École élémentaire publique
52, rue de Wattignies
75012 PARIS
tél : 01 43 43 25 24
fax : 01 83 98 01 17

Ce Petit Abécédaire sans prétention aucune est destiné à vous donner un aperçu de l’école et de son fonctionnement. Il est la version Internet du Petit Livret d'Accueil distribué aux nouveaux parents d'élèves à partir de la rentrée 2015-16 - et que vous pouvez télécharger ici .

Il constitue sans doute un outil perfectible et vos remarques et suggestions pour en améliorer la forme et le contenu seront les bienvenues.

Je tiens à remercier mes collègues directrices et directeurs d'école de toute la France dont les documents ont largement inspiré ce travail...

Bonne lecture et bonne année scolaire à toutes et à tous !

Henri BARON, directeur

NB : les entrées de l'abécédaire seront progressivement mises à jours. Merci de vous référer, en attendant, au document téléchargeable (dernière version mise à jour en juin 2020).

A

Absences

Dans l'intérêt de l'élève et de sa scolarité, les absences doivent revêtir un caractère exceptionnel. Toute absence d’un élève doit être justifiée (maladie ou évènement exceptionnel). Lorsqu’un enfant est absent, il appartient aux parents de le signaler aussitôt à l’école et de régulariser la situation par écrit dès son retour en classe. Des vacances, prises en dehors des vacances scolaires officielles, qu'il s'agisse de séjours à l'étranger ou non, ne font pas partie des cas d'absences autorisées. Il va de soi que cette règle s'applique tout au long de l'année scolaire (voir page 23 le calendrier scolaire et la note qui l’accompagne).

Toute absence non justifiée fera systématiquement l'objet d'un signalement auprès des autorités compétentes.

En ce qui concerne le jour de rentrée scolaire, en septembre, il est primordial que les élèves soient présents. C’est un jour très important en ce qui concerne la présentation de l’année scolaire et des attentes de l’enseignant, l’organisation du travail, la mise en place des règles de vie au sein de la classe et de l’école, la constitution du groupe classe. Un élève absent les premiers jours de l’année scolaire ne commence pas celle-ci dans de bonnes conditions. Les élèves qui seraient absents le jour de la rentrée et non excusés ne seront accueillis dans l'école à leur retour que dans la limite des places disponibles. Leur place ne sera pas réservée, elle pourra être attribuée à des élèves placés en liste d’attente, et leur absence sera signalée aux autorités compétentes. Il est à noter également que l’Administration ne prend en compte, pour les effectifs de l’école, que le nombre d’élèves présents le matin même de la rentrée scolaire ou dûment excusés. Régulièrement, des opérations de "comptage" des élèves sont prévues par l'Académie de Paris le jour-même de la rentrée et pourraient avoir des conséquences sur la fermeture ou l’ouverture d’une classe.

Voir aussi : Vacances

Accident

Les petits chocs ou égratignures surviennent assez régulièrement sur les temps scolaire et périscolaire. Les enfants sont soignés (glace, désinfectant…).

Des accidents un peu plus graves se produisent rarement ; dans ce cas, le directeur fait appel aux parents et aux services de secours. Il est important de savoir qu’à la différence de ce qui se passe pour les centres de vacances et de loisirs (colonies de vacances), il n’y a pas de délégation de l’autorité parentale à l’école : les parents restent responsables de leur enfant et doivent se rendre disponibles très rapidement en cas d’accident pour prendre le relais de l’école : ni l’enseignant, ni le surveillant, ni le directeur ne peuvent autoriser des soins.

Il est donc indispensable que la famille fournisse les numéros de téléphone permettant de joindre les responsables dans la journée. Elle doit penser à en signaler les changements.

Les accidents font l'objet d'une déclaration qui sert notamment aux parents pour les signaler à leur assurance. Pour la remplir, le directeur a IMPÉRATIVEMENT besoin d’un certificat médical initial : celui-ci doit vous être délivré par le premier médecin qui aura examiné votre enfant ; il faut donc le lui demander. Généralement, les parents ont un délai imposé pour prévenir leur compagnie d’assurance, en général dans les 48 heures qui suivent l'accident (se renseigner auprès de cette dernière).

Dans tous les cas, il est important que les enfants signalent les incidents qui se produisent aux adultes de surveillance.

Voir aussi : Assurance ; Responsables légaux de l’élève

Accompagnement des sorties

La règlementation sur les sorties scolaires nécessite parfois de faire appel à des accompagnateurs pour encadrer la sortie. Ce sont les enseignants de la classe qui désignent les accompagnateurs. Une fois le cadre de la sortie arrêté (incluant les accompagnateurs), c’est le directeur d’école qui donne son autorisation.

Les accompagnateurs s’engagent à encadrer l’ensemble des élèves selon les modalités définies par l’enseignant qui reste le responsable de l’organisation de la sortie, de son bon déroulement, de l’itinéraire, etc. Ils doivent exercer une attention permanente aux consignes de l’enseignant et exercer une vigilance de tous les instants à l’égard des élèves notamment quand le groupe doit être scindé en petits groupes (par exemple dans le métro, un lieu de visite, etc.). Ils respectent le règlement de l’école tout au long de la sortie, le code de la route pendant les déplacements, les règles en vigueur dans les lieux visités et l’organisation pédagogique et matérielle de la sortie. Ils surveillent leur langage, ne peuvent fumer, téléphoner, quitter le groupe…

Les accompagnateurs veillent à ce que le groupe ne s'agite pas et interviennent si c'est nécessaire. Ils exigent des enfants calme et bonne tenue, n’hésitent pas à interpeler l’enseignant si besoin.

Afin de respecter la règlementation sur le droit à l’image, les accompagnateurs ne peuvent photographier, filmer les élèves sauf si l’enseignant le leur demande pour le projet de la classe.

Voir aussi : Sorties scolaires ; Photo (et vidéo…)

Activités Pédagogiques Complémentaires (APC)

Au cours de l’année scolaire sont prévues 36 heures d’*Activités Pédagogiques Complémentaires* encadrées par les enseignants. Elles se déroulent pendant l’interclasse et ne se réduisent pas forcément à du soutien scolaire.

Si tous les élèves peuvent être concernés, ce sont les enseignants qui désignent les élèves qui pourront en bénéficier avec l’accord des parents et la durée pour chacun d’entre eux.

Les modalités de fonctionnement seront précisées aux parents d’élèves au cours des semaines qui suivent la rentrée.

Adresse

La Loi impose aux parents de signaler tout changement d’adresse à la Mairie dont dépend le nouveau domicile. Pour Paris, il s’agit de la Mairie d’arrondissement. Il faut se munir d’un justificatif de domicile (bail, loyer ou facture d’électricité par exemples). Il va de soi que toute fausse déclaration expose son auteur(e) à des poursuites…

La déclaration d’adresse est particulièrement importante pour les élèves de CM2 car l’attribution du collège de secteur (ou de proximité) est faite automatiquement par les services académiques sur la base de l’adresse déclarée en Mairie. Lorsqu’une nouvelle adresse est déclarée en Mairie, le Bureau des Écoles donne aux parents un certificat à remettre au directeur.

Adresse électronique

L’école est amenée à communiquer aux parents d’élèves un certain nombre d’informations, dont certaines peuvent être urgentes et importantes (par exemple sur la sécurité, le PPMS, le passage au collège…). Or il manque toujours un certain nombre d’adresses mél valides.

Si vous n’avez pas reçu, jusqu’à ce jour, de courriel de l’école, c’est que vous êtes concernés : merci de bien vouloir adresser au directeur, dans ce cas, un courriel à l’adresse suivante, afin votre mél puisse être enregistré : ce.0751243u@ac-paris.fr ou dir-ee52wattignies.paris12@paris.fr

Pensez aussi à vous connecter sur l'Espace Numérique de Travail (ENT).

