Bandeau

L’empreinte écologique

mis à jour le 27/10/09

A.Boutaud & N.Gondran. Coll. Repères. Ed. La Découverte. Février 09.

L'empreinte écologique peut être définie comme un indice synthétique de soutenabilité écologique. Cette définition oblige à répondre à deux questions : qu'est-ce que la soutenabilité ? qu'est-ce qu'un indice synthétique (quelles en sont les caractéristiques et les utilisations) ? La première partie de l'ouvrage tente de répondre à la première de ces questions : comment est née la notion de soutenabilité ? quels rapports subtils entre économie et écologie cette soutenabilité suppose-t-elle ? Les auteurs montrent aussi que les comportements économiques (produire, consommer, échanger...) induisent d'une part, une utilisation (souvent excessive) des ressources naturelles disponibles et d'autre part, le rejet de divers déchets qui dégradent l'environnement. Cette double pression de l'économie sur l'environnement apparaît de plus en plus insoutenable c'est-à-dire extrêmement menaçante pour l'avenir de la planète. Mais la prise de conscience (et le basculement vers une croissance économique soutenable) nécessite des « clignotants » d'alerte ; c'est précisément pour en créer un que le système comptable de l'empreinte écologique a été élaboré. La seconde partie décrit lesétapes de la construction de ce système comptable, en en montrant les qualités mais sans en omettre les limites. Utilisable en SES en Terminale.

S. Miletitch

Zoom

Datagora valorise les publications de producteurs de données statistiques ou d'études publiques (comme l'Insee, la Dares, DEPP, Pôle emploi, CAE, Banque de France...) et a pour objectif de faciliter leur accessibilité, compréhension et réutilisation. Au-delà de la plateforme, Datagora met également en ligne des études expliquées et synthétisées sous la forme de vidéos (les « datavidéos »).
Datagora