REP AUBRAC - Le festival « Lire en Délire » dans le REP Lucie et Raymond Aubrac (11e)

En novembre, les écoles et le collège du REP Lucie et Raymond Aubrac ont participé à la treizième édition du festival « Lire en Délire », organisé par la ville de Paris et la mairie du 11ème arrondissement avec le concours de la DRAC.

À cette occasion, les enseignants des écoles et du collège du réseau Lucie et Raymond Aubrac, les librairies et associations du quartier, ainsi que de nombreux auteurs et illustrateurs de littérature de jeunesse, se sont mobilisés pour mettre la lecture à l’honneur à travers des événements emblématiques.

Les interventions d’auteurs et d’illustrateurs dans les établissements du réseau

Pendant toute la durée du festival, les classes des écoles maternelles et élémentaires du réseau, ainsi que du collège Lucie et Raymond Aubrac, ont accueilli des auteurs et illustrateurs de littérature de jeunesse. Ces rencontres ont donné lieu à des discussions riches entre ces artistes et les élèves autour des livres présentés et étudiés en classe, ainsi qu’à de courts projets de productions artistiques (plastiques et littéraires) en lien avec les thématiques abordées. Ces travaux ont été ensuite exposés lors du « Salon du livre » de « Lire en Délire ».

La « Fête du livre » à l’école maternelle Présentation

En lien avec le festival « Lire en Délire », l’école maternelle Présentation a ouvert ses portes aux parents d’élèves le mercredi 23 novembre, à l’occasion de sa « Fête du livre ». Cet événement, organisé par l’équipe enseignante, a pu avoir lieu grâce au concours des animateurs de l’école et d’associations partenaires, avec l’appui de la ville de Paris et de la mairie du 11ème arrondissement. 

Les parents ont été accueilli dès l’ouverture de l’école par les représentants des parents élus lors d’un « Café des parents » portant sur le plaisir de lire et de raconter.

Les classes et les parents ont ensuite pu participer à plusieurs ateliers autour du livre et du langage :

- création collective d’un conte, animée par l’association Le Bouquin qui Bulle

- écoute d’un épisode de podcast « Les Contes du Vivant » portant sur la biodiversité, puis illustration du conte, animées par l’association Les Contes du Vivant

- contes et comptines en langues étrangères avec « boîte à histoires » et kamishibaï, animés par les associations DULALA et L’Ecole des Grands-Parents Européens

- fabrication de marque-pages, avec l’équipe d’animation de l’école

- trocs de livres

- buffet

Le « Salon du livre »

Comme chaque année, le festival « Lire en Délire » s’est clôturé par le « Salon du livre » au gymnase Berlemont, qui a été aménagé afin d’accueillir différents espaces :

- les stands des librairies et associations du quartier partenaires du festival. Des auteurs et illustrateurs ayant participé aux rencontres avec les écoles et le collège étaient présents pour dédicacer leurs ouvrages.

- une galerie d’exposition présentant les productions des classes participantes

- un coin lecture

- des activités plastiques à réaliser en libre accès

- un stand snack et buvette

Les familles présentes ont également pu profiter du spectacle « La courte Paille » proposé par la compagnie L’Education des Frissons et d’un goûter préparé et offert par l’association Francophonies et Cultures Partagées.

 

Les « Soirées Contes » dans les écoles du réseau

En prolongement du festival « Lire en délire », plusieurs écoles du réseau ont invité les familles à participer à des « Soirées Contes ». Au préalable, les parents et enseignants volontaires ont été conviés à une formation pour apprendre à conter, offerte par l’association Le Bouquin qui Bulle.

La « Soirée Contes » de l’école élémentaire 77 bd de Belleville, organisée par l’équipe enseignante et des parents d’élèves, a eu lieu le vendredi 18 novembre dans l’école. En lien avec le projet de la « Quinzaine du non ! », les parents d’élèves, les enseignants et la directrice de l’école ont choisi de conter des histoires issues de la littérature de jeunesse portant sur la thématique de l’égalité entre les filles et les garçons et la lutte contre les stéréotypes de genre. Les enfants ont pu savourer cette « Soirée Contes » avec leurs parents en dégustant un chocolat chaud offert par l’école.

Les écoles maternelles et élémentaires Trois Bornes et Parmentier (109 et 111) ont organisé une grande « Soirée Contes » le vendredi 2 décembre, avec le soutien de la ville de Paris et de la mairie du 11ème arrondissement, dans les locaux de l’annexe du conservatoire du 11ème arrondissement Piver (ancienne école maternelle Piver).

La soirée a débuté par la diffusion de comptines en créole et en provençal chantées par des parents de l’école maternelle Présentation et enregistrées lors d’un atelier proposé par l’association L’oiseau à Lunettes. Les familles du quartier ont ensuite pu écouter des contes adressés aux plus jeunes (2-7 ans) et aux plus grands (8-12 ans), proposés par des parents d’élèves, la directrice de l’école maternelle 111 Parmentier, des étudiants comédiens du conservatoire du 11ème arrondissement et une conteuse professionnelle de l’association Le Grain Magique. La soirée s’est clôturée autour d’un buffet organisé par les parents d’élèves et les écoles Trois Bornes et Parmentier.

La « Soirée Contes » de l’école maternelle Baleine, organisée par les parents d’élèves, a eu lieu le jeudi 15 décembre dans l’école.

 

Clémence Champion, coordonnatrice du REP Lucie et Raymond Aubrac

Mise à jour : décembre 2022