Voir aussi : Espace Numérique de Travail (ENT)

AESH (Accompagnant d’Élèves en Situation de Handicap)

Les élèves bénéficiant d’un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) peuvent si nécessaire être accompagnés par un AESH soit individuellement, soit collectivement, comme dans l’ULIS (voir cette entrée).

Si leurs missions sont bien distinctes de celles du professeur des écoles, les AESH font partie de l’équipe pédagogique. Ils peuvent être amenés à intervenir en classe, dans le cadre du PPS et en concertation avec l’enseignant, pour aider l’élève à écrire, à se concentrer, à se recentrer sur les apprentissages, à organiser son matériel et son travail ; ils contribuent aux tâches de surveillance du ou des élèves concernés (récréations), participent à leur encadrement lors des sorties, à la piscine, les accompagnent si besoin dans les déplacements dans l’école et pour les gestes d’hygiène… Ils facilitent et stimulent les relations et la communication des élèves entre eux au sein de l’école et vise à leur autonomie.

Les AESH participent aux différentes réunions prévues pour organiser la scolarisation de ces élèves.

Voir aussi : ULIS, Handicap

Agents de service

Les agents de service (ATE ou agents techniques d’entretien) assurent l'entretien des locaux. Ils remplacent la gardienne ou le gardien quand cela est nécessaire. Employés par la Ville de Paris, ils font partie intégrante de l’école au sein de laquelle ils ont un rôle essentiel et chacun doit les respecter, ainsi que leur travail.

Allergies

Les enfants souffrant d'allergie doivent être signalés à la direction de l'école, tout particulièrement en cas d'allergie alimentaire. Un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) est alors signé entre la famille, le médecin scolaire et les différents acteurs de l’école (et des activités périscolaires le cas échéant).

Argent

Les enfants ne sont pas autorisés à apporter de l'argent en dehors de ce qui est demandé par écrit pour : la coopérative, la contribution à une sortie, la cantine…

Assistante sociale

L’assistante sociale scolaire peut vous contacter et vous pouvez la contacter en cas de besoin. Son travail consiste à vous aider à trouver les meilleures solutions en cas de difficultés (financières, éducatives…). Un carnet pour les demandes de rendez-vous est à votre disposition à la loge.

Voir : Équipe médico-sociale et coordonnées utiles en dernière page du Livret d’accueil

Association(s) de parents d'élèves

Les parents sont organisés en association(s). L’association de parents a pour but d’informer, aider, écouter et représenter les parents des élèves de l’école.

Un panneau d’affichage extérieur est réservé aux associations de l’école dûment enregistrées (loi 1901) ou affiliées à l’une des fédérations mentionnées en dernière page du Livret d'accueil.

Voir aussi : Conseil d’école

Assurance

L'assurance "responsabilité civile" est obligatoire pour tout élève scolarisé. Elle est généralement celle du responsable légal de l’enfant (c’est la même que celle souscrite pour son habitation). Pour les familles qui logent à l’hôtel ou chez un tiers (ami, famille…), il est nécessaire de contracter une assurance pour souscrire un contrat "Responsabilité civile" ou, directement, un contrat "Individuelle accident".

L'assurance "individuelle" (ou "individuelle-accident") est :

- facultative pour votre enfant en ce qui concerne les activités obligatoires de l'école. Attention, ceci a pour conséquence que les dégâts matériels ou physiques (dents définitives...) d’un élève se blessant seul, ou sans qu'un tiers puisse être mis en cause, ne pourraient être remboursés : or, ce sont les cas d'accidents les plus fréquents à l'école (par exemples, un élève qui tombe en courant, deux élèves qui se heurtent involontairement...). C'est pourquoi une circulaire ministérielle (n° 88-208 du 29 août 1988) précisait : « L'assurance [individuelle] est donc vivement conseillée en ce qui concerne les activités obligatoires se déroulant pendant le temps scolaire, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur des locaux scolaires. (...) L'attention des familles doit en outre être attirée sur l'intérêt qu'elles ont de bien vérifier que l'assurance scolaire qu'elles souscrivent couvre non seulement le risque de dommage causé par l'élève [Assurance "Responsabilité civile"] mais également le risque de dommage subi par lui [Assurance "Individuelle"]. »

- obligatoire pour les cas suivants : 1°) pour toutes les activités facultatives de l'école (sorties, spectacles... qui pourraient se poursuivre hors temps scolaire, classes de découverte, de mer ou de neige...) ; la circulaire ministérielle citée plus haut poursuivait : « Le [directeur] est en conséquence fondé à refuser la participation d'un élève lorsque son assurance ne présente pas les garanties suffisantes exigées. » 2°) pour toutes les activités hors temps scolaire (cantine, ateliers, étude surveillée, clubs coups de pouce et ALEM, goûter récréatif, centre de loisirs...). 3°) pour tous les élèves porteurs de lunettes.

Merci de fournir très vite cette attestation dès la rentrée des classes et impérativement avant le 15 septembre. Vous pouvez dès à présent solliciter votre compagnie d’assurance pour l’obtenir.

Ateliers bleus

Des activités sportives ou culturelles sont proposées à l'école élémentaire par des associations agréées par la Ville de Paris. Elles ont lieu en dehors du temps scolaire, le plus souvent après la classe de l’après-midi ou pendant l’interclasse pour quelques uns d’entre eux. L'inscription se fait auprès du directeur selon les modalités expliquées dans une note aux parents en début d’année scolaire.

Les tarifs appliqués sont établis par la Mairie selon les revenus de la famille. La facturation est, depuis 2011, directement prise en charge par la Ville de Paris (compte Facil’familles) ; le paiement de ces activités ne transite donc plus par l’école.

B

Bibliothèque centre documentaire (BCD)

Elle fonctionne pendant le temps scolaire sous la responsabilité des enseignants.

Hors temps scolaire, elle fonctionne durant les temps périscolaires. Il s’agit de l’interclasse (11h30-12h30), de l’atelier lecture du soir (16h30-18h00) et des nouveaux temps périscolaires le mardi et le vendredi (15h00-16h30). Pendant ces temps, la BCD est placée sous la responsabilité d'une bécédiste, animatrice de la Ville de Paris. La bécédiste rédige au début de l’année un projet d’animation qu’elle transmet au directeur de l’école ; elle met en place des activités ludiques autour de la lecture en concordance avec ce projet.

La BCD a pour rôle primordial de susciter auprès des enfants le goût et le plaisir de la lecture en réinvestissant les connaissances acquises durant le temps scolaire.

C

Cahier de correspondance (ou de liaison)

Il permet la communication entre la famille et l'école. Vous pouvez y noter les demandes diverses adressées à l'école. On y trouve les informations utiles diffusées par l'école. Pensez à le consulter chaque jour. Tous les mots qui y sont collés doivent être signés.

Vous pouvez y indiquer les motifs d’absence, les informations que doivent savoir l’enseignant et / ou le directeur concernant les jours de cantine, d’étude et les changements s’il y en a, etc.

Ce cahier n’est pas un lieu de polémique et lorsqu’un désaccord survient avec l’école, il est amplement préférable de demander un rendez-vous avec la personne concernée.

Cantine

Pour qu’un enfant mange à la cantine, vous devez désormais l’inscrire au préalable à la Caisse des Écoles du 12e arrondissement (voir adresse en dernière page). Vous pouvez y inscrire votre enfant dès la rentrée scolaire. Les tarifs appliqués sont établis par la Mairie selon les revenus de la famille. Si vous pensez pouvoir bénéficier d’une réduction de tarif, vous devez en faire la démarche auprès de la Caisse des Écoles (CdE 12).

La CdE 12 établit une facture qui transite par l’école, tous les deux mois. Si vous constatez une erreur, il faut d’urgence prendre contact avec le directeur qui vous indiquera la marche à suivre. Le paiement s’effectue soit par prélèvement automatique (en faire la demande à la CdE 12), soit par carte bancaire sur le site de la Caisse des écoles du 12e arrondissement http://mairie12.paris.caissedesecoles.accueil-famille.fr (faire la demande de son identifiant auprès de la CdE12), soit par chèque auprès du directeur, avant la date limite indiquée sur la facture (mettre le chèque à l’ordre du Régie Caisse des Écoles du 12e arrdt sous enveloppe en indiquant le nom et la classe de l’enfant et en y joignant la facture qui vous sera restituée sous forme de reçu) ; après cette date, à défaut de paiement, les sommes dues sont mises en recouvrement auprès du Trésor Public.

