Présentation de la région académique d'Île-de-France

La région académique, une nouvelle organisation pour une action éducative plus puissante

Depuis 2019, le Gouvernement a engagé la consolidation des 18 régions académiques mises en place pour répondre au nouveau cadre régional créé par la loi du 16 janvier 2015. Le rôle du recteur de région académique désigné dans chacune d’elles a été renforcé le 1er janvier 2020, pour garantir dans les régions pluri-académiques l’unité et la cohérence de la parole de l’État, en particulier dans les champs de compétences partagées avec la collectivité régionale.

L’objectif de cette réforme est d’améliorer la gouvernance des politiques éducatives tout en préservant la qualité de la gestion de proximité, afin d’apporter un meilleur service aux élèves, à leur famille, et aux étudiants.

Cette réforme répond à plusieurs enjeux :

  • Donner à la région académique les moyens de s'exprimer d'une seule voix vis-à-vis des acteurs régionaux, qu'il s'agisse des autres services de l'État ou des collectivités régionales, et garantir la cohérence, au niveau régional, des politiques publiques conduites en matière d'éducation, d'enseignement supérieur, de recherche et d'innovation. Cette évolution est particulièrement importante au regard des compétences partagées avec la Région Île-de-France, que ce soit en matière de carte des formations professionnelles, initiale et continue et d’information à l’orientation, ou bien encore en matière de numérique éducatif afin de développer une gouvernance partagée ;
  • Coordonner des politiques qui, tout en restant de compétence académique, nécessitent la définition et le portage d’une position régionale : éducation artistique et culturelle, éducation à la santé, politique d’inclusion, etc ;
  • Coordonner de nombreux dispositifs nécessitant une coordination régionale dans un objectif d’équité territoriale et sociale, et d’efficacité : cordées de la réussite, cités éducatives, internats d’excellence, équipements sportifs, etc ;
  • Développer l’expertise et mutualiser des moyens pour gagner en efficacité dans des fonctions transversales qui voient les besoins en compétences évoluer : systèmes d’information, immobilier, achats, gestion des fonds européens.

Gouvernance

Le comité de direction régionale académique (CoDiRA)

Il constitue le lieu privilégié de concertation et d'arbitrage des questions touchant à la nouvelle organisation régionale. Présidé par le recteur de Région académique, il réunit les recteurs des académies de Créteil et Versailles, la rectrice déléguée à l’ESRI, le secrétaire général de la région académique, son adjointe, les trois secrétaires généraux des académies de Créteil, Paris et Versailles ainsi que les délégués régionaux académiques. Il fixe les orientations stratégiques de la région académique.

Le recteur de Région académique

Le recteur de la région académique Île-de-France est Christophe Kerrero, recteur de l’académie de Paris et chancelier des universités d’Ile-de-France. Interlocuteur privilégié de la présidence de la région Ile-de-France et de la préfecture de région dans la mise en œuvre des politiques publiques interministérielles, il est le garant de la cohérence des politiques d’éducation, de formation, de recherche et d’innovation et définit les orientations stratégiques pour la région.

Le recteur de région académique arrête l'organisation fonctionnelle et territoriale de la région académique et détermine les attributions des services régionaux et inter-académiques.

Les recteurs d’académie

Le recteur d’académie exerce dans l'académie les missions relatives au contenu et à l'organisation de l'action éducative et représente le ministre chargé de l'Éducation nationale au sein de l'académie et des départements qui la constituent. Il est responsable de la totalité du service public de l'éducation dans l'académie, et exerce aussi des compétences dans le domaine de l'enseignement privé sous contrat.

Le recteur d’académie a autorité sur les inspecteurs d’académie, directeurs académiques des services départementaux de l’Éducation nationale (Dasen).

La rectrice déléguée

La rectrice déléguée en charge de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, Bénédicte Durand, assiste le recteur de région académique dans ses compétences de droit commun en matière d'enseignement supérieur, de recherche et de l'innovation (ESRI) sur l'ensemble du territoire régional.

La rectrice déléguée est ainsi chargée de piloter les domaines stratégiques suivants, à l'échelle de la région académique :

  • Aménagement des territoires en termes d'enseignement supérieur : cartographie des implantations universitaires et des dispositifs d'accès aux études supérieures
  • Accompagnement de la politique de sites et de la vie étudiante
  • Dialogue de gestion et dialogue contractuel avec les établissements de l'enseignement supérieur
  • Suivi des grands projets et de leur programmation

Elle est assistée d’un secrétaire général chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche, Alexandre Bosch et d'une secrétaire générale adjointe en charge de la chancellerie, Emmanuelle Dubrana.

La secrétaire générale de région académique

La secrétaire générale de région académique, Stéphanie Veloso, est chargée, sous l’autorité du recteur de région, de l’administration de la région académique. Elle est assistée d’une secrétaire générale adjointe, Véronique Fouque, et d’une équipe opérationnelle.

La secrétaire générale de la région académique pilote l’ensemble des services régionaux placés sous sa responsabilité et dispose, en tant que de besoin des services académiques et inter-académiques.

Les services régionaux

Au 1er avril 2022, la région académique d’Ile-de-France comprend 9 délégations de région académique et un service interacadémique. Ces services, tous multisites, sont implantés à Créteil, Paris et Versailles.

La rectrice de l’académie de Versailles a reçu délégation de signature du recteur de région académique pour le service régional du numérique éducatif et pour celui des systèmes d’information, en application de l'article R. 222-17-1 du code de l’éducation. Le recteur de l’académie de Créteil a reçu délégation de signature du recteur de région académique pour le service régional des achats.

9 services régionaux et un service interacadémique :

  • DRAIO :  Délégation Régionale Académique de l'Information et de l'Orientation
  • DRAFPIC : Délégation Régionale Académique à la Formation Professionnelle, Initiale et Continue
  • DRARI : Délégation Régionale Académique à la Recherche et à l'Innovation
  • DRAJES : Délégation Régionale Académique à la jeunesse, à l’engagement et au sport
  • DRANE : Délégation Régionale Académique au Numérique Éducatif
  • DRAREIC : Délégation Régionale Académique aux Relations Européennes, Internationales et à la Coopération
  • DRASI : Direction Régionale Académique des systèmes d’information
  • SRI : Service régional de l'Immobilier
  • SRA : Service régional des Achats
  • SIAJ : Service inter-académique des affaires juridiques

Les missions liées aux politiques de jeunesse, d’engagement et de vie associative sont rattachées au ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse. La mission sport est quant à elle, rattachée au ministère des sports et des jeux olympiques et paralympiques. Les personnels qui exercent ces missions ont intégré les services académiques au 1er janvier 2021. Une délégation régionale académique à la jeunesse, à l’engagement et au sport (DRAJES) a été créée au niveau de chaque région académique, tandis qu’au niveau départemental, un service jeunesse, engagement et sport a été constitué au sein de chaque direction des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN).

Chiffres clés

Chiffres clés de la région académique

Bénédicte Durand - Rectrice déléguée pour l'enseignement supérieur

Daniel Auverlot - Recteur de l'académie de Créteil

> Académie de Créteil

Charline Avenel - Rectrice de l'académie de Versailles

> Académie de Versailles

Mise à jour : novembre 2022