Bandeau

Classes virtuelles : conseils pratiques

Vignette conseils Les enseignants qui souhaitent organiser des classes virtuelles sont invités à utiliser les plateformes mises à disposition par l’Éducation nationale proposée par le CNED, ou l'application Web-conférence de l'ENT Monlycee.net. Les autres plateformes ne sont pas conformes à l’application du RGPD (règlement général sur la protection des données). Par Nathalie Rodallec

En complément de cette ressource, vous pouvez retrouverez d'autres conseils pratiques sur le site.

 Matériel et équipement

Les élèves peuvent se connecter aux classes virtuelles du CNED et de la Web Conférence de l'ENT Monlycée.net, via leur ordinateur, un téléphone portable, une tablette mobile.  Fichier PDF Tableau comparatif complet sur les deux outils (PDF)

Dans la mesure du possible, utliser des services de classes vrituelles des ENT ou du CNED.

Pour l’audio : écouteurs, micro (qui peut être intégré) ou casque avec micro.
Les navigateurs doivent être à jour. Les paramètres audios doivent être vérifiés.

 

Exemples et pistes d'utilisation

  • Cours interactif
  • Échanges ciblés et courts avec un groupe d’élèves ou avec une classe : point sur un travail à faire à distance, explicitation de consignes, réponses à des questions posées par les élèves, correction d’exercices, indications d’utilisation de ressources ou de sites, point sur l’organisation du travail personnel …
  • Travail de l’oral : circulation de la parole, entrainement à la lecture à voix haute, travail sur la voix lors d’un exposé réalisé sans webcam…
  • Remédiation ou approfondissement auprès d’un petit groupe d’élèves…
  • Remotivation
  •  Accompagnement à l’orientation, entretien avec des élèves, mise en confiance…

Conseils d'utilisation

1. Diffuser le lien participant qui permet aux élèves d'accéder à la classe virtuelle,  via la messagerie de l’ENT qui permet d'assurer le respect du RGPD (règlement des données personnelles), en indiquant la date et l’horaire de la classe virtuelle. Inviter les élèves à se connecter 5 minutes avant.

  • Insister sur la nécessité absolue de ne pas diffuser le lien de la classe virtuelle sur les réseaux sociaux et parmi leurs proches. C’est un temps de classe. Rappeler au respect de la charte d’utilisation du numérique.
  • Ne jamais diffuser le lien à toutes les classes d'un niveau de l'établissement lorsque le professeur n'a pas tous les élèves d'un même niveau. Créer des groupes, utiliser l' option "tous les destinataires cachés" dans la diffusion des messages électroniques.

2. Ajouter dans le message les précisions suivantes :

  • Nécessité de conserver le lien de la classe virtuelle avec le nom du professeur, chaque professeur utilisant un lien correspondant à la classe virtuelle qu’il anime. Ne pas se tromper.
  • Vérification, avant de se connecter, des paramètres audio de son matériel et mise à jour, si nécessaire, des navigateurs (Firefox fonctionne bien). Les utilisateurs de Mac doivent autoriser l’audio pour le site Web dans leurs paramètres « sécurité ». Se munir également de quoi noter et écrire lors de la session et avoir son manuel à proximité.
  • Connexion à la classe virtuelle en entrant son prénom et son nom. Il s’agit de conserver les bonnes pratiques. La classe est certes virtuelle mais elle a un caractère officiel, comme dans un établissement scolaire.
  • Nécessité incontournable de procéder au test audio demandé lors de la connexion dans la classe virtuelle.

3. Durée et nombre de participants conseillés pour une classe virtuelle

  • Constituer un petit groupe d’élèves surtout au début (des demi-groupes d’élèves par exemple).
  • Privilégier les sessions courtes de 30 minutes à 1 heure 30 maximum pour les plus âgés. La classe virtuelle demande beaucoup de concentration, alors que l’élève n’est pas forcément dans un environnement propice. Ceci est aussi valable pour l'enseignant.
  • Prévoir un battement de quinze minutes minimum, avant et après une classe virtuelle.
  • Les heures de classes virtuelles ne peuvent pas être nombreuses. Elles ne sauraient être, à tout point de vue, l'équivalent des heures de cours de l'emploi du temps de l'élève, même si elles présentent beaucoup d'intérêt. Elles viennent en complément d'autres stratégies de travail à distance.

4. Faire preuve de bienveillance sur la présence des élèves aux classes virtuelles

  • Les conditions de travail des élèves à la maison ne sont pas toutes identiques (matériel disponible, espace de travail, promiscuité, qualité de connexion internet ...).
  • Les élèves (comme le professeur) peuvent également rencontrer des problèmes de coupures de réseau Internet qui entrainent leur déconnexion automatique.

5. Coordination souhaitable des temps de classe virtuelle au sein d’une équipe de professeurs

  • Placer de préférence les classes virtuelles sur l’emploi du temps des élèves. Essayer de se coordonner entre professeurs.
  • Un agenda par classe peut être partagé. C’est le cas dans notre établissement. Voir application agenda sur l'ENT.

6. Accueil des participants dans la classe virtuelle

  • Se connecter avant le début de la session. Procéder au test audio. (L’utilisation de la webcam ou vidéo étant laissée à l’appréciation de chaque enseignant modérateur). Elle peut avoir un caractère très intrusif.
  • Commencer par écrire un message de bienvenue sur le tableau blanc ainsi que l’heure de début de la session. Ne pas accorder immédiatement les droits de partage audio, chat, écriture et dessin aux participants. Signifier sur le tableau blanc que les participants ne disposent pas encore de ces droits.
  • Débuter la session après avoir accordé aux participants l'accès au chat de manière à ce qu'ils puissent confirmer qu’ils entendent la voix du modérateur.
  • Montrer comment quitter convenablement la session.
  • Refuser, dès la première séance, les participants qui ne se sont pas identifiés par leur prénom et par leur nom. Leur demander de se déconnecter et de se reconnecter.
  • Accorder le partage du micro. Demander aux participants de couper leur micro quand le modérateur (le professeur) ou un présentateur ou un autre participant parle. La session peut alors continuer dans de bonnes conditions (sauf incidents techniques éventuels surtout en période de saturation d’Internet).
  • Rester vigilant à l'utilisation du chat.

7. Renseigner le cahier de textes

  • Les dates et heures de connexion peuvent y être consignées au fil des séances. Ne pas hésiter à donner également des exercices à faire dans le cahier ou dans le classeur à partir du manuel papier, ou tout simplement sur support papier afin de freiner l’inflation d'heures passées sur les écrans.

Tutoriels pour prendre en main une classe virtuelle

• Prendre en main la classe virtuelle du CNED sur VIDEOLIB, académie de Paris. La démonstration est réalisée à partir de l'entrée classe virtuelle lycée du CNED, il existe la même entrée pour le collège.

• Prendre en main une Web-conférence sur VIDEOLIB, académie de Paris 

 

 

Ateliers GIPTIC
  • JND HG : Conférence « Ecrire l’histoire avec des cartes »
  • JND HG. Atelier Parcours Révolution
  • JND HG. Prendre des notes avec H5P de Moodle PAM
  • JND HG. Inkscape, un logiciel de dessin vectoriel pour réaliser des cartes
  • JND HG. Outil d'évaluation instantanée Plickers