Il est demandé que l’enfant mange régulièrement à la cantine ; les jours (lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi) doivent être fixés à l’avance et ne pas être aléatoires. Tout changement doit être signalé à l’enseignant(e) et au directeur d’école qui transmet aux services concernés.

Dans le respect de chacun, le service de restauration scolaire organisé par la Caisse des Écoles prévoit un plat de substitution lorsque du porc est au menu (ce qui est exceptionnel). Les enfants qui en font la demande peuvent également ne pas être servis en viande. Il est important d’insister que c’est l’enfant qui en fait la demande et qu’aucune liste n’est effectuée en lien avec des régimes alimentaires.

Pour le reste, les interdits alimentaires ne peuvent être pris en compte que pour des motifs de santé, dans le cadre d’un Projet d’Accueil Individualisé (PAI) signé avec l’école et le médecin scolaire, sur présentation d’un dossier médical. Ce PAI peut prévoir, dans certains cas, la fourniture d’un panier repas par la famille.

Voir aussi : Médicaments, Allergies

Le temps du repas reste un moment éducatif au cours duquel les surveillants incitent les enfants à goûter de tous les plats proposés. Les cantinières sont également tenues de donner une ration de chaque plat correspondant à des critères qui ont été définis en fonction des quantités de nutriments indispensables à des enfants d'âge élémentaire. D’autre part, pour passer une bonne journée de classe et être attentifs et efficaces dans leur travail, les enfants doivent également bien se nourrir et avoir un repas équilibré à midi. La restauration scolaire est un service rendu aux familles. Il n'a aucun caractère obligatoire. Il est de la responsabilité des familles de prendre d'autres dispositions si elles le souhaitent.

Le temps de l’interclasse (11h30-13h20) comme celui de l’étude et des ateliers (16h30-18h00) dépendent de la Ville de Paris. Par conséquent, le service de surveillance est assuré par des personnels de la Ville de Paris.

Cartable

L'école interdit aux élèves d'utiliser les cartables à roulettes. Régulièrement, des parents nous demandent pourquoi. Voici cinq raisons de les éviter.

1) Les différents types de sacs à roulettes sont plus lourds, à vide, que les autres. À charge égale, ils sont donc également plus lourds…

2) Lorsqu’il traîne son sac à roulettes, l'enfant adopte une posture qui n’est pas bonne pour le dos, bien moins, en tous cas, que s’il porte son sac, les sangles bien réglées, sur son dos.

3) Par temps pluvieux, le sac qui roule par terre est vite trempé (et les affaires scolaires à l’intérieur finissent par l’être aussi, quand le sac commence à donner des signes d’usure).

4) Les cartables qui roulent sur les trottoirs n’évitent pas toujours les incidents de parcours et posent donc un vrai problème d’hygiène (quand l’enfant est amené, finalement, à le porter, les roues reposant sur son dos, mais aussi à la maison, jusque dans la chambre…).

5) L’école possède de vieux escaliers en bois et les sacs à roulettes les endommagent en même temps qu’ils occasionnent un bruit assourdissant. Dans les escaliers, les couloirs, le hall, ce type de sacs est également dangereux car on le tire sans se soucier de ce qui est derrière soi ou à côté : les sacs à roulettes constituent donc une source d’accident : on risque de trébucher, de faire trébucher, de heurter…

Les sacs à roulettes sont donc interdits dans l’école et l’enfant doit le porter à l’intérieur des locaux ! Donc, autant choisir un cartable solide mais léger, qui se porte sur le dos et s'adapte à la taille et la morphologie de l'enfant.

Centre de loisirs

Organisé par la Ville de Paris, il propose des activités de loisirs aux enfants le mercredi après-midi et pendant les vacances. L'inscription se fait désormais à l’avance, selon un calendrier fixé par la Ville de Paris (voir page 26). Par conséquent, à compter de juillet 2016, les enfants non inscrits au préalable au centre de loisirs d'été (juillet et aout), du mercredi après-midi hors période de vacances ou pendant les petites vacances scolaires se verront attribuer une majoration de 30% du tarif !

Et une fois inscrit, la facturation sera déclenchée et les sommes dues, même si l'enfant ne fréquente pas le centre de loisirs !

Certificat de scolarité

Si vous avez besoin d’un certificat de scolarité, il est nécessaire d’en faire la demande par écrit à la direction de l’école : il sera établi dès que possible.

Conseil d'école

Le conseil d’école aborde les sujets qui concernent l'école de votre enfant. Il permet une concertation de ses différents membres (Éducation Nationale, Ville de Paris, parents élus). Le conseil d'école se réunit trois fois par an.

À chaque rentrée scolaire, des élections sont ouvertes à tous les parents. Ceux-ci désignent ainsi leurs représentants au conseil d'école. Ils sont vos porte-parole, transmettent vos questions et vous apportent des informations.

Coopérative

Elle sert à financer les projets des classes et de l'école. La participation financière est facultative et laissée à l'appréciation des familles.

Les enseignants de chaque classe présentent au moins une fois par an (en fin d’année) un bilan financier et d’activité de la coopérative de la classe. Une fois par an, lors du premier conseil d’école de l’année scolaire, le président et le trésorier de la coopérative présentent les bilans financier et d’activité de la coopérative de l’école pour l’année écoulée.

La gestion de la coopérative est transparente, contrôlée une fois par an par au moins un enseignant qui n’a pas participé à sa gestion et un représentant des parents élu au Conseil d’école.

Cycles

La scolarité de la maternelle au collège est répartie en quatre cycles. Cette répartition est modifiée par décret (2013) :

- le cycle 1, cycle des apprentissages premiers, correspond aux trois niveaux de l'école maternelle appelés respectivement : petite section, moyenne section et grande section ;

- le cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux, correspond aux trois premières années de l'école élémentaire appelées respectivement : cours préparatoire, cours élémentaire première année et cours élémentaire deuxième année ;

- le cycle 3, cycle de consolidation, correspond aux deux années de l'école élémentaire suivant le cycle des apprentissages fondamentaux et à la première année du collège appelées respectivement : cours moyen première année, cours moyen deuxième année et classe de sixième ;

- le cycle 4, cycle des approfondissements, correspond aux trois dernières années du collège appelées respectivement : classes de cinquième, de quatrième et de troisième.

D

Départ - Radiation

Lorsqu'un élève doit quitter définitivement l'école, les parents doivent le signaler à la direction de l’école qui leur remettra un certificat de radiation indispensable pour l'inscription dans sa nouvelle école.

Les cahiers, les évaluations... sont remis aux familles Pour être transmis si nécessaire à la nouvelle école. Certains documents (Livret Scolaire Unique) sont transmis directement à l’école suivante (ou au collège).

Développement durable

Notre école inscrit son projet dans le cadre du développement durable.

En mai 2016, elle a obtenu le label E3D (École en Démarche de Développement Durable) pour le travail mené depuis septembre 2014 autour du jardinage, du tri sélectif et du lombricompostage.

Direction

Le directeur d’école est d’abord un enseignant. Déchargé de classe, animateur et coordonnateur de l’équipe pédagogique, il veille, dans l’organisation de l’école, à la sécurité des personnes et des biens collectifs, organise la vie scolaire et périscolaire en lien avec les différentes administrations (Éducation Nationale, Ville de Paris), les personnels et le Conseil d’école qu’il préside. Il assure la liaison avec l’école maternelle et le collège. Il assume un certain nombre de tâches administratives diverses et variées.

