Systèmes numériques

21 Oct 14

Le titulaire de ce baccalauréat professionnel peut travailler chez un artisan, dans une PME, chez un constructeur ou dans une entreprise industrielle, pour une société de service ou dans un service après-vente. 

Il prépare, installe, met en service et assure la maintenance de systèmes numériques. Complétant les commerciaux au niveau du service client, il intervient sur les installations et les équipements des secteurs grand public, professionnel et industriel.

Pour le dire plus simplement, un élève titulaire du baccalauréat professionnel système numérique, peut espérer s'insérer dans des métiers relativement variés : travailler dans un service informatique d'une entreprise et d'une société privée pour répondre aux incidents qui peuvent se produire ; travailler au câblage, à l'installation, à la maintenance de la fibre optique ; travailler à l'installation, au paramétrage, à la maintenance de systèmes de contrôles à distance dans les immeubles, dans les maisons (smart building, domotique...) ; travailler à l'installation, au paramétrage, à la maintenance des systèmes communicants (téléphonie, GPS, radars...).

Afin de permettre de varier les apprentissages, en seconde, les élèves découvrent les trois options de la formation en système numérique : réseaux, audiovisuel, domotique, plus particulièrement liée à la sécurité. Les élèves doivent au total accomplir 22 semaines de formation en milieu professionnel. Nous multiplions les liens avec les entreprises : école en entreprise avec Schneider, visite du showroom fibre optique avec Orange, heure de découverte du codage informatique avec Microsoft (hour of code), heures de découverte du codage avec l'école Epitech, visites diverses : Station F, dayclick, conférences organisées au sein du lycée avec une cadre de Google avec l'association 100 000 entrepreneurs, partenariat avec la fondation FACE pour le projet Teknik...

En seconde SSIHT 
- travail sur la centrale incendie Neutronic
- serrure ERM, générateur de basse fréquence
- centrale intrusion Bosch
- serrure biométrique
- wiser de Schneider

En seconde ARED 
- électrodomestique 
- mutltimedia
- éclairage scénique : projecteur LED, bus DMX (digital multiplexing)
- créer un câble RJ 45 et le tester
montage-démontage d'ordinateurs, découverte des OS
- e-santé

En seconde RISC  
- câblage réseau, fibre (test de continuité du circuit) : connecter, raccorder, brasser (répartiteur)
- lampadaire connecté ERM
- découverte de réseau

Le baccalauréat SN option C sur le site de l'ONISEP
Le baccalauréat SN option A  sur le site de l'ONISEP

Des exemples de métiers avec le baccalauréat professionnel SN : installateur en télécom
Technicien telecoms et réseaux
Monteur-cableur
Technicien de maintenance informatique

Les fiches métiers du site de la Région :
Installateur en télécommunications
Technicien télécoms et réseaux
Technicien de maintenance

Sur le site "les industries technologiques" :
Le métier de monteur-câbleur
Sur le site du CIDJ : monteur-câbleur
Technicien de maintenance informatique

Les formations proposées au lycée Galilée peuvent se poursuivre par un BTS SIO (systèmes informatiques aux organisations option A ou option B) ou SN (systèmes numériques option A ou option B). Ces diplômes sont porteurs comme en témoigne un récent article du nouvel observateur ou du figaro étudiant

La transformation de villes en smart cities est décrite dans de nombreuses vidéos (vidéos sur la Smart city par Vinci, par Schneider, par Engie, par Bouygues...). Il s'agit de villes qui, peu à peu, utilisent le numérique pour faciliter la vie quotidienne des citoyens et économiser de l'énergie (l'exemple de lampadaires qui ne s'allument que lorsque un citadin passe la nuit ; la possibilité de réserver ses places de parking...). Nos élèves scolarisés en systèmes numériques, en particulier celles et ceux qui choisissent l'option SSIHT sont susceptibles de travailler, dans leur domaine, à l'extension inéluctable des smart cities.

Des exemples de villes intelligentes : 
Liège
Béthune
Barcelone
Nantes
Amiens
Lyon

...