Contexte historique

Le collège Pierre Alviset est construit sur l’emplacement d’une école qui date du début du 19ème siècle. Collège d’enseignement général, puis collège d’enseignement secondaire nationalisé en 1971, un arrêté municipal en date du 15 mars 1976, lui attribue le nom de Pierre Alviset.

Pierre Alviset est un enfant du 5ème arrondissement, étudiant en sciences, militant actif de la résistance, arrêté au maquis dans la forêt de Carnelle, fusillé à vingt ans par les SS après avoir été torturé le 16 août 1945.

Il bénéficie d’une situation privilégiée, à proximité de nombreux sites intellectuels du quartier latin.