Le Centre de Loisirs qui fonctionne le mercredi après-midi et pendant les vacances scolaires est quant à lui placé sous la responsabilité du Responsable Éducatif Ville (REV) qui est garant de la bonne mise en œuvre du projet éducatif parisien sur l’ensemble des temps péri et extrascolaires. Il conçoit le projet éducatif avec l’équipe, le met en place et en assure la communication auprès des membres de la communauté éducative et des parents.

E

Éducation Physique et Sportive (EPS)

Elle fait partie des enseignements obligatoires ; les cours peuvent être dispensés par un professeur d’EPS ou l’enseignant de la classe. Il est exigé que chaque élève ait le matériel adapté à la pratique sportive (jogging et chaussures de sport, tenue de piscine). Dans le cadre de l’EPS et des programmes, selon les niveaux, les élèves bénéficient d’un enseignement de la natation : celui-ci revêt le même caractère obligatoire.

Toute dispense en EPS (y compris natation scolaire) doit faire l’objet d’un certificat médical et d’une visite chez le médecin scolaire auprès duquel les parents devront donc prendre rendez-vous.

Voir : Piscine ; Professeurs de la Ville de Paris

Élections

Voir : Conseil d’école

Élèves allophones

Les élèves de 6 à 11 ans allophones (qui parlent d’autres langues que le français) nouvellement arrivés en France peuvent bénéficier d’un enseignement spécifique dans une Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants (UPE2A) ; une telle structure n’existe pas dans notre école, mais les familles peuvent être orientées vers une école du quartier.

Le directeur pourra vous renseigner.

Équipe éducative

Réunie par le directeur, elle peut avoir à traiter des questions touchant la scolarité d’un élève.

Outre le directeur d'école, y sont invités le ou les enseignants de l’élève, les parents de ce dernier (qui peuvent se faire accompagner d’un représentant des parents élu au Conseil d’école), les personnels du RASED, éventuellement le médecin scolaire, l'assistante sociale scolaire et les personnels médicaux ou paramédicaux participant à des actions d'intégration d'enfants handicapés dans l'école. Si nécessaire, le directeur invite les partenaires dont la présence et l'avis peuvent être utiles : CMP, CAPP, tout autre praticien impliqué dans le suivi de l'élève, les responsables du périscolaire…

Équipe médico-sociale

L'équipe médico-sociale veille sur la santé des élèves en organisant des examens médicaux de santé scolaire qui permettent de signaler un éventuel trouble de santé ou d'en prévenir l'apparition.

Cette équipe est composée : • d'un médecin scolaire : il peut être consulté par les familles sur rendez-vous mais ne donne pas de traitement médical ; • d'une secrétaire médicale ; • d'une assistante sociale.

Voir : Assistante sociale ; Médicaments

Équipe pédagogique

Elle comprend l’ensemble des personnels enseignant, y compris les PVP (voir ce terme), le directeur et le RASED.

Espace numérique de travail (ENT)

Depuis l’automne 2017, notre école est devenue pilote pour Paris dans la mise en place d’un Espace Numérique de Travail (ENT) à destination des élèves et de leurs représentants légaux.

L’ENT permet d’envisager autrement le lien entre la classe et la maison en ce qui concerne le travail ; il peut être un complément de l’agenda ou du cahier de texte ; il peut être un outil pédagogique au service des élèves en les aidant dans leurs apprentissages.

Il permet de tenir les parents informés de la vie de l’école, de façon sécurisée, ce qui vous offre la possibilité de voir des photographies et des films qu’il ne nous est pas possible de mettre sur le Site Internet de l’école dont l’ENT est un complément.

L’ENT permet aux élèves de valider des compétences prévues par les programmes et d’effectuer des recherches avec un moteur sécurisé.

Il permet de donner de nombreuses informations en temps réel : sur la sécurité, sur le passage au collège, etc.

Cet ENT pour lequel notre école est pilote est appelé à se développer dans l’ensemble des écoles parisiennes et des collèges de Paris. Des collèges l’ont déjà adopté et cela constitue donc un lien supplémentaire pour le passage en 6e et une bonne habitude à prendre pour les parents d’élèves afin de suivre au plus près la scolarité de leur enfant.

Un accès direct au Livret Scolaire Unique (LSU) est prévu.

L’ENT est une application partagée par l’école et le périscolaire (TAP, centre de loisirs du mercredi et des vacances) et des informations pourront vous être communiquées également par l’équipe d’animation. Enfin, une application pour Smartphone devrait bientôt voir le jour.

Nous invitons chaque parent à se connecter sur l’ENT de notre école dès réception des identifiants personnels : https://www.parisclassenumerique.fr/. Le lien direct se trouve également sur la page d’accueil de notre Site Internet : il suffit de cliquer sur l’icône « Paris Classe Numérique ».

Logo ENT 2

Il faut penser à se connecter régulièrement pour ne rater aucune information ou à modifier les paramètres de notifications (petit bonhomme violet en haut à droite puis « gérer mes notifications externes »). Pour la messagerie et le cahier de liaison, il est conseillé de cocher la périodicité « immédiat ». Des aides et tutoriels sont disponibles sur le site ou auprès du directeur, du REV et du référent ENT de l’école.

Nous tenons à rappeler que le « T » de l’ENT signifie bien Travail et que l’ENT ne peut être utilisé que dans ce cadre, notamment sur les espaces de messagerie, de devise… auxquels les enfants ont accès sous la responsabilité de leurs parents. Les enfants ne doivent pas utiliser ces espaces pour des messages personnels. Les écrits et photographies mis en ligne et envoyés via l’ENT doivent respecter les personnes, enfants et adultes, et rester dans le cadre de la Loi.

Études surveillées

Elles fonctionnent de 16h30 à 18h. À l'école élémentaire, après une récréation, les élèves se consacrent à leur travail du soir sous la surveillance d’un personnel rémunéré par la Ville de Paris. Il n'y a pas de sortie avant 18h. La participation financière est fixée par la Ville de Paris (compte Facil’familles). À compter du retour des vacances d’automne 2019, l’école sera école pilote pour tester un nouveau fonctionnement : les goûters seront non plus fournis individuellement par les familles, mais par la Caisse des Écoles. Les modalités en seront présentées aux familles par le REV.

Comme pour la cantine, les enfants doivent être inscrits à jours fixes. L’inscription est au trimestre ; par conséquent, des modifications aux jours d’étude peuvent être apportées par les parents (à condition d’en avertir l’école par écrit avant la fin du trimestre précédent).

F

Fiche de renseignements

Elle est demandée aux familles à chaque rentrée scolaire, afin que l'école dispose de toutes les informations nécessaires en cas de besoin, notamment des numéros de téléphone.

Pensez à signaler tout changement en cours d'année.

Fournitures

La plupart des fournitures sont fournies par la Ville de Paris. Ce matériel doit être maintenu en bon état, les livres doivent être couverts. Toute perte ou détérioration (notamment des livres) donnera lieu au remplacement du matériel par la famille ou à ses frais.

Toutefois, le matériel dit "personnel" est demandé aux familles. La liste est distribuée aux élèves de chaque classe. Il n’est pas utile d’acheter du matériel coûteux, de marque ou lié aux héros et sportifs préférés de l’enfant.

Mais il est indispensable, pour sa réussite, que l’élève ait toujours son matériel complet et en bon état. Le "métier d’élève" implique en effet d’avoir chaque jour le matériel nécessaire au travail demandé en classe.

G

Gardien

Le gardien veille notamment aux entrées et aux sorties de l'école : toute personne désirant entrer à l’école ou ayant rendez-vous doit se présenter à lui. Son rôle est essentiel pour la sécurité des élèves.

Le gardien transmet les messages exceptionnels et urgents des familles.

H

Handicap

L’école peut être amenée, dans le cadre de la loi du 11 février 2005, à scolariser des enfants présentant un handicap dans la mesure où les locaux le permettent. Les élèves bénéficient d’un Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).

