Éducation à l’intelligence artificielle

cnrs

Thomas Deneux, agrégé de Mathématiques, est titulaire d’un doctorat en Informatique dans le domaine de la reconnaissance automatique d’images. Durant ses recherches post-doctorales en neurobiologie expérimentale, il a étudié l’organisation fonctionnelle d’assemblée de neurones chez le rongeur. Il vient de créer le robot-apprenant AlphAi éducatif qui permet de démystifier l’intelligence artificielle !

Aujourd’hui Ingénieur de Recherche au CNRS au sein de l’Unité de Neurosciences, Information et Complexité (UNIC, Gif-sur-Yvette), il poursuit des recherches en neurorobotique, et a créé le robot-apprenant AlphAi, un robot-jouet éducatif qui permet de démystifier l’intelligence artificielle de manière ludique auprès du grand public.

robot Alphabot

Il présente le robot prénommé "AlphAi" mis au point pour sensibiliser jeunes et moins jeunes à l’intelligence artificielle et en faire comprendre les grands principes. Il s’agit d’un robot roulant capable d’apprendre seul de nouveaux comportements, comme par exemple la navigation avec évitements d’obstacles. Des interfaces graphiques montrent en temps réel l’activité de son "réseau de neurones artificiels" qui commande ses actions, ainsi que d’autres éléments impliqués dans ses apprentissages. Différentes composantes du logiciel (IA, capteurs, etc.) peuvent être reprogrammées et améliorées par les utilisateurs. Le robot sera prochainement proposé aux lycées qui pourront l’utiliser pour des projets d’élèves autour de la programmation, des objets connectés, de la robotique, et bien évidemment de l’intelligence artificielle !

TD1

Démystifier l’intelligence artificielle

L’idée d’une intelligence artificielle fascine, inquiète, pose de véritables défis à la société. Le terme même d’IA est néanmoins mensonger, et il est primordial de fournir au grand public une compréhension de ses principes. Le robot AlphaI permet, en apprenant des comportements simples expliqués de manière didactique, de comprendre les mécanismes d’« apprentissage machine », et démystifie l’IA auprès de petits et grands.

Interface graphique

Une interface graphique permet de suivre en temps réel l’activité du réseau de neurones qui sous-tend les apprentissages du robot. Un mode « manuel » permet de remplacer l’apprentissage automatique par une édition manuelle des connections et de familiariser progressivement l’enfant aux différents concepts en jeu.

TD2réseau de neurones

Sites de référence