Bandeau

Laicité et liberté de conscience

J.Maclure & Ch.Taylor

Ed. La Découverte. Oct. 2010

La laicité constitue aujourd’hui une composante essentielle de toute démocratie libérale. Reste à définir ce qu’est (ou ce que devrait être) une société laique. C’est ce à quoi s’emploient les deux auteurs, philosophes, qui proposent une analyse des principes constitutifs de la laicité. Les 2 grandes finalités de la laicité seraient : le respect de « l’égalité morale » des individus et la protection de la liberté de conscience et de religion ; cette laicité doit être définie et organisée dans des sociétés caractérisées par un foisonnement de croyances et de valeurs (religieuses ou non) diverses auxquelles adhèrent leurs membres. L’application d’une laicité « moderne » conditionne, à cet égard, la cohésion sociale. L’ouvrage s’appuie sur l’expérience originale du Québec qui s’est efforcé « d’aménager de façon juste et stable la diversité morale, spirituelle et culturelle » de la société, en visant une « laicité pluraliste », « inclusive » et « ouverte », caractérisée par une éthique du dialogue et respectueuse des différentes options morales et spirituelles. Cet « aménagement de la diversité », visant à promouvoir l’harmonie sociale, doit permettre à la laicité de devenir un puissant antidote à l’intolérance et donc à l’exclusion (des minoritaires). Vision anglo-saxonne (voire nord-américaine) de la laicité, assez éloignée de la nôtre (elle exclut toute posture agressive à l’encontre des religions) mais intéressante de ce fait.. Tout à fait utilisable en ECJS.

Zoom

SES et Orientation

Présentation de quelques ressources utiles à l'orientation SES dans le cadre de la réforme du lycée et notamment le CR de la formation académique : SES et Orientation