Au moins une réunion de suivi de scolarisation est organisée au cours de l’année scolaire, avec les parents, les services de soin et / ou les soignants en libéral, la professeure des écoles référente auprès de la MDPH, la psychologue, le médecin et l’assistante sociale scolaires, les enseignants et les personnels en charge de l’enfant sur ses temps de présence à l’école (scolaire et périscolaire) et le directeur d’école.

Horaires

De nouveaux horaires ont été mis en place, sur décision de la Ville de Paris, à la rentrée 2013.

Matin (tous les jours, du lundi au vendredi) : entrée de 8h20 à 8h30, sortie à 11h30

Après-midi les lundis et jeudis : entrée de 13h20 à 13h30, sortie à 16h30

Après-midi les mardis et vendredis : entrée de 13h20 à 13h30, sortie à 15h00

Ateliers gratuits des mardis et vendredis : de 15h00 à 16h30

Étude et ateliers bleus du soir les lundi, mardi, jeudi, vendredi (payants) : sortie à 18h00.

Mercredi après-midi : sortie possible à 13h30 après la cantine ou à la fin du Centre de loisirs à 18h00.

Les enfants ne peuvent quitter l'école seuls avant la fin des cours. Pour toute autorisation de sortie exceptionnelle, il faut en faire préalablement la demande écrite au directeur en en précisant le motif.

Un parent ou une personne adulte responsable nommément désignée par les parents doit alors venir chercher l’enfant.

I

Incidents

Voir : Violence et règlement des incidents

Informations

Elles se font par le cahier de correspondance, sur l’Espace Numérique de Travail, par voie d'affichage à la porte de l'école et via le Site internet de l’école.

Informatique

L'école dispose de matériel informatique permettant l'utilisation de logiciels éducatifs et de traitement de texte, la publication de productions d'élèves, la consultation d'internet.

Pendant ces activités, les élèves sont placés sous la responsabilité de leur enseignant.

Une charte annexée au règlement intérieur doit toutefois être signée par les parents.

Interclasse

C’est le moment situé entre la fin de la classe du matin et le début de celle de l’après-midi.

Voir : Cantine

J

Jeux

Les jeux et jouets personnels de valeur ainsi que les objets dangereux sont interdits à l'école.

L

Laïcité

L’école publique est laïque. C’est-à-dire qu’elle scolarise tous les enfants d’âge scolaire quelle que soit leur religion ou l’absence de religion et assure l’égalité à toutes et tous, garçons et filles.

En retour, que ce soit de la part des enfants ou des adultes, ni prosélytisme ni pressions d’aucune sorte, ne sont admis dans l’école et au cours des activités qui s’y déroulent ou que l’école organise au sein ou à l’extérieur de l’école.

La Charte de la Laïcité à l’École est intégrée au règlement intérieur.

Vous trouverez ci-dessous une version simplifiée de la même Charte : Charte laïcité simplifiée

Langues vivantes

L'enseignement d’une langue étrangère fait partie intégrante des programmes.

Il est assuré par l’enseignant (de la classe ou d’une autre classe). Il se déroule sur le temps scolaire. Du CE1 au CM2, il s’agit d’un enseignement à part entière ; au CP, il s’agit d’une sensibilisation à une langue et une culture étrangère.

Dans notre école, l’anglais est la langue vivante étrangère (LVE) enseignée.

Livret scolaire

Le livret scolaire est un outil de suivi pédagogique de l'élève. Il indique les acquis de chaque élève. Si vous voulez en garder une trace, vous pouvez le photocopier. Il doit être rapporté à l’enseignant après signature. À partir de la rentrée 2016, les différents livrets ont été remplacés par un livret numérique commun à toutes les écoles de France, le Livret Scolaire Unique (LSU) appelé ainsi car il s’agit d’un seul document qui couvre la scolarité obligatoire de l’école élémentaire et du collège (CP à la 3e). Il suivra votre enfant, même s’il change d’école. Ainsi, l’équipe pédagogique qui l’accueillera pourra l’accompagner au mieux. C’est donc un support de communication particulièrement important entre l’école et les familles.

Il est prévu que l’Éducation Nationale le rende accessible en ligne aux parents. Il n’est pour l’instant disponible qu’en version papier remise par l’enseignant, deux fois dans l’année (fin janvier et début juillet), le bilan des acquis scolaires. Ainsi, vous pourrez savoir où il se situe par rapport à ce qui est attendu dans ses apprentissages scolaires.

Voici un extrait de la première page d’un livret de cycle 3 à titre d’exemple :

Extrait LSU

Dans cet extrait, vous retrouvez pour la partie Français trois domaines d’enseignement : Langage oral – Lecture et Compréhension de l’écrit – Écriture.

Pour chacun de ces domaines, vous avez des précisions quant aux éléments travaillés qui sont regroupés dans la troisième colonne.

Suit une quatrième colonne qui peut être remplie si l’enseignant-e a un commentaire à formuler. Vous y retrouverez parfois les commentaires des autres professeurs en EPS, Éducation musicale ou Arts plastiques.

Chaque domaine est ensuite renseigné dans sa globalité : il n'y a plus de notes ou de lettres telles que « A, B, C, D » évaluant le travail de l'élève, mais des objectifs d’apprentissage qui sont atteints, partiellement atteints ou non atteints ; il est également prévu que les objectifs puissent être dépassés.

Pour positionner le curseur sur "objectifs d’apprentissage atteints" pour un domaine d’enseignement, il faut que l’ensemble des compétences évaluées soit acquis (un peu de la même manière qu’on ne sait pas "faire du vélo" quand on sait appuyer sur les pédales, tourner le guidon, mais qu’on ne sait pas freiner). Il ne s’agit donc en aucun cas d’une "moyenne" de résultats à différentes évaluations.

En ce qui concerne le positionnement "objectifs d’apprentissage dépassés", il correspond : - soit à une évaluation complémentaire correspondant à la même compétence mais avec une situation et/ou des consignes plus complexe(s) que celles exigées, - soit à une évaluation complémentaire mettant en situation des compétences du niveau de classe suivant. Comme nous, vous constaterez que de nombreuses notions et compétences se retrouvent mélangées, confondues, telles que l’écriture (la copie) et la production d’écrits ; la lecture orale et la compréhension de texte ; la numération et les techniques opératoires ; l’histoire et la géographie (au sein desquelles sont même mélangées des compétences transversales à plusieurs domaines d’enseignement et des contenus notionnels du programme), etc.

C’est pourquoi il est important pour les parents et les élèves de se référer aux évaluations écrites que nous avons souhaitées précises (la compétence travaillée y est indiquée) afin que votre enfant et vous puissiez savoir où sont les réussites et les difficultés.

Certaines rubriques (les « parcours », au verso du livret) ne seront renseignées qu’à la fin de l’année scolaire. Nous avons décidé de ne pas renseigner toutes les « modalités d’accompagnement pédagogique spécifique » afin de ne pas stigmatiser les élèves concernés.

Le Ministère de l’Éducation Nationale a voulu ce livret simple et accessible. N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour rencontrer l’enseignant de votre enfant si vous avez besoin d’explications ou si vous souhaitez des conseils.

Lunettes

Le port des lunettes peut être source de danger en dehors de la classe et pendant les séances d'éducation physique et sportive.

Il est nécessaire de signaler par écrit, à l'enseignant, si l'enfant doit conserver impérativement ses lunettes en permanence.

M

Maladie

L’école ne peut accueillir les enfants malades, même si les parents n’ont pas de solution pour garder l’enfant à la maison. Un enfant malade ne peut, de toute façon, profiter pleinement des enseignements dispensés.

Les certificats médicaux ne sont exigibles que dans les cas de maladies contagieuses répertoriées (arrêté du 3 mai 1989), impliquant une éviction scolaire ; dans ce cas, il faudra fournir à l’école le certificat du médecin indiquant la période d’éviction.

