La messagerie académique... c'est automatique !

Chaque agent est doté d'un identifiant et d'un mot de passe pour s'authentifier et accéder de manière sécurisée aux différents services pédagogiques et administratifs proposés par l'académie.

1/ Pourquoi une adresse professionnelle ?

Dès sa nomination, chaque personnel de l'académie est doté d’une adresse académique de la forme prenom.nom@ac-paris.fr.

Cette adresse académique est  le vecteur des informations professionnelles : inform@lire, lettre de l'encadrement, notifications de messages iProf, PPCR, élections professionnelles, mutations et mouvement…

Tous les personnels de l'académie de Paris disposent, dans l'annuaire académique, d'une identité institutionnelle garantie par les services des ressources humaines sur la base de documents officiels transmis lors de l'entrée en fonction.

Votre adresse académique permet de vous identifier, préserve la confidentialité des informations et préserve le principe du droit à la déconnexion. L’utilisation de cette adresse doit être un réflexe pour toute communication professionnelle avec les services académiques et les partenaires.

L'adresse de courriel d’un responsable légal, même professionnelle, constitue une "donnée à caractère personnel" au sens de la loi. En conséquence, c'est une donnée que l'on ne peut communiquer qu'avec l'accord de l'intéressé. Il est donc impossible de communiquer en clair cette adresse à d’autres destinataires.

Accès protégés aux services académiques (accessibles uniquement sur authentification)

2/ La messagerie académique est sécurisée

La messagerie académique est protégée par un identifiant et un mot de passe personnel (le NUMEN par défaut) qui permet de garantir la sécurité des données échangées avec les interlocuteurs. Les messageries gratuites (Gmail, Yahoo, Hotmail…) ne permettent pas en cas de piratage de préserver la confidentialité de l’accès à ces données qui peuvent être divulguées en engageant la responsabilité du propriétaire du compte.

En cas de dysfonctionnement, la direction des systèmes d'information de l'académie, peut, sur sollicitation de votre part, intervenir pour réinitialiser le mot de passe et récupérer vos données.

3/ Bonnes pratiques :  les petits secrets de la copie cachée

Le champ [À…] :

Solliciter quelqu'un

Les interlocuteurs que vous mentionnez dans la zone [À…] sont les destinataires principaux de votre courriel.
Exemple : un message adressé à un parent

Le champ [Cc…] :

Informer quelqu'un

Dans le cadre d’un échange concernant un groupe de professionnels le champ [CC…] permet de tenir informé les destinataires impliqués dans l’objet traité.
Exemple : un message adressé en champ [À…] au président de l’association des parents d’élèves avec en [CC…] les parents élus de l’association.

Le champ [Cci…] :

Préserver la confidentialité

Si vous voulez envoyer un message à des destinataires de manière à ce que la confidentialité des adresses de messagerie de chacun soit respectée, utilisez uniquement le champ [Cci…].

Comme la plupart des messageries exigent qu'il y ait au moins une adresse dans le champ [À…], entrez votre propre adresse pour éviter que vos destinataires s’interrogent sur l’émetteur du message. Cette utilisation permet en outre d’éviter la propagation des messages pourriels (SPAM).

Exemple : un message adressé à l’ensemble des parents d’une même classe

4/ Configuration de la messagerie professionnelle et assistance

Mise à jour : mai 2022