Exporter la fiche en PDF

CROM- IDF Conseil Régional Ile-de-France de l'Ordre des Medecins

L'Ordre, organisme parapublic, a reçu de l'Etat (ordonnance du 24 Septembre 1945) la mission de réguler la profession, d'assurer l'indépendance des médecins et de garantir la qualité des soins. Son action s'étend sur tous les exercices médicaux : libéral, hospitalier et salarié.

Pour assurer son rôle, l'instance régionale a été dotée d'une responsabilité disciplinaire qui existait depuis la création de l'Ordre. Ce n'est que tout récemment qu'une fonction administrative a été donnée au Conseil régional. Parmi ses tâches, la formation et l'information sont au premier plan car elles interfèrent avec les coûts de la santé et avec la démarche qualité.

Intervention en classe

© Une intervention du CROMIF dans un lycée parisien ( photo : Christophe Gattuso, le Quotidien du Médecin, n° 8927 - lundi 21 mars 2011)

La profession médicale a toujours eu un attrait particulier auprès des jeunes lauréats du baccalauréat car, si elle réclame une solide formation scientifique, elle s'inscrit aussi dans un monde à résonnance humaniste et humanitaire.

C'est la raison pour laquelle on assiste, depuis plusieurs années, à un nombre croissant de candidats alors qu'à l'inverse, un numerus clausus fermait sévèrement le débouché professionnel.

Malgré l'ouverture considérable récente (de 3 400 à  7 500) du numerus clausus, il est devenu impératif que les lycéens soient avertis des modalités des études de médecine car, depuis la rentrée 2010, il s’est produit une complète refonte de la première année qui est devenue commune aux études de santé (médecins, pharmaciens, orthodontistes et sages-femmes).

Il en va de même de la nécessité de donner aux futurs médecins un aperçu de leur prochain exercice. Le temps du médecin isolé, du colloque singulier entre le médecin et le malade, bref le temps de la médecine telle que la pratiquaient les générations précédentes, est en grande partie révolu. La médecine s'est technicisée, l'appareil judiciaire est devenu pressant, les lois concernant la santé, le droit des malades sont contraignantes.

C'est ainsi que la toute dernière loi, dite loi Hôpital, patients, santé, territoires (HPST), bouleverse le monde hospitalier, transforme l’offre de soins par la définition de nouveaux territoires et instaure de nouvelles règles d’exercice médical.

Le Conseil régional de l’Ordre des médecins propose une information destinée aux lycéens de première et de terminale avant qu'ils ne fassent leur choix de carrière.

Zoom sur l'image

x Intervention en classe

© Une intervention du CROMIF dans un lycée parisien ( photo : Christophe Gattuso, le Quotidien du Médecin, n° 8927 - lundi 21 mars 2011)