Voir : Absences

Médecin de santé scolaire

Le rôle du médecin est de :

  • Faire des dépistages de santé, par exemple la vision et l’audition sont testées pour tous les élèves en maternelle et sur demande en élémentaire.
  • Faire des visites médicales, des *évaluations de difficultés d’apprentissage ou de comportement*… pour mieux orienter les enfants et les familles.
  • Aider les équipes éducatives à mieux accueillir les enfants ayant un trouble de santé chronique (handicap, trouble des apprentissages, pathologie chronique…). Faire le lien entre la famille, les centres de soins et l’école dans l’intérêt de l’enfant et dans le respect du secret médical.
  • Le médecin scolaire peut participer à la mise en place du Parcours Educatif de Santé et au recueil de données (anonymes) de santé des enfants sur son secteur.
  • Le médecin scolaire participe à la Protection de l’Enfance.

Qui peut solliciter le médecin scolaire ?

  • Les membres de l’équipe éducative. Les responsables légaux de l’enfant seront alors informés et leur accord est nécessaire avant tout examen.
  • Les responsables légaux peuvent aussi solliciter le médecin scolaire pour une question concernant leur enfant et dans le respect du secret médical. Ils peuvent demander au directeur de l’école de transmettre au médecin scolaire leurs coordonnées afin de pouvoir être contactés.

Voir : Équipe médico-sociale ; Médicaments

Médiateur académique

Un parent qui, après avoir épuisé les démarches nécessaires pour résoudre un conflit sans y parvenir ou qui souhaite un conseil sans avoir pu l’obtenir auprès de l’école, peut saisir le médiateur académique.

Coordonnées :

MÉDIATEUR ACADÉMIQUE

47, rue des Écoles - 75005 Paris

Tél : 01.40.46.20.36 – Fax : 01.40.46.23.43

Mél : mediateur.acad@ac-paris.fr - Site :

Médicaments - PAI

Un enfant ne peut pas recevoir de traitements médicamenteux à l'école.

Tout médicament est interdit, même avec une ordonnance du médecin. Il convient de le rappeler au médecin afin qu’il adapte si nécessaire la posologie en tenant compte du fait que l’enfant ne pourra prendre son traitement sur son temps de présence dans l’école (y compris au cours des activités périscolaires comme la cantine).

Dans certains cas bien particuliers (maladies chroniques, asthme, allergie…), s’il n’est pas possible de faire autrement, des exceptions sont prévues : un Protocole d’Accueil Individualisé (PAI) est alors signé entre la famille, le médecin scolaire et les différents acteurs de l’école (et des activités périscolaires le cas échéant) ; ce PAI peut prévoir la délivrance de traitements de façon régulière ou ponctuelle. Le PAI ou le Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS) peut permettre également, des soins dispensés à l’école par des intervenants extérieurs (ergothérapie, rééducation…).

Voir : Allergies, Handicap

O

Objets de valeur

L'école ne peut en aucun cas être tenue responsable de la perte ou de la détérioration des objets apportés à l'école. Il est interdit d'apporter des objets de valeur.

P

Passage en classe supérieure

Le passage en classe supérieure ou le maintien relève de la compétence du conseil des maîtres de cycle. Le maintien reste exceptionnel, uniquement pour des enfants qui n’auraient pas eu une scolarisation complète (arrivée récente en France ou hospitalisation de longue durée par exemple) et ceux pour lesquels toutes les aides mises en œuvre à l’école et à l’extérieur n’ont pas permis d’acquérir les compétences nécessaires.

La proposition de maintien est transmise par écrit aux familles. Les parents peuvent faire appel.

Toutes les informations sont communiquées aux parents selon le calendrier académique.

Photo (et vidéo…)

Chaque année un photographe réalise une photo de groupe de chaque classe. Cette photo peut être achetée par les parents. Une partie de son prix de vente alimente la coopérative de l’école. Si les parents donnent leur accord, le photographe peut également faire des prises de vue individuelles.

Dans le cadre du déroulement des activités de l’école ou des sorties, les enseignants peuvent être amenés à photographier et/ou filmer les élèves. L’usage en restera interne à l’école, sauf autorisation spécifique des représentants légaux.

Afin de protéger les enfants et respecter le droit à l’image et la propriété intellectuelle, aucune photo, aucune vidéo mettant en scène des élèves (ou un personnel de l’école…) ne peut être mise en ligne (sites de type Dailymotion, Youtube… ou sites sociaux de type Facebook, Copains d’avant…), ni par l’école, ni par les élèves ou leurs parents : cela vaut pour les photographies scolaires (photo de classe…), les activités au sein ou hors de l’école, les photographies et les vidéos prises lors de spectacles, de kermesses, de sorties… ; les contrevenants s’exposent à des poursuites de la part des intéressés majeurs ou de leurs représentants légaux lorsqu’ils sont mineurs.

Photo (et vidéo…)

Chaque année un photographe réalise une photo de groupe de chaque classe. Cette photo peut être achetée par les parents. Une partie de son prix de vente alimente la coopérative de l’école.

Attention, afin de protéger les enfants et respecter le droit à l’image et la propriété intellectuelle, aucune photo, aucune vidéo mettant en scène des élèves (ou un personnel de l’école…) ne peut être mise en ligne (sites de type Dailymotion, Youtube… ou sites sociaux de type Facebook, Copains d’avant…), ni par l’école, ni par les élèves ou leurs parents : cela vaut pour les photographies scolaires (photo de classe…), les photographies et les vidéos prises lors de spectacles, de fêtes d'école, de sorties… ; les contrevenants s’exposent à des poursuites de la part des intéressés majeurs ou de leurs représentants légaux lorsqu’ils sont mineurs.

Piscine

Les élèves, suivant les classes et la période de l’année, bénéficient d'une séance hebdomadaire de natation pendant un nombre de semaines fixé en début d’année sur la base d’un projet élaboré par le conseil des maîtres validé par l’inspection.

La natation est un enseignement primordial qui peut sauver la vie d'un enfant. Elle fait partie des savoirs évalués. Les professionnels de l'enseignement de la natation valident avant le passage au collège deux attestations : savoir se sauver et savoir nager.

La piscine est une activité obligatoire : les élèves ne peuvent en être dispensés que sur certificat médical validé, pour les longues dispenses, par une visite chez le médecin scolaire. Le certificat médical doit préciser quels sont les mouvements que ne peut effectuer l'enfant, afin d'éviter une dispense totale.

Voir : Éducation Physique et Sportive (EPS)

Ponctualité

Toute arrivée tardive perturbe la classe et pénalise l’enfant. L'obligation scolaire inclut le respect des horaires.

Il est demandé d’être ponctuel : l’accueil a lieu le matin entre 8h20 et 8h30 dernier délai, l’après-midi entre 13h20 et 13h30 dernier délai : au-delà de ces horaires, l’élève devra fournir un justificatif signé des parents ou retirer auprès du directeur ou de son enseignant un billet de retard.

Rappel : il est préférable d’arriver en retard que de manquer une demi-journée de classe, mais cela doit bien entendu rester tout à fait exceptionnel.

Poux

L’école ne peut accueillir les élèves porteurs de poux et de lentes vivants.

Si les parents découvrent des poux et/ou des lentes dans le cuir chevelu de leur enfant, il est nécessaire de procéder à un traitement complet (y compris de l’environnement : vêtements, lits, canapés, tapis, sièges de voiture, peluches…) et de s’assurer qu’il n’y a plus de risque de contamination avant de renvoyer l’enfant à l’école.

Il est important de prévenir l’école afin qu’un appel à la vigilance soit transmis aux familles. Il ne faut pas hésiter à en parler au médecin scolaire, au médecin traitant…

Voir aussi le Site Internet de l’école.

Professeurs de la Ville de Paris

Des professeurs de la ville de Paris (PVP) complètent l’enseignement des enseignants en éducation physique et sportive, éducation musicale et arts visuels. Enseignants à part entière, ils font partie intégrante de l’équipe pédagogique.

Programmes

Ils définissent le cadre de l’apprentissage des élèves. Les programmes en vigueur datent de 2008. Trop longs pour être consignés ici, vous pouvez les consulter sur le Site Internet du Ministère de l’Éducation Nationale : http://www.education.gouv.fr/ (Guide pratique des parents édité par le MEN et téléchargeable).

