations peuvent éventuellement se dérouler sur sites professionnels.

 Durée : 26 heures (40 pts + 60 pts + 20 pts)

 Elle prend en compte la maitrise des techniques fondamentales de fabrication et la qualité du travail.

 Première situation : durée préconisée : 10 heures notée sur 40 pts

Elle a pour objectif de vérifier que le candidat est capable d’élaborer à partir d’une fiche de prescription, une prothèse partielle métallique. Il doit faire la preuve de la maîtrise des compétences définies par le référentiel.

 Deuxième situation : durée préconisée : 14 heures notée sur 60 pts

Elle a pour objectif de vérifier que le candidat est capable à partir d’une fiche de prescription, d’élaborer une ou des prothèses fixées de 3 éléments dont 2 céramiques finies et un wax up postérieur de 2 éléments dans un secteur différent. Le modèle de cette situation servira de support pour la 3e situation (CAO).  Il doit faire la preuve de la maitrise des compétences définies par le référentiel.

 Troisième situation : durée préconisée : 2 heures notée sur 20 pts

Elle a pour objectif de vérifier que le candidat est capable d’élaborer à partir d’une fiche de prescription, une conception assistée par ordinateur. Le modèle  et les wax up de la situation 2 serviront de support pour cette situation. Il doit faire la preuve de la maîtrise des compétences définies par le référentiel.

 Les 3 situations peuvent être liées ou combinées. Le candidat est informé du moment prévu pour le déroulement des situations d’évaluation. 

Epreuve U33

E33 Rapport d’activités en milieu professionnel

 Coefficient 3

 Organisation :

La situation est organisée pendant l’année de terminale professionnelle à partir des périodes de PFMP du cycle de formation. Elle repose sur la soutenance d’un rapport d’activités en milieu professionnel, élaboré par le candidat à l'issue de ses périodes de formation en entreprise. Le rapport d’activités doit être limité à vingt-cinq pages annexes comprises et doit comporter 15 à 20 pages minimum de rédaction (police Arial ou Times New roman, taille police 11). Elle doit faire intervenir des réflexions personnelles. 

Le rapport d’activités se compose de 5 points incontournables :

 1-Tableau synoptique des entreprises

2-Description de 2 ou 3 activités du choix de l’élève

3-Analyse et/ou prise de recul d’une problématique rencontrée

4-Démarche et ou solution pour résoudre la (les) problématique(s)

5-Bilan de l’élève sur les différentes activités, aspect technique, organisationnel, ressenti personnel.

 Le livret de formation en milieu professionnel complet est joint obligatoirement au rapport d’activité.

 L'évaluation s'appuie sur un rapport d'activités en entreprise réalisé à titre individuel par le candidat et sa présentation orale devant une commission composée d'au moins un professeur d’enseignement professionnel de prothèse dentaire ainsi que d’un professionnel. En l’absence du professionnel, la commission est autorisée à statuer.

Le degré d’exigence est équivalent à celui requis dans le cadre de l’épreuve ponctuelle correspondante.

Le candidat est informé qu’il devra remettre au minimum quinze jours avant la date de l'évaluation, son rapport d'activités aux membres de la commission.

En l’absence de rapport d'activités qui constitue un élément essentiel de l’épreuve, l’interrogation ne peut avoir lieu. La note zéro est attribuée réglementairement à l’épreuve.

 

Durée : 30 min

Elle repose sur la soutenance orale (10min + 20min) d’un rapport d’activités professionnel, élaboré par le candidat à l’issue de ses périodes de formations en entreprise. Pour la présentation le candidat peut, s’il le désire, s’appuyer sur les moyens de communication (vidéo projecteur ou rétroprojecteur…) les mieux adaptés, en fonction des équipements du centre de formation.

Epreuve U34

Epreuve E34 Economie - Gestion 

Coefficient 1

Organisation :

L’évaluation de l’Économie-Gestion s’effectue dans l’établissement de formation. Elle est réalisée dans le cadre des activités habituelles d’enseignement par un formateur d’Économie-Gestion ayant ou ayant eu le candidat en formation. Elle donne lieu à une appréciation et à une note proposée au jury. L'évaluation se décompose en deux situations :

Première situation d’évaluation : Résultats d’évaluations significatives (sur 12 points)

Les évaluations significatives, élaborées à partir de situations professionnelles contextualisées correspondant à la spécialité préparée, sont réalisées au cours de la formation et portent sur les thèmes suivants :

􀂃 pour l’axe 1 - le contexte professionnel :

  • THÈME 1.2 La diversité des organisations, leur finalité et leur réalité
  •  THÈME 1.3 Les domaines d’activités des organisations
  • THÈME 1.4 L’environnement économique, juridique et institutionnel

􀂃 pour l’axe 2 - l’insertion dans l’organisation : 

