Accueil du rectorat

12 boulevard d'Indochine 75019 Paris
Tél : 01.44.62.40.40

L'accueil du public est maintenu exclusivement sur rendez-vous (port du masque obligatoire).

La citoyenneté, un défi européen

CASTPGNWAAA6rGH

A l’occasion de la semaine contre le racisme et l'antisémitisme, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation et son homologue danoise, Christine Antorini se sont rendues mardi 17 mars 2015 au collège Gustave-Flaubert, dans le 13e arrondissement. Un beau moment d'échanges avec des élèves, après les attentats parisiens et ceux de Copenhague.

Initiée par le ministère de l'Éducation nationale, la 9ème édition de la Semaine d'éducation contre le racisme et l'antisémitisme se déroule du 16 au 21 mars.

Donner un élan aux actions éducatives menées dans le domaine de la prévention du racisme, de l’antisémitisme, et de toutes les formes de discriminations, c'est l’objectif de cette manifestation.

Temps fort de réflexion et d'action pour faire vivre les valeurs de la République, cette semaine est une occasion de rappeler que la problématique du racisme est toujours bien présente dans nos sociétés. La lutte contre les replis de tous ordres est plus que jamais d'actualité.

tweet.2

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation et son homologue danoise, Christine Antorini lors d'un échange avec des 6ème du collège Gustave Flaubert

Suite aux attentats parisiens des 7 et 9 janvier, et ceux des 14 et 15 février à Copenhague, la communauté éducative a pris la mesure des attentes dont elle fait l'objet, et a mis en place de nombreuses actions pédagogiques dans les établissements scolaires.

Au collège Gustave Flaubert, dans le 13e arrondissement de Paris, dans le cadre d’un ciné-club sur les traites négrières, l’esclavage et leurs abolitions, la colonisation, la décolonisation et l’immigration, les élèves de 4e et 3e forment des groupes de réflexion et de travail.

Les séances de ces dernières semaines ont permis d'expliquer et comprendre en quoi les attentats de janvier dernier ont profondément porté atteinte aux fondements de notre République. C'est précisément ce qui a intéressé les ministres et les a incité à venir rencontrer l'équipe du collège et les élèves, ceux en particulier de cet atelier.

Autour de débats argumentés, Monsieur Chabane, professeur d’histoire-géographie-éducation civique, initie ses élèves à l’égalité, à la liberté et à la fraternité de manière originale. Un travail de fond sur ces principes indispensables au bon fonctionnement du vivre ensemble.

Pour ce faire, un certain nombre de thématiques comme la laïcité, la liberté d’expression, la liberté de conscience ou encore le respect des opinions individuelles sont abordées.

Ce projet est l’occasion de transmettre aux élèves une culture commune fondée sur la tolérance et le respect. Il leur permet également d'aiguiser leur esprit critique et de pouvoir identifier le racisme et la violence sous toutes leurs formes.

Ces questions prennent la forme de travail en autonomie ou en groupe, de cours dialogués ou plus magistraux. L’ensemble des productions donnant lieu à une restitution sous la forme d’expositions au CDI avec la constitution de panneaux. Mme Moékri, la professeure documentaliste du collège G.Flaubert, a effectué ce travail avec les classes, en les sensibilisant notamment à l'appréhension des médias et du traitement de l'information.

expo-4

Exposition réalisée par les élèves du collège Gustave Flaubert dans le cadre d'un projet pédagogique