Projet Cap maternelle : des premiers effets positifs à l’école Prévoyance (19e)

Ce mardi 3 janvier, Christophe Kerrero, recteur de la région académique Île-de-France, recteur de l'académie de Paris, chancelier des universités de Paris et d'Ile-de-France, s’est rendu à l’école maternelle REP+ Prévoyance (19e) pour observer la mise en place du projet Cap maternelle.

Depuis la rentrée 2022, l’école maternelle REP+ Prévoyance a intégré le projet Cap Maternelle dans une logique d’innovation et d’expérimentation pour la réussite de tous les élèves, dont les priorités sont le bien-être, l’égalité et l’excellence.

Depuis la mise en place du projet, des premiers effets positifs ont déjà été constatés sur le terrain :

  • Une équipe permanente qui représente tous les membres de la communauté éducative créant ainsi une confiance durable entre l’école et les parents
     
  • Des temps de concertation et de travail considérablement renforcés entre les différents membres de l'équipe pédagogique

Quels objectifs pour la suite ?

Deux grandes thématiques prioritaires sont mises en avant : l’amélioration des temps vécus par les enfants et les adultes afin d’optimiser l’apprentissage et le bien-être de chacun mais également, les modifications à apporter aux espaces des établissements pour maximiser leur utilisation.

En effet, améliorer le bien-être de chacun (enfants et adultes) renforcera la continuité des apprentissages entre les temps scolaire et périscolaire. Également, fortifier l’autonomie et encourager les temps d’activités périscolaires permettront aux élèves d’être acteurs de leur propre rythme et d’enrichir leurs compétences. Quant aux espaces de l’école, ils seront utilisés comme des lieux d’apprentissage. L’école sera pensée comme un lieu d’accueil et de bien-être tant pour les enfants que pour les adultes.

Consulter le reportage photographique de l’école maternelle Prévoyance sur le réaménagement pédagogique et esthétique des espaces :

 

Recherchez par mot-clés