Lutte contre le décrochage scolaire

La lutte contre le décrochage scolaire, instrument de lutte contre l'exclusion, est une priorité de l'académie de Paris.
Avec un objectif central : permettre à chaque élève de construire son avenir.

L’action en faveur de la persévérance scolaire est une priorité nationale qui répond à la volonté d’assurer la réussite de tous les élèves.

Cette priorité a été renforcée depuis la rentrée scolaire 2020 par la mise en œuvre de l’obligation de formation qui vise à ce "qu’aucun jeune de moins de 18 ans ne se trouve sans solution et soit scolarisé, en formation, ou en emploi".

L'article 15 de la loi n°2019-791 du 26 juillet 2019 "pour une école de la confiance" concrétise cet engagement en prévoyant le droit, pour chaque jeune mineur, de pouvoir intégrer un parcours adapté à ses besoins. L'obligation de formation va au-delà du droit au retour en formation ou du droit à une formation professionnelle : elle inclut d'autres situations comme l'emploi, le service civique et l'engagement dans un dispositif d’insertion.


La lutte contre le décrochage scolaire articule prévention et remédiation autour d'un objectif central: faire que chaque jeune puisse construire son avenir en sortant du système scolaire avec un baccalauréat ou un diplôme à finalité professionnelle.

Cette mobilisation des acteurs se déploie dans l'académie de Paris dans le cadre du plan : "Sécuriser les apprentissages en prévenant l’absentéisme, l’exclusion et le décrochage scolaire" :

Les axes essentiels :

  • Mettre en place localement une politique de prévention et de traitement du décrochage scolaire
  • Repérer, signaler et traiter les situations des élèves absentéistes
  • Développer les alternatives à l'exclusion scolaire dans le second degré
  • Proposer des dispositifs adaptés pour les élèves sous obligation scolaire
  • Agir en partenariat pour limiter les sorties sans diplôme du système éducatif

Les raisons qui conduisent un élève à quitter prématurément l’école sont multiples et de véritables alliances éducatives doivent se constituer autour de chaque élève avec les familles, les acteurs sociaux et de santé afin de travailler conjointement à la levée des freins nuisant à la persévérance scolaire.

L’action menée par l’académie de Paris, grâce à l'implication de ses multiples acteurs, a produit une baisse significative du décrochage scolaire : le nombre de décrocheurs a diminué de moitié au cours des cinq dernières années.  

 Christine PONSIGNON (Coordinatrice académique de la MLDS)

Nous contacter

Pour tout renseignement :

ce.mlds@ac-paris.fr ; 01 44 62 40 85

Pour les familles et les élèves en voie de décrochage : prendre contact avec l'établissement ou le Centre d'Information et d'Orientation (CIO) le plus proche

(Contact des CIO de Paris)

Un entretien de situation permettra de faire un point sur le parcours de l'élève, sa situation, ses objectifs, afin de mobiliser les acteurs concernés: le service Division de la Vie des Elèves (DVE) pour les affectations, le coordonnateur MLDS, éventuellement la mission locale.

Recherchez par mot-clés