Ils sont en cours de modification. Les programmes de maternelle sont mis en place à la rentrée 2015, ceux de l’école élémentaire et du collège seront publiés fin 2015 pour une application à la rentrée 2016.

Protocole d’Accueil Individualisé (PAI)

Voir : Allergies ; Médicaments

R

Récréations

Sauf organisation particulière, elles ont lieu en milieu de chaque matinée et des après-midis du lundi et du jeudi.

Elles se déroulent sous la responsabilité des enseignants qui exercent une surveillance active et ont été conçues pour permettre aux élèves de passer aux toilettes.

Réductions de tarifs périscolaires

Si vous pensez que vos ressources le justifient, vous pouvez demander à bénéficier de réductions auprès de la Caisse des Écoles du 12e arrondissement. Les tarifs sont attribués en fonction du coefficient CAF ou des revenus de la famille. Ils concernent la cantine et les activités périscolaires (l’étude, les ateliers bleus, le centre de loisirs…) mais aussi les classes de découverte.

Attention, quand il est attribué, il n’y a pas de rétroactivité du tarif réduit ; il faut donc être vigilant sur les dates limites de dépôt du dossier indiquées par la Caisse des Écoles.

À compter de la rentrée 2015, la Ville de Paris augmente le nombre de tarifs qui passent de 8 à 10 : il est d’autant plus important de déposer un dossier auprès de la Caisse des Écoles de l’arrondissement.

Règlement intérieur

Adopté par le Conseil d’école, le règlement intérieur sert à fixer le cadre fonctionnel de l’école.

Il doit être lu par les élèves et leurs parents et appliqué au sein de l’école. Il est également lu et expliqué en classe, au début de l’année scolaire.

Remis à chaque élève en début d'année, il doit être signé par les parents et conservé (cahier de correspondance ou de liaison).

Le nouveau règlement intérieur de l'école a été adopté le 9 novembre 2018. Vous pouvez le télécharger avec ses annexes ici  .

Rendez-vous

Pour prendre rendez-vous avec un membre de l'équipe pédagogique (voir ce terme), vous pouvez en faire la demande dans le cahier de correspondance. Il est indispensable de prendre rendez-vous, les demandes inopinées désorganisant le fonctionnement de l’école et pouvant nuire à la sécurité des élèves.

Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Il est composé de trois enseignants spécialisés (psychologue, maître E ou d’adaptation, maître G ou rééducateur) qui interviennent auprès des élèves rencontrant des difficultés dans le cadre de leur scolarité. Il propose un travail adapté aux besoins des élèves.

Le psychologue scolaire ne rencontre les élèves individuellement qu’avec l’accord des parents. Des bilans réguliers de ces interventions sont réalisés avec les parents. Ces derniers peuvent également solliciter l’aide du RASED pour leur enfant.

Responsables légaux de l’élève

Sauf cas exceptionnel, les deux parents sont responsables légaux, y compris en cas de séparation ou de divorce. Cela a des implications sur les droits et devoirs de chacun. Les informations du cahier de correspondance (ou de liaison) s’adressent aux deux parents, ainsi que les différentes attestations, propositions et décision de passage ou de maintien. Le parent qui n’a pas la résidence habituelle de l’enfant a des droits identiques à l’autre parent (droit de se présenter et de voter aux élections de représentants de parents d’élèves, suivi scolaire de l’élève, signature de la fiche de renseignements, du règlement intérieur, du livret scolaire, droit d’intervention en cas de maladie ou d’accident de l’enfant…) : le cahier de correspondance ainsi que toutes les informations émanant de l’école ont donc vocation à lui être communiqués.

Sauf information contraire prouvée par une décision de justice, l’école considère que les deux parents ont les mêmes droits et devoirs. Cependant, pour les actes quotidiens de la vie de l’école et de la scolarité de l’enfant, la seconde signature ne sera pas systématiquement exigée.

Voir sur cette question, L’exercice de l’autorité parentale en milieu scolaire, guide consultable et téléchargeable sur le site du MEN.

Réunions de classe

Les enseignants réunissent collectivement les parents d'élèves de leur classe au moins une fois, en début d'année.

D’autres réunions peuvent avoir lieu au cours de l’année scolaire (remise du livret, restitution des résultats des évaluations nationales…).

Ces réunions sont très importantes pour connaître les informations essentielles sur la vie de la classe, son fonctionnement, ses projets.

S

Sécurité

Les évènements de ces dernières années imposent une vigilance accrue aux entrées et sorties d’école. Les parents d’élèves, les babysitters… sont invités à respecter les consignes prévues dans le cadre de Vigipirate. Cela inclut de ne pas garer les véhicules devant l’école et de suivre toutes les préconisations transmises par l’intermédiaire du cahier de correspondance et/ou par voie d’affichage.

Par ailleurs, pour des raisons de sécurité, l’école peut être amenée, de son propre chef ou par ordre des autorités préfectorales ou académiques, à déclencher le Plan Particulier de Mise en Sureté (PPMS). Dans ce cas, les parents sont avertis par voie d’affichage sur la porte de l’école et par l’intermédiaire de l’Espace Numérique de Travail si cela est possible ; il ne faut pas chercher à venir récupérer son enfant, les portes de l’école doivent rester closes jusqu’à la fin de l’alerte et les enfants gardés en sécurité à l’intérieur. Vigipirate 1

Une annexe obligatoirement jointe au règlement intérieur donne toutes les précisions nécessaires quant à la conduite à tenir. PPMS 1

Sommeil

Un enfant d’âge élémentaire a besoin de 10 à 12 heures de sommeil pour récupérer. Les heures de sommeil avant minuit sont davantage réparatrices aussi est-il nécessaire que votre enfant se couche de bonne heure et à heure fixe chaque soir de la semaine, mais surtout quand il y a école le lendemain (21 heures dernier délai). La télévision mais aussi le coucher tardif du soleil l’été (accentué par le changement d’horaire) nuisent au sommeil de l’enfant : un contrôle parental est plus que nécessaire en la matière !

Un enfant qui n’a pas son quota de sommeil est fatigué, inattentif, irritable, impatient... En classe, il ne profite pas pleinement des apprentissages, en cour de récréation, il risque un accident et résiste moins aux violences verbales et physiques : ne supportant pas les autres, il aura tendance à ne maîtriser ni ses gestes ni sa parole.

Bref : un élève reposé est souvent plus calme, attentif, et profite au mieux de l’école !

Sortie

Dès la sortie des classes votre enfant est sous votre responsabilité. Vous êtes invités à arriver à l’heure après la classe du matin (11h30), après celle de l’après-midi (16h30), ou après l’étude ou les ateliers (18h00) ; l’école n’a pas le droit de garder un enfant en dehors des heures de classe, ou, si l’enfant y est inscrit, d’interclasse, d’étude ou d’atelier.

En effet, les enseignants et le personnel de l’école ne sont pas habilités à surveiller les enfants que les parents viennent chercher en retard. En cas d’imprévu (problème de transport…), appelez l’école pour que votre enfant soit prévenu et ne s’inquiète pas, et afin que nous puissions prendre des dispositions à titre exceptionnel.

Il faut se rappeler qu’en élémentaire, au contraire de la maternelle, les élèves sont conduits jusqu’à la porte de l’école et peuvent donc se retrouver seuls dans la rue si personne ne vient les chercher à l’heure… Vous devez expliquer, rappeler à votre enfant quelles dispositions vous avez prises s’il vous arrive de ne pas être ponctuels pour venir le chercher.

Est-il besoin de rappeler qu’il est vivement déconseillé à d’autres parents (amis, voisins…), si cela n’a été ni prévu ni convenu, d’emmener avec eux un enfant qui attend ses parents, car cela occasionne des situations d’inquiétude voire de panique.

En cas de retard inexpliqué, si l’on ne peut joindre les parents, l’enfant doit être conduit au commissariat central par des officiers de police avec les conséquences que cela peut avoir pour lui (stress, angoisse…).