  • THÈME 2.2 L’embauche et la rémunération
  • THÈME 2.3 La structure de l’organisation
  • THÈME 2.4 Les règles de vie au sein de l’entreprise

􀂃 pour l’axe 3 – l’organisation de l’activité :

  • THÈME 3.1 L’activité commerciale
  • THÈME 3.2 L’organisation de la production et du travail
  • THÈME 3.3 La gestion des ressources humaines

􀂃 pour l’axe 4 - la vie de l’organisation :

  • THÈME 4.1 L’organisation créatrice de richesses
  • THÈME 4.2 Les relations avec les partenaires extérieurs

􀂃 pour l’axe 5 - les mutations et leurs incidences :

  • THÈME 5.1 Les mutations de l’environnement
  • THÈME 5.2 Les mutations de l’organisation
  • THÈME 5.3 Les incidences sur le personnel

Ces évaluations significatives doivent permettre d’évaluer au moins huit de ces thèmes et au moins seize compétences, telles qu’elles sont définies dans le programme d’Économie-Gestion.

Deuxième situation d’évaluation : Présentation du projet professionnel du candidat et

entretien (sur 8 points)

Le projet professionnel est matérialisé par un dossier-projet de 3 à 5 pages, hors annexes, élaboré à l’aide de l’outil informatique. Il porte sur les thèmes suivants :

  • THÈME 1.1 Un secteur professionnel, une diversité de métiers
  • THÈME 2.1 La recherche d’emploi
  • THÈME 4.3 La création et la reprise d’entreprise

Ce projet professionnel est structuré de façon à mettre en évidence :

  • la présentation du candidat et de son cursus ;
  • sa connaissance du secteur professionnel et de ses métiers à partir de l’expérience acquise en entreprise ;
  • la présentation structurée et argumentée de son projet professionnel (objectifs à court et moyen terme, motivations, démarches).

L’évaluation se déroule en deux temps :

- présentation orale, par le candidat, de son projet professionnel pendant laquelle il n’est pas interrompu,

- entretien avec la commission d'évaluation portant sur le projet et sur les connaissances et compétences relevant des trois thèmes cités précédemment.

À la date fixée par le formateur d’Économie-Gestion, le candidat se présente à l’entretien muni de son dossier-projet. Celui-ci sert uniquement de support à l’épreuve et n’est pas évalué en tant que tel. La commission d’évaluation est composée du formateur d’Économie-Gestion et, dans la mesure du possible, d’un autre formateur de l’équipe pédagogique ou d’un professionnel.

Tout candidat se présentant sans dossier-projet ou avec un dossier-projet non conforme à la définition de l’épreuve (quelle qu’en soit la raison) doit être considéré comme présent. La commission d’évaluation lui fait constater l’absence de dossier-projet ou sa non-conformité et l’informe de l’impossibilité de procéder à l’entretien. La note de zéro lui est alors attribuée.

Un dossier-projet est considéré non conforme dans les cas suivants :

  • il n’est pas personnel ;
  • il n’est pas réalisé avec l’outil informatique ;
  • il comporte moins de 3 pages, hors annexes.

Epreuve U35

E35 Epreuve Professionnelle : Prévention - Santé - Environnement

Coefficient 1

Organisation :

Le contrôle en cours de formation est organisé à partir de deux situations d’évaluation. La première situation d’évaluation, notée sur 12 points, a lieu au plus tard, en fin de première professionnelle et comporte deux parties.

􀂃 une évaluation écrite d'une durée de 1 heure, notée sur 9 points.

Elle prend appui sur des situations de la vie quotidienne ou professionnelle. Elle comporte plusieurs questions indépendantes ou liées permettant d'évaluer les connaissances et les capacités relatives à au moins deux modules parmi les modules de 1 à 7 notés sur 6 points. Le module 8 à l’exception des situations d’urgences, noté sur points est évalué à travers la mise en oeuvre de la démarche d'approche par le risque.

􀂃 une évaluation pratique, notée sur 3 points

Elle prend en compte les résultats obtenus lors de la formation de base au secourisme ou du recyclage SST. Pour les candidats en situation de handicap, une adaptation de cette évaluation pratique doit être proposée sous forme orale ou écrite.

La deuxième situation d’évaluation notée sur 8 points, a lieu en terminale professionnelle. Elle permet d'évaluer les modules de 9 à 12 à travers une production personnelle écrite (10 pages environ). Le dossier produit présente la place de la prévention dans l’entreprise et l'analyse d'une situation professionnelle à partir des données recueillies en entreprise. Cette production met en évidence :

􀂃 une description des activités de l'entreprise

􀂃 l’identification d’un risque et de ses effets physiopathologiques dans le cadre d'une

situation professionnelle

􀂃 la mise oeuvre d’une démarche d’analyse (approche par le travail ou par l’accident),

􀂃 la politique de prévention dans l’entreprise.