Bandeau

Collège Colette Besson : Les filles pionnières du numérique

Capture d’écran 2016-11-03 à 11.42.13

Internet a plus de trente ans, le monde est saturé de connexions et de réseaux... Pour permettre aux filles d’exister enfin dans la société numérique, les initiatives se multiplient. Le collège Colette Besson participe aux journées DigiGirlZ de Microsoft.

Les élèves du collège Besson sont au coeur de l’article du Figaro Madame en date du 31 octobre 2016 intitulé « Phénomène : on adore les filles qui codent ». 

Inès, Binta, Kimberly, Fatoumata… En ce matin d’automne, elles sont une vingtaine d’élèves de troisième du collège Colette-Besson, dans le XXe arrondissement de Paris, sagement assises dans une petite salle du Palais des Congrès à l’invitation de Microsoft. Elles font partie des DigiGirlz, une initiative mondiale lancée par Microsoft il y a plusieurs années pour faire découvrir aux jeunes filles issues des zones prioritaires d’éducation les métiers du numérique. « L’idée est de leur montrer que rien ne leur est interdit ou impossible », explique Béatrice Matlega, responsable de la politique de citoyenneté chez Microsoft. Sauf que… « si sept filles sur dix disent aimer les sciences, seulement deux en feront leur métier », ajoute-t-elle. Il y a donc des obstacles sérieux à lever.

Grâce à cette action DigiGirlz, les élèves du collège Colette Besson ont pu participer à  la journée DigiGirlz et les  jeunes filles du collège ont pu rencontrer durant 10 mn Satya Nadella, directeur général de Microsoft. 

A lire :

http://madame.lefigaro.fr/societe/phenomene-on-adore-les-filles-qui-codent-211016-117426#xtor=AL-210-%5Btwitter%5D

De plus, en écho à cette action, le REP+ Colette Besson organisera durant la semaine du 5 au 11 décembre une initiation au codage en direction des élèves de CM2 et 6°.