Voir : Horaires ; Ponctualité

Sorties scolaires

Les enseignants ont l'initiative des sorties qu'ils souhaitent organiser. Elles entrent dans le cadre des activités de classe au service des programmes. Les familles en sont informées et les parents peuvent être sollicités pour aider à l'encadrement des élèves, dans le respect de la législation en vigueur.

Votre enfant peut être amené à participer à une classe de découverte ou une classe culturelle pour laquelle l’enseignant a élaboré et déposé un projet pédagogique. Ces classes sont généralement organisées par la Ville de Paris.

T

TAP (Temps d’activités périscolaire)

Temps d’animation organisés les mardis et vendredis de 15h à 16h30. Ces activités sont mises en place par une partie de l’équipe d’animation et des associations spécialisées dans différentes thématiques. Ces temps d’animation sont présentés comme un moment de détente et de découverte auprès des enfants. Ils permettront de découvrir une multitude d’activités tout au long de l’année car les enfants choisissent leur atelier et en changent chaque trimestre.

Ces ateliers sont gratuits et soumis à inscription en début d’année scolaire. Pour profiter des projets mis en place dans la continuité, la régularité est nécessaire et il est important que les enfants soient assidus.

Les différentes activités proposées sont inscrites dans la vitrine dédiée au périscolaire à l’extérieur de l’école ou sur l'Espace Numérique de Travail (ENT).

Tarifs

Voir : Réductions de tarifs périscolaires

Téléphone

L’école et le centre de loisirs ne disposent que de deux lignes pour recevoir les appels. Le téléphone doit donc être réservé aux situations d’urgence ainsi qu’à prévenir l’école de l’absence d’un élève. La communication doit de préférence passer par le cahier de correspondance (ou de liaison).

Il est important que chaque parent, chaque baby-sitter, ait toujours à portée de téléphone le numéro de l’école : pensez à l’enregistrer et à le communiquer aux personnes qui ont en charge votre enfant, viennent le chercher à l’école… pour nous prévenir en cas d’imprévu, de retard…

Rappel : les élèves n'ont pas le droit d'apporter des téléphones portables à l'école.

Voir : Sortie

Télévision

Regardée à une heure trop tardive les soirs d’école ou le matin avant la classe, la télévision ne favorise pas la concentration et nuit donc aux apprentissages. Un usage limité et raisonné de la télé, mais aussi des jeux vidéo, doit être contrôlé par les parents.

Travail à la maison

Si les devoirs (écrits) à la maison sont interdits depuis les années 50, il apparaît souhaitable, dans le cadre du lien nécessaire entre l’école et la famille, de relire un texte ou préparer une lecture, revoir ou apprendre une leçon, de réviser ses tables, une règle ou des listes de mots, voire de refaire un petit exercice d’application ou de s’entraîner à quelques opérations…

Pour que ce travail soit efficace sans être problématique, voici quelques conseils :

- L’enfant doit toujours être correctement installé dans un lieu propice au travail : calme (sans musique ni télévision, sans le petit frère ou la petite sœur qui joue bruyamment à côté…), avec le matériel nécessaire en bon état.

- L’horaire est important : après une longue journée d’école, une courte pause goûter – détente s’impose ; l’enfant doit ensuite se mettre au travail (de lui-même serait l’idéal), en instaurant une "habitude". Souvent, dans les grandes classes, le travail est donné plusieurs jours à l’avance et il est donc souhaitable de trouver en famille une organisation qui convienne (et prépare l’enfant au collège). Pour travailler la mémoire à long terme de l’enfant, il est nécessaire de faire son travail le soir, même s’il est parfois utile de relire ou réviser rapidement une leçon le matin…

- Une personne doit vérifier le bon déroulement du travail à la maison. Cette personne peut être dans la même pièce mais pas obligatoirement. L’enfant doit travailler seul. Cependant, il est important que les parents s’intéressent non seulement au travail demandé à la maison, mais surtout sur ce qui a été fait en classe dans la journée ; ils pourront s’assurer que l’enfant a compris ce qui lui est demandé, intervenir et l’aider si nécessaire, sans faire à sa place. Ils pourront, à un moment adéquat, le faire réciter, le questionner sur sa leçon… Quelque soit le niveau d’études des parents, témoigner de l’intérêt pour le travail scolaire est essentiel à la réussite de l’enfant : lui demander ce qu’il avait à faire, quelle était la consigne, ce qu’il a fait… sont autant de pistes pour aider l’enfant. Au fil des ans, ce dernier devra être de plus en plus autonome dans la gestion de son travail, sans que ses parents abandonnent le suivi et le contrôle…

- « Un ouvrier ayant toujours de bons outils », l’enfant doit apprendre à bien préparer la veille son cartable et avoir tout ce dont il a besoin pour réussir le travail qui lui sera demandé le lendemain par les enseignant-e-s.

- Le temps passé ne doit pas excéder 20 minutes pour le cycle 2 (CP et CE1) ou 30-40 minutes pour le cycle 3 (CE2, CM1 et CM2). Il faut accepter que le travail ne soit pas terminé si c'est trop long ou trop difficile. Si le travail à la maison pose soucis (trop de temps passé, trop grandes difficultés, conflits…), il ne faut surtout pas hésiter à prendre un rendez-vous avec l’enseignant-e pour trouver les solutions adéquates.

L’enseignant-e de la classe explicitera en début d’année, au cours de la réunion avec les parents d’élèves, quelles sont ses attentes dans ce domaine.

U

ULIS (Unité Locale d’Inclusion Scolaire)

Notre école scolarise des enfants à besoin éducatif particuliers. Ils sont inscrits dans une classe correspondant approximativement à leur classe d'âge et bénéficient de temps d'enseignement spécialisé au sein du dispositif ULIS.

Le coordonnateur de l'ULIS est un professeur des écoles spécialisé. Il est susceptible d'intervenir auprès de l'ensemble des élèves de l'école dans le cadre de projets impliquant le dispositif.

Une AESH (voir ce terme) travaille également sur tout le temps scolaire dans l'ULIS.

V

Vacances

Les dates des vacances sont celles de la zone C (incluant l'Académie de Paris) définies dans le Bulletin Officiel de l'Éducation Nationale et parfois modifiées par Monsieur le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale. Ces dates doivent impérativement être respectées.

À titre exceptionnel, les familles qui seraient dans l’impossibilité de respecter ces dates de vacances doivent adresser à l’avance à Monsieur le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale), par l’intermédiaire du directeur de l’école, un courrier sollicitant une autorisation d’absence à titre exceptionnel en y joignant tous les justificatifs nécessaires.

À défaut, les parents s’exposent à des sanctions (voir la circulaire sur l’obligation scolaire).

Voir aussi : Absences et, ci-dessous, Calendrier scolaire

Vêtements

Les enfants sont responsables de leurs vêtements qui doivent être marqués à leur nom, ce qui permet de retrouver rapidement leur propriétaire. Les vêtements trouvés sont rassemblés dans le hall de l'école ; ceux qui resteraient trop longtemps dans l’école sans être réclamés sont donnés à une association caritative laïque en fin d’année scolaire.

Violence et règlement des incidents

L’école est un lieu où ne peuvent s’exercer les violences, qu’elles soient physiques, verbales ou morales ; pressions et menaces n’y ont pas leur place. Les enfants doivent signaler tout incident dont ils seraient victimes ou témoins aux adultes de surveillance (enseignant, directeur, responsable du périscolaire, surveillant, animateur…) qui règle la question.

Il ne peut être admis que des parents, des grands-parents… interpellent des enfants, sur la voie publique, pour les réprimander ou les menacer. Dans la quasi-totalité des cas, le problème a été réglé au sein de l’école ; si cela semble ne pas être le cas, mieux vaut prendre rendez-vous pour s’en (r)assurer avec le ou les personnel(s) de l’école ou du périscolaire concerné(s).

Ecole Modèle 2018 - QFED - Pied - Lien custom