L'esclavage en mémoire

18 juin 10

art.1

"La République française reconnaît que la traite négrière transatlantique ainsi que la traite dans l’océan Indien d’une part, et l’esclavage d’autre part, perpétrés à partir du xve siècle, aux Amériques et aux Caraïbes, dans l’océan Indien et en Europe contre les populations africaines, amérindiennes, malgaches et indiennes constituent un crime contre l’humanité".

 

Le 10 mai 2010 est célébrée la cinquième journée nationale des mémoires de la traite de l’esclavage et de leurs abolitions, instituée en 2006 en application de la loi du 21 mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité.

Sur proposition du Comité pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage (CPMHE), la cinquième journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage est placée cette année sous le signe de la solidarité avec Haïti et dans le cadre des célébrations du cinquantenaire des indépendances africaines.

http://www.comite-memoire-esclavage.fr

L’an dernier, des élèves de 4ème et de 3ème ont e l’occasion de participer à une projection-débat dans le cadre de la Commémoration de l’Abolition de l’Esclavage à l’Auditorium de la Ville de Paris. Cette projection s’articulait autour du personnage de Victor Schoelcher, abolitioniste Français de la première heure. Vous pouvez d’ailleurs lire les différents témoignages des élèves sur le site dans le Coin des Elèves dans le numéro 4  de la Gazette Le Trait d’Union en ligne.    

Le professeur d’anglais à l’origine de ce projet a sollicité la collaboration d’un professeur d’ histoire-géographie qui, ravie et touchée par le comportement et les réactions des élèves lors de la sortie, a construit un panneau d’exposition sur le thème de l’esclavage en France.

Le professeur d’anglais a alors repris les informations et illustrations de ce panneau, les a ensuite mises en forme à travers un outil des plus attractifs pour l’oeil, comme pour l’esprit.

Il sagit d’un DIDAPAGE  sur L’ESCALAVAGE EN MEMOIRE . Jugez plutôt !

 

Couverture Didapage Esclavage


cliquez sur la couverture du livre ci-dessus, puis tournez les pages...

 

[et pour en savoir plus :http://cms.ac-martinique.fr/discipline/anglais/index.php?Ing=fr]