Venez visiter l’Arc de triomphe avec vos élèves

La DAAC vous invite à découvrir l'Arc de triomphe, l'histoire du monument et les thèmes qui peuvent être abordés avec vos élèves, du premier au second degré.

Erigé sur la place de l’étoile, l’Arc de triomphe dont la construction fut ordonnée par Napoléon 1er en l’honneur des armées impériales est un symbole patriotique.

À travers son architecture, ses inscriptions et ses sculptures, les élèves perçoivent la fonction symbolique de l’Arc qui occupe aujourd’hui une place prépondérante dans la vie civique et civile.
En 1920, l’inhumation du Soldat inconnu a fait de l’Arc de triomphe un haut de lieu de mémoire sous lequel la République se rassemble le 11 novembre et le 8 mai ou lors de la Fête Nationale. Abordant l’histoire des XIXe et XXe siècles, l’urbanisme, l’éducation civique et les arts plastiques, l’étude du monument répond aux exigences de l’interdisciplinarité.

Visites pour les enseignants

Préparez dès à présent vos visites de l'Arc de triomphe ! Ce rendez-vous sera l'occasion de vous familiariser avec le lieu, son accès et son histoire afin de revenir avec vos élèves. Les équipes du monument vous présenteront également les visites conférences et les ateliers susceptibles d'être réalisés, au monument et hors les murs, éligibles au pass Culture. Cette rencontre vous permettra aussi de réfléchir à des projets spécifiques pour vos classes avec l’équipe pédagogique de l’institution et des offres éducatives et culturelles adaptées à chaque niveau.

Programme

  • 13 mars 14h-16h : premier degré, cycle 2
  • 20 mars 14h-16h : premier degré, cycle 3
  • 27 mars 14h-16h : deuxième degré

Inscription obligatoire gratuite dans la limite des places disponibles à l'adresse ci-dessous : service.educatifarc@monuments-nationaux.fr

Page dédiée aux Enseignants
https://www.paris-arc-de-triomphe.fr/enseignants

 

Crédits photos de haut en bas :
© Reproduction Philippe Berthé
© Reproduction Patrick Cadet

L’Arc de Triomphe, construit à la demande de l’Empereur Napoléon Bonaparte au lendemain de la célèbre bataille d’Austerlitz (1805), est considéré comme son « chef-d’œuvre » tactique et militaire, un arc dont le but était de perpétuer le souvenir des victoires de l’armée Française. La première pierre fut posée le 15 août 1806, et le monument achevé 30 ans plus tard, en 1836.

Mise à